Prévenir et traiter les vers naturellement chez le chien

Le 6 juillet 2016 , mis à jour le 6 mars 2021 , 2 commentaires - 18 minutes de lecture
vermifuges naturels chien

Les chiens et chats ont souvent des vers. Commençons par notre ami le chien. Différents types de vers peuvent affecter votre chiot de différentes façons au cours de sa vie. Heureusement, en cas d’infestation il existe des moyens sûrs et naturels pour le vermifuger, sans avoir recours à des produits chimiques nocifs pour sa santé.

Avant de vermifuger,  il est intéressant de connaître les différents types de vers et leurs manifestations. Le chiot et les chiens adultes ne sont pas sujets aux mêmes traitements.

 

Comment savoir lorsqu’un chien a des vers

Certains vers se manifestent plus clairement que d’autres. Voici quelques indices qui pourraient vous alerter de leur présence :

  • Diarrhée ou vomissements intermittents ou fréquents peuvent être des signes.
  • Fièvre.
  • Il peut se frotter l’arrière train sur le sol ou se lécher.
  • Manque d’appétit ou un peu léthargique ; son pelage peut sembler terne.
  • Ses selles sont recouvertes de mucus (à part cela elles ont l’air normal).
  • Vous pouvez distinguer des vers ou des petits grains blancs dans ses selles.

Mais certains vers ne peuvent pas être vus à l’oeil nu, donc si vous contatez certains de ces signes, vous devriez prélever un échantillon de selles pour les faire analyser par votre vétérinaire.

Comment collecter un échantillon de selles de mon animal ?

  • Vous devez obtenir un échantillon frais… Vous ne pouvez pas simplement récolter les selles dans votre cour, même si elles datent du jour.
  • Allez promener votre toutou en laisse pour obtenir un échantillon frais.
  • Un échantillon de la taille de deux ou trois cubes de sucre est habituellement suffisant à des fins d’analyse.
  • Placer l’échantillon dans un petit récipient propre en plastique. les vieux flacons de pilules feront l’affaire mais vous devez les laver soigneusement.
  • Etiqueter le récipient avec le nom de votre ami à 4 pattes et votre nom de famille et le porter chez le vétérinaire dès que possible. Si vous ne pouvez pas y aller tout de suite, stockez-le dans le réfrigérateur (pas au congélateur), ou à l’extérieur par temps froid.
  • De temps en temps, en raison du cycle de vie du ver, des « faux négatifs » peuvent se produire (ce qui signifie que le test sera négatif même en présence de vers), donc si vous obtenez un résultat négatif, mais que voyez encore des manifestations, testez à nouveau.
  • Si le test est positif aux vers intestinaux, vous devrez connaître quel type de vers avant de décider comment les traiter.

traiter naturellement vers chien

Types de vers

Les types les plus courants de vers intestinaux sont les ascaris, les ankylostomes, les trichures et les ténias.

Ascaris

Les ascaris vivent et se reproduisent dans l’intestin grêle. Les ascaris adultes mesurent en 3 et 16 cm de long et ressemblent à des spaghettis. Les ascaris ont des œufs microscopiques et votre chien peut les attraper dans son environnement, ou en mangeant des animaux infectés, comme les oiseaux ou les rongeurs. Pour la plupart des chiens adultes les ascaris sont à faible risque et ne causent pas de problèmes de santé.

Mais si vous avez une femelle enceinte avec des ascaris, elle peut les transmettre à ses chiots pendant la grossesse ; chez les chiots les ascaris peuvent être plus graves, causant des diarrhées et des vomissements et pouvant entraîner des carences en nutrition et des troubles de la croissance.

Si votre chien a des ascaris, il peut sembler léthargique ou faible. Il peut aussi avoir la diarrhée ou des vomissements, montrer des signes de douleurs abdominales et avoir un poil terne. La perte de poids peut signifier une infection importante.

