Les éternuements du chien avec ou sans allergie au pollen ou présence de poussière inquiète toujours le maître… Aussi, si votre chien éternue, vous cherchez peut-être des conseils ou des remèdes naturels pour lui rendre la vie plus confortable.

Les crises d'éternuements peuvent devenir problématiques si vous n'arrivez pas à les stopper. Alors que les éternuements chez l'homme sont souvent associés au rhume, chez les chiens, il pourraient avoir plusieurs significations différentes. Voici quelques-unes des causes possibles et des conseils pour traiter votre animal avec des remèdes maison.

 

à lire aussi : Différents types de réactions allergiques chez le chien

Pourquoi mon chien éternue ?

L'éternuement est la sortie soudaine d'air qui se déplace des poumons et traverse les narines et la bouche après un long chemin. L'éternuement est une réponse à quelque chose irritant les voies respiratoires supérieures, en particulier la paroi des voies nasales de votre chien.

C'est souvent une réponse tout à fait normale du corps pour dégager les voies respiratoires de la poussière, du pollen ou des alcool volatiles échappés d'un tapis aspergé. Il est souvent accompagné d'un écoulement clair qui aide à dissiper ces corps étrangers.

Mais si les symptômes de votre animal se manifestent pas des crises d'éternuements parfois accompagnés de toux et de fièvre, vous devriez y porter une attention particulière. Votre chien peut contracter une allergie, une obstruction des voies respiratoires ou une maladie infectieuse provoquant de l'irritation. Voici quelques remèdes maison contre les éternuements (bénins) chez les chiens.

Effectuer un diagnostic visuel

Si vous chien le permet, inspectez son museau pour voir si il n'y a pas quelque chose coincé. Utilisez une lumière vive et incliner sa tête en arrière peut être plus pratique.

Si votre chien a de longues moustaches, elles peuvent parfois se coincer dans ses narines et le chatouiller, provoquant des épisodes d'éternuements implacables.

D'autres particules qui peuvent déclencher les éternuements sont des morceaux de nourriture, des graines, des brins d'herbe coincés dans le passage nasal. Ceux-ci ne sont probablement pas visibles cependant. Votre vétérinaire peut avoir besoin d'utiliser un champ d'application pour visualiser les tissus nasaux de votre chien et enlever tous les corps étrangers.

à lire aussi : Cette dangereuse herbe sèche pourrait tuer votre chien

Prenez la température de votre chien

Normalement, les chien touchés par les maladies infectieuses ne provoquent pas l'apparition soudaine d'éternuements, mais prendre la température de votre chien est un bon début pour déterminer si votre chien a de la fièvre et couve une maladie.

Il suffit de lubrifier un thermomètre avec de la vaseline et insérez doucement la pointe du thermomètre. Faites-vous aider par un membre de la famille pour détourner l'attention de votre toutou adoré avec une friandise. Si la température de votre chien est à plus de 38 degrés, consultez votre vétérinaire rapidement.

Utilisez quelques gouttes de solution saline

Une autre chose que vous pouvez faire pour aider votre compagnon canin est de vider ses voies nasales en utilisant des gouttes salines simples vendues en spray nasal.

Quand consulter votre vétérinaire ?

Les éternuements peuvent être provoqué par plusieurs maladies différentes. Que se soit des allergies, une infection, une irritation, un rhume ou la toux du chenil, les symptômes sont grandement similaires. De ce fait il n'est pas facile de faire un diagnostic précis.

Pour cette raison, vous devriez voir votre vétérinaire, l'éternuement peut aussi être causé par des excroissances dans le nez, la toux de chenil, une infection des sinus et dans des cas rares, la présence d'acariens.

Parfois, un abcès à la racine de la dent peut être le coupable. les dents d'un chien ont de très longues racines qui peuvent atteindre la proximité des sinus nasaux et déclencher des éternuements et des saignements nasaux. Dans ce cas, le chien devrait aussi avoir un manque d'appétit.

Comme avec d'autres maladies, si votre chien semble mal à l'aise, léthargique, qu'il se cloitre et qu'il n'a pas d'appétit, consultez votre vétérinaire. Voir aussi votre vétérinaire si votre chien a un écoulement nasal de couleur jaune ou verte ou s'il saigne du nez. Si votre chien a des éternuements persistants qui ne cessent pas, consultez votre vétérinaire en urgence.

Partage