La respiration rapide de mon chiot est-elle normale ? Un chien qui présente des difficultés à respirer n'est pas nécessairement un problème aux poumons ou au nez, sa vie n'est pas forcément en danger, mais il faut être vigilant.

Bien que dans de nombreux cas, la respiration rapide du chien puisse avoir une explication rationnelle, il faut également considérer qu'il existe également des maladies et des conditions médicales qui peuvent en être la cause. Une visite chez le vétérinaire est toujours la meilleure solution en cas de doute, juste pour s'assurer que tout va bien.

 

Tachypnée chez le chien

Le terme médical utilisé pour décrire une respiration rapide est tachypnée. Ce terme est notamment utilisé pour décrire toute respiration rapide anormale. Elle peut être causée par de difficultés physiologiques ou pathologiques.

Les causes physiologiques comprennent souvent des déclencheurs tels que l'exercice, la chaleur, l'excitation ou le stress. Les causes pathologiques, comprennent les maladies. La distinction entre les causes physiologiques et pathologiques est souvent basée sur le contexte dans lequel la respiration rapide se produit (quand, dans quelle circonstance précise ?), mais la distinction n'est pas toujours suffisament claire, c'est pourquoi en cas de doute, il est préférable de consulter un vétérinaire.

Comment savoir si la respiration de mon chien est trop rapide ?

En général, il faut considérer que le rythme respiratoire normal chez le chien se situe entre 18 et 34 respirations par minute, les chiots se situant généralement dans la tranche supérieure, explique le Dr Lisa, vétérinaire et spécialiste des poumons canins.

Mais comment compter le rythme respiratoire d'un chiot ? Il est préférable de le faire lorsque le chiot est calme, éveillé et non haletant (cela signifie qu'il a la bouche fermée, le nez dégagé, sans que sa langue ne dépasse, comme décrit dans les quelques paragraphes ci-dessous), de cette façon, vous avez un chiffre de référence auquel vous pouvez comparer lorsque vous remarquez une respiration rapide qui vous préoccupe.

Lorsque les chiots respirent, vous verrez que leur poitrine se soulève avec l'inspiration et retombe avec l'expiration. Par conséquent, considérez qu'un cycle d'inspiration et d'expiration est égal à une respiration.

Si vous trouvez fastidieux de compter les respirations de votre toutou adoré pendant une minute entière, ne vous inquiétez pas ! Il existe un moyen simple d'accélérer le processus et de prendre un raccourci. Il suffit de compter le nombre de respirations qu'il fait en 30 secondes ou même 15 secondes (utilisez un chronomètre pour cela ou demandez à un assistant de compter pour vous) et multipliez ce nombre par deux (pour 30s) ou par quatre (pour 15s).

En plus d'apprendre à prendre le pouls de votre chien, à prendre la température, à vérifier les gencives de votre chiot et le temps de remplissage des capillaires, il est important d'apprendre à prendre la fréquence respiratoire de votre chiot pour reconnaître la présence de tout comportement anormal et le signaler immédiatement à votre vétérinaire. Vous pourriez lui sauver la vie.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Lorsqu'il s'agit de la fréquence respiratoire d'un petit chien (de n'importe quelle race), le cerveau est le principal contrôleur. Il reçoit des données de capteurs spéciaux qui sont chargés de détecter les niveaux d'oxygène et de dioxyde de carbone dans le sang.

 

pourquoi mon chiot respire vite

Mon chiot respire vite après l'exercice

Si votre compagnon à 4 pattes respire rapidement après une promenade, après avoir joué ou parce qu'il est excité, la respiration rapide peut être parfaitement normale. Les chiens ne transpirent pas comme les humains (ils n'ont que quelques glandes sudoripares aux pieds) et ils doivent donc compter sur d'autres moyens pour se rafraîchir.

Avec la gueule ouverte et la longue langue qui dépasse, les chiots ne sont pas seulement mignons, ils profitent des merveilles de l'évaporation, car les surfaces humides de leur bouche et de leur langue font abaisser leur température générale.

Ne vous inquiétez pas trop du rythme respiratoire de votre champion à 4 pattes lorsqu'il halète. Lorsqu'un animal halète, son rythme respiratoire augmente considérablement, ce qui peut être alarmant pour le maître. Selon le livre Dukes' Physiology of Domestic Animals, lorsque les chiens halètent, leur respiration augmente à environ 200 à 400 respirations par minute. C'est beaucoup si l'on considère que le rythme respiratoire normal des chiens est de 15 à 35 respirations par minute !

AVERTISSEMENT

Les chiots ont tendance à surchauffer rapidement et à se fatiguer après avoir fait beaucoup d'exercice, comparativement aux chiens adultes. Gardez un œil sur eux pour détecter les signes de fatigue ou de chaleur, surtout chez les chiots !

brachycéphales : chiot qui a du mal à respirer

Mon chiot respire vite quand il est en voiture

Votre chien respire-t-il rapidement dans une circonstance particulière ? Par exemple, votre chiot respire-t-il rapidement lorsqu'il est en cage ou dans la voiture (et qu'il ne fait pas chaud) ? Il y a de fortes chances que votre chiot soit stressé.

Il y a des situations particulières qui peuvent modifier le comportement d'un chiot, la voiture, peut le stresser ou l'exciter emotionnelement. Dans ce cas, la respiration rapide est basée sur ces contextes spécifiques, ce qui signifie qu'elle se produit spécifiquement dans ces circonstances précises.