Ankylostomes

Les ankylostomes vivent aussi principalement dans l’intestin grêle. Ils sont gris et entre 1 et 2 cm de long. L’extrémité avant de la vis sans fin a un crochet qui se fixe à la muqueuse intestinale, où il se nourrit du sang de votre chien.

Votre chien peut ramasser les larves de l’ankylostome sur le sol, par la bouche ou par la peau sur ses coussinets. La plupart des chiens adultes développent une certaine immunité aux ankylostomes, mais si votre chien a des faiblesses immunitaires, il peut être plus sensible à l’infection.

Diarrhée et vomissements sont les symptômes habituels de l’ankylostome. Les femelles qui allaitent peuvent transmettre des larves d’ankylostomes aux chiots nouveau-nés par le lait, ce qui peut causer de la diarrhée chronique (souvent avec du sang ou du mucus) et de l’anémie. Les signes de l’anémie incluent la faiblesse, la dépression, la léthargie et des muqueuses pâles (vérifier les gencives).

Trichures

Les trichures s’attachent aux muqueuses qui tapissent le caecum et le côlon (à la fois partie du gros intestin), où ils se nourrissent du sang de votre chien. Les trichures adultes mesurent 5 à 8 cm de long, sont de forme conique comme un fouet.

Votre chien peut avaler des œufs trichocéphale de trichures sur le sol ou l’eau qui contiennent des excréments de chien. Les signes de trichures sont la diarrhée, les vomissements et une perte de poids. Les œufs de trichures survivent dans l’environnement pendant une longue période c’est pourquoi la réinfection après le traitement est assez fréquente.

Ténias

Les ténias sont de longs vers plats, vous pourrez en voir des segments ressemblant à des grains de riz dans ses selles.

Il en existe environ 14 espèces différentes. Les puces en portent les oeufs donc verifiez si votre animal en a. Si c’est le cas, il pourrait  avoir des ténias. Les chiens et chats peuvent attraper des ténias en mangeant des hôtes intermédiaires comme les puces et les poux, mais également des rongeurs, des lapins ou de grands animaux comme les moutons, les chèvres, les bovins, les porcs ou les cerfs.

(Si vous donnez une alimentation fraîche à votre chien, la congélation des viandes pendant 10 jours avant son alimentation permettra d’éliminer les ténias (et autres vers).

Si votre petit compagnon a des ténias, il peut ne pas montrer des signes de maladie, mais au fil du temps son pelage peut commencer à devenir terne et il peut perdre son appétit ou perdre un peu de poids.

Giardia

La giardia qui vit dans l’intestin est un protozoaire (microscopique parasite unicellulaire) avec une queue ressemblant à des cheveux. La giardia s’attrappe avec l’eau contaminée par des matières fécales des animaux ou des humains infectés.

Beaucoup de chiens n’ont pas de symptômes de giardia, mais chez d’autres peut se développer, la diarrhée chronique intermittente. Les signes sont généralement plus graves chez les chiots.

Coccidies

Les coccidies sont également des protozoaires qui vivent dans les parois intestinales. Une coccidiose est assez fréquente chez les chiots. Chez les jeunes chiots la coccidiose peut provoquer des diarrhées graves et peut même causer la mort par déshydratation et malnutrition.

La plupart des chiens adultes ne présentent pas de symptômes, mais peuvent propager l’infection par leurs excréments, qui contaminent le sol.

prévenir vers chien

Pourquoi faut-il éviter le déparasitage par certains vermifuges ?

Plus bas vous trouverez des remèdes à base de plantes et des aliments qui peuvent aider à prévenir et traiter les vers. Mais d’abord, je tiens à souligner la raison pour laquelle vous ne devriez éviterd’ utiliser certains vermifuges, que ce soit pour la prévention ou pour traiter les infestations de vers chez votre chien.

Il y a beaucoup de vermifuges différents disponibles, ils ont tous des effets secondaires. Vous le verrez, il existe de nombreuses alternatives naturelles efficaces que vous pouvez utiliser,  il n’y a pas forcément besoin de vermifuges chimiques qui restent des insecticides qui peuvent causer des effets secondaires et nuire à votre chien.

Lorsque vous lisez certains des effets indésirables qui ont été rapportés sur les médicaments communs de déparasitage, vous serez probablement d’accord pour ne pas prendre de risque inutiles.

Fenbendazole

C’est l’ingrédient actif dans certains des produits vermifuges les plus couramment utilisés, comme Panacur®, Drontal Plus® et Safe-Guard®. La FDA énumère plusieurs pages d’événements indésirables pour fenbendazole. Les plus courants sont les vomissements, la dépression / léthargie, diarrhée, anorexie, et il y a 126 décès signalés. D’autres effets secondaires énumérés comprennent les démangeaisons et l’enflure du visage.

Pyrantel

C’est l’ingrédient actif dans Drontal® Plus, PRO-Wormer 2®, Nemex®-2. Les effets secondaires incluent le vomissement, la dépression / léthargie, l’anorexie et 204 cas de décès.

Praziquantel

C »est le principe actif dans Droncit®, Drontal® Plus. Les effets indésirables rapportés incluent le vomissement, la dépression / léthargie, diarrhée, anorexie et 13 cas de décès.

Médicaments combinés

Il est également important de noter que certains laboratoires d’anti-parasitaires combinent leurs ingrédients. Ils commercialisent ensuite ces combinaisons comme prophylactiques pour traiter les vers du cœur ainsi que différents types de vers intestinaux.

Donc, si vous avez utilisé ces produits en « prévention » mensuelle comme les fabricants et de nombreux vétérinaires le recommandent, vous aurez donné un traitement à votre chien pour des vers qu’il n’a pas !

Certains de ces produits combinés sont Panacur® Plus, Heartgard® Plus, Tri-Heart® Plus, Iverhart Max®. Méfiez-vous  « Plus » dans leur nom !

Prévention naturelle des vers du chien

Le point de départ pour prévenir et traiter les vers (ou toute autre maladie) est toujours un système immunitaire sain. Un système immunitaire fort est moins susceptible d’être un hôte attrayant pour tout type de parasite. Beaucoup de chiens attrapent des vers, mais si votre animal est en bonne santé avec un système immunitaire fort, ils n’en sera probablement pas malade. Vous pourriez même ne jamais savoir qu’il ait eu des vers, parce qu’il les aurait juste expulsé naturellement.

Environ 80% du système immunitaire se trouve dans l’intestin, afin de donner à votre chien le meilleur régime possible pour tenir les vers de distance. Nourrissez le avec des aliments entiers, si possible de préférence l’alimentation naturelle crue à base de viande.

Soutenir le bien-être général de votre chien en évitant les traitements comme les antibiotiques et les vaccins systématiques (les anglais vaccinent moins souvent)  ainsi que des traitements insecticides comme Dirofilariose pour les puces, les tiques etc. Tous ces médicaments contiennent des ingrédients toxiques qui peuvent nuire aux organes de votre chien, ce qui provoque des maladies graves et parfois même la mort.

Enlever les selles de votre jardin va également aider à empêcher votre chien d’attraper des vers intestinaux.

aliments vermifuges vers chien

Aliments pour lutter contre les vers

Vous pouvez ajouter certains des aliments ci-dessous au régime de votre chien pour aider à la prévention, ainsi que pour aider à se débarrasser d’une infestation.

Fruits et légumes

Les aliments comme la carotte crue râpée, le cresson, le fenouil, la papaye ou la citrouille peuvent aider à rendre le tractus intestinal moins attrayant pour les vers. Les légumes oranges fournissent également de la vitamine A, qui peut aider à éliminer les ascaris.