Puis, une fois que votre chiot est sorti de la cage ou qu'il a atteint sa destination après un trajet en voiture, à moins qu'il n'y ait pas d'autres événements stressants en cours, il devrait reprendre sa respiration normalement au fur et à mesure que le processus d'homéostasie s'enclenche.

CONSEIL

Si la voiture ou la cage semble le rendre nerveux, essayez de procéder progressivement pour l'aider à s'adapter à la conduite en voiture ou à la mise en cage. Commencez lentement et assurez-vous d'ajouter des récompenses telles que des jouets et des gâteries savoureuses en plus de ces activités pour les rendre amusantes. S'il respire rapidement ou halète dans la voiture, considérez qu'il pourrait aussi être sujet à tomber malade en voiture. Consultez votre vétérinaire.

L'excitation, l'anxiété, la peur, la douleur ou même l'anticipation heureuse peuvent toutes augmenter le rythme respiratoire de votre animal de compagnie par l'intermédiaire du système limbique de son cerveau"
Dr Ron Hines

Mon chiot respire vite quand il dort

"Au secours, il respire très vite en dormant !" C'était un appel que nous avions souvent l'habitude de recevoir à la clinique vétérinaire. Derrière cet appel, il y avait toujours un propriétaire très inquiet qui se demandait si c'était une urgence.

Nous avons été spécialement formés sur la façon de rassurer les mâitres inquiets après avoir posé quelques questions de base comme : Est-ce qu'il y a aussi des spasmes, des gémissements ou des mouvements pendant son sommeil ? Est-il normalement actif et joueur lorsqu'il est éveillé ? Est-ce que la respiration rapide et irrégulière s'arrête une fois qu'il est éveillé ?

Lorsque les propriétaires ont répondu " oui " à toutes ces questions, nous leur avons simplement dit que leur animal était probablement heureux et en bonne santé qui ne faisaient que " réaliser " leurs rêves.

Oui, parce que les chiots, tout comme les humains, rêvent et leur stade REM (Rapid Eye Movement) peut être assez dramatique à regarder parfois. Si vous êtes tenté de le réveiller parce que vous pensez qu'il fait un mauvais rêve (comme être poursuivi par le chaton de votre voisin), s'il vous plaît, ne le faites pas. Le sommeil est très important pour les petits chien, car c'est à ce moment qu'ils ont l'occasion de grandir et de se développer.

Mon chiot respire-t-il vite à cause de la maladie ?

La dyspnée est le terme médical utilisé pour décrire une respiration rapide et laborieuse. En fait, ce terme est utilisé pour décrire la détresse respiratoire causée par un trouble pathologique qui nécessite souvent des soins vétérinaires immédiats. En général, il n'y a pas d'explication évidente à ce type de respiration, c'est-à-dire que l'animal n'a pas fait d'exercice, n'a pas de problèmes de toux, que son environnement n'est pas chaud et qu'il ne semble pas y avoir de raison que le chiot soit stressé ou excité.

Les chiots qui respirent rapidement en raison d'une maladie sous-jacente peuvent avoir tendance à montrer des signes de difficulté à respirer en adoptant des positions anormales, par exemple en gardant la tête et le cou allongés ou les coudes écartés, loin du corps.

Quelles sont les maladies ou les affections qui peuvent amener un chiot à respirer rapidement ?

Il existe plusieurs troubles respiratoires et non respiratoires connus pour être à l'origine de cette situation et de certains problèmes médicaux. L'anémie, les problèmes cardiaques (nottament chez les chiens de race bouledogue français), les problèmes circulatoires, la présence de vers du cœur, les infections, la fièvre, la déshydratation, la douleur, le choc peuvent provoquer des changements dans le rythme respiratoire normal d'un chiot.

Souvent, ces troubles et conditions sont accompagnés d'autres symptômes en plus de l'augmentation de la fréquence respiratoire, tels que des quintes de toux, des gencives pâles, de la léthargie, une perte d'appétit, une augmentation de la température, de la congestion et une intolérance à l'exercice, mais parfois les chiots peuvent cacher leurs symptômes ou ils peuvent ne pas être facilement reconnus par leurs propriétaires. Il est toujours préférable d'opter pour la prudence et de consulter un vétérinaire, surtout lorsqu'il s'agit de quelque chose de grave comme une respiration anormale.

Lorsque le rythme respiratoire de votre animal de compagnie est constamment élevé et ne peut être attribué à aucun des facteurs environnementaux ci-dessus, cela peut signaler un problème de santé tel que l'anémie, l'insuffisance cardiaque congestive ou divers troubles respiratoires.
Dr. Marty Becker

Le saviez-vous ? Une respiration rapide peut également être considérée comme un effet secondaire d'un médicament ou une réaction aux vaccins. Si votre chiot respire rapidement après avoir reçu des vaccins ou pris un médicament, consultez votre vétérinaire pour être sûr.

Avertissement : cet article n'est pas destiné à se substituer à l'avis d'un vétérinaire professionnel. Les chiots peuvent respirer rapidement pour diverses raisons. Certaines d'entre elles sont assez évidentes et il n'y a probablement pas lieu de s'inquiéter, tandis que d'autres justifient une visite chez le vétérinaire. Si votre chiot respire anormalement vite lorsqu'il est éveillé et qu'il ne semble pas y avoir d'explication, il est préférable d'opter pour la prudence et de contacter votre vétérinaire immédiatement.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.