Nourrir votre chien avec l’un des fruits et légumes énoncés ci-dessus ; donner au moins ½ cuillère à café de chaque légume ou un fruit par 5 Kg de poids corporel de votre chien, deux fois par jour. Ne pas exagérer les légumes orange ou vous pourriez voir des selles oranges !

Noix de coco séchées

La noix de coco séchée est un vermifuge, et peut aider à éliminer les ténias. Saupoudrer sur la nourriture, l’équivalent de 1 cuillère à café pour les petits chiens, 2 c pour les chiens de taille moyenne et 1 cuillère à soupe pour les grandes races.

Probiotiques et enzymes digestifs

Les probiotiques aident à maintenir un bon équilibre de bactéries saines et peut renforcer le système immunitaire et aider à expulser naturellement les vers. Vous pouvez lui donner du kéfir par exemple, ou bien acheter des suppléments de probiotiques.

Les enzymes digestives fournissent également un soutien supplémentaire au système digestif pour l’aider à éliminer les parasites.

Dans les deux cas, si vous utilisez un produit fabriqué pour les chiens, suivez l’ensemble des recommandations de dosage. Si vous utilisez un produit humain, supposez que le dosage soit prévu pour une personne de 75 Kg et ajustez la dose en fonction du poids de votre chien.

Oligo-éléments

Les oligo-éléments sont également excellents pour équilibrer le système gastro-intestinal. Ajouter une pincée de sel d’oligo-éléments (tels que le sel de mer ou le sel rose d’Himalaya) à chaque repas. Assurez-vous que vous achetiez du sel de mer authentique ou du sel de l’Himalaya.

Vinaigre de cidre

Un système naturellement alcalin tue les parasites. Ajouter entre ¼ à 1 cuillère à café de vinaigre de cidre à la nourriture ou à l’eau tous les jours peut aider à garder son système alcalin.

Vous pouvez tester le pH de votre chien en utilisant des bandelettes de test (disponible en ligne ou dans les pharmacies). Maintenez la bande dans le flux d’urine de votre chien pendant 1 à 3 secondes. Le pH idéal pour votre chien est compris entre 6,5 et 7. Comme le pH varie tout au long de la journée, il est préférable de tester plusieurs fois sur une période de 24 heures et de faire une moyenne.

plantes vermifuges chien

Traiter les vers avec les plantes

Voici quelques-unes des options à base de plantes et d’autres plus courantes de traitement naturel. Gardez à l’esprit qu’aucune de ces herbes ne devrait être galvaudée ; ne pas utiliser plus que la quantité recommandée sans consulter un vétérinaire holistique ou un herboriste.

Attention : A l’exception des graines de citrouille et des graines noires, aucun de ces remèdes ne doit être utilisé pendant la gestation ou l’allaitement.

Graines de citrouille

Les graines de citrouille bio peuvent aider à prévenir ou à expulser les vers. Vous pouvez les broyer et les placer dans sa gamelle. Les graines moulues vont bien se mélanger avec la viande hachée.

Donnez ¼ cuillère à café par 5 Kg de poids. Les graines de citrouille sont sûres à utiliser, même pendant la gestation.

Graine noire

Les graines noires ou les graines de cumin noir (Nigella sativa) proviennent du Moyen-Orient et certaines régions d’Afrique. Elles ont été utilisées pendant des siècles par les populations autochtones et sont connues comme « le remède à tout, sauf la mort. »

Les graines noires vont débarrasser votre chien de la plupart des types de vers et sont complètement sûres.

En fonction de la taille de votre animal, utilisez ½ à 1 cuillère à café de graines noires dans les aliments par jour. Les graines peuvent être préalablement chauffées pour éliminer le goût amer. Les graines entières sont les meilleures, mais en cas d’utilisation d’huile de graine noire, réduire de moitié la dose ci-dessus.

Ail

L’ail est sûr et est bon pour votre chien s’il est pris avec modération. L’ail peut stimuler le système immunitaire et aider à lutter contre les vers et les giardia. En fait, une étude scientifique récente a révélé que l’ail était tout aussi efficace que le vermifuge chimique toxique le plupart du temps, l’ivermectine. (Ayaz et al, Recent Pat Antiinfect Drug Discov. 2008 Juin).

L’ail aide à débarrasser la paroi de l’estomac du mucus et le rend moins hospitalier pour les vers. Il contient également un acide aminé appelé l’allicine, qui est efficace contre les ascaris et les ankylostomes.

Peler et hacher l’ail et laisser reposer à température ambiante pendant un minimum de 15 minutes, ce qui permet à l’allicine d’être libérée.

Donnez les doses suivantes :

  • Pour les petits chiens ¼ de gousse deux fois par jour
  • les chiens de taille moyenne ½ gousse deux fois par jour
  • les grands chiens ¾ de gousse deux fois par jour
  • les races géantes 1 gousse deux fois par jour

Attention: ne pas utiliser l’ail en cas de traitement à la cyclosporine ou d’anticoagulants.

Terre de diatomée

La terre de ou à diatomée(s) peut réduire le nombre de vers même si elle peut ne pas être aussi efficace pour les ténias. Utilisez uniquement de la terre de diatomées de qualité alimentaire.

En donner aux chiens de petite taille 1 cuillère à café par jour et les chiens de plus de 30 Kg jusqu’à 1 cuillère à soupe par jour.

Assurez-vous qu’elle soit bien mélangée dans sa nourriture car l’inhalation de la terre de diatomées peut irriter les poumons. La terre de diatomée peut également être saupoudrée avec parcimonie sur la peau pour éviter les puces et ainsi le ténia.

Camomille

Cette plante peut aider à prévenir et à expulser les ascaris et trichures. Elle peut ne pas fonctionner aussi rapidement que d’autres plantes, mais elle est efficace et possède des propriétés anti-inflammatoires, ce qui calme le tractus intestinal lorsque les parasites causent des malaises tels que des ballonnements, des gaz ou des crampes.

Camomille est mieux utilisée en teinture de glycérine.

Donner 0,25 à 0,50 ml par 10 Kg de poids corporel, deux fois par jour. Donnez la teinture directement dans la bouche ou dans son eau potable.

Clous de girofle

Le clou de girofle est efficace contre les parasites microscopiques tels que la giardia et coccidies. Donnez un clou par 5 Kg de poids corporel une fois par jour, ou une petite pincée de poudre de clou de girofle dans les aliments. Les feuilles fraîchement  écrasées vont tuer les œufs des parasites.

Attention: Ne pas donner de clous de girofle aux femelles en gestation car ils peuvent provoquer une fausse couche. Les clous de girofles peuvent être très toxiques donnés à forte dose et vous devriez aussi être prudent lors de leur utilisation sur les petits chiens.

N’hesitez pas à consultez un vétérinaire hollistique.

Feuille d’olivier

L’extrait de feuilles d’olivier aidera à chasser les parasites sur le tractus intestinal. L’oleopurin est un composé unique contenu dans le fruit et les feuilles d’oliviers. Les avantages pour la santé de l’huile d’olive sont bien connus et les scientifiques ont découvert que c’est l’oleopurin qui fournit ces avantages pour la santé.

Les feuilles d’olivier contiennent des quantités élevées d’oleopurin, de sorte que l’extrait de feuille d’olivier est un moyen très efficace de faire profiter votre animal des bienfaits pour la santé de l’huile d’olive sans lui donner de trop grosses quantités !

Pour traiter les vers intestinaux, cherchez l’extrait de feuille d’olivier contenant 12% d’oleopurin ou plus. Donnez cet extrait de feuille d’olivier pendant huit semaines, dans les quantités suivantes.

300 mg deux fois par jour pour les petits chiens, 500 mg deux fois par jour pour les chiens de taille moyenne et 1000 mg deux fois par jour pour les plus grandes races.

Feuille de Neem

Donner des feuilles de neem deux fois par jour pendant une semaine pour éliminer les parasites intestinaux (mais pas le ténia).

Utiliser 150 mg par jour pour les petites races, 250 mg pour les races de taille moyenne et 500 mg pour les grandes races.

Orme rouge

L’orme est un laxatif doux qui peut aider votre animal à expulser les vers. Il peut aussi soulager des irritations causées par les vers dans le tube digestif. Cela fait de l’orme un très bon complément à donner aux côtés d’autres options de traitement.

Mélanger la poudre dans la nourriture ou dans un yogourt, à raison de ⅛ c par 5 Kg de poids corporel.

Soutien du foie, des reins et le système lymphatique

Chaque fois que vous traitez pour les vers, c’est une bonne idée de soutenir le foie et les reins, ainsi que le système lymphatique.

Donner du lait de graines de chardon en même temps que d’autres traitements peut aider à protéger le foie. Il est préférable d’administrer une teinture chardon-Marie, à partir de ¼ c par 10 Kg de poids corporel.

Le persil,  idéal pour la circulation de la lymphe ainsi que comme vermifuge.

Faire un thé de persil en utilisant ⅛ à ¼ tasse de persil frais à 1 tasse d’eau. Chauffer l’eau et laisser infuser pendant environ cinq minutes. Donnez à votre petit compagnon 1 cuillère à café de persil thé pour 5 Kg de poids corporel quotidiennement et pas plus de 10 jours.

Attention: ne pas utiliser de persil si votre animal a des problèmes rénaux.

Calendrier de traitement

Lors du traitement  avec des vermifuges à base de plantes, il sera plus efficace de traiter durant dix jours, puis sur cinq jours sans traitement, puis dix jours avec.

  • Il faut dix jours pour tuer les vers.
  • Lorsque les vers meurent, cependant, ils pondent leurs œufs qui peuvent se propager de nouveau. ils leur faut environt 5 jours pour éclorent.
  • Vous devrez apporter un autre échantillon de selles à votre vétérinaire après la série de traitements si vous voulez confirmer que les vers soient bien éliminés.

Commentaires

Le 1 avril 2020 à 10 h 32 min, Gilles Olivier a dit :


Bonjour,
Je lis sur votre site la phrase suivante ''Soutenir le bien-être général de votre chien en évitant les médicaments pharmaceutiques comme les antibiotiques et les vaccins''.
Ces conseils sont-ils bien raisonnables ? Sont-ils recommandés par les vétérinaires ? J'en doute.
Quelles sont la formation, la qualification et la profession de la personne qui a écrit cette page web sur votre site ?
Attention à ne pas donner des conseils néfastes et dangereux à vos lecteurs. Il est des cas où la prise d'un antibiotique peut sauver la vie d'un chien ou d'un chat.
Quant à la vaccination systématique et périodique (tant animale qu'humaine) elle a permis d'eradiquer bon nombre de maladies (leptospirose, maladie de carré, etc.).
Je vous remercie d'être moins catégorique dans vos informations.
Cordialement.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 6 avril 2020 à 0 h 12 min, Remèdes Animaux a dit :


Beaucoup de vétérinaires ne poussent pas les maîtres de chiens ou de chats à faire un vaccin annuel, tout le corps médical vétérinaire sait très bien que cela est inutile et de les espacer à deux ans est amplement suffisant. Seulement les laboratoires le recommande annuellement, pour ne pas prendre de risque et pour asseoir l'efficacité de leur produit. Si l'animal est bien suivi, qu'il est en forme et à une bonne alimentation, un vaccin tous les 2 ou 3 ans est amplement suffisant.
D'autre part, il n'est jamais dit dans cet article que la prise d'un antibiotique serait néfaste pour un chien ou un chat.
Merci de ne pas interpréter plus que de mesure les propos énoncés dans cet article


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.