Vous cherchez un remède contre la respiration sifflante et la toux du chenil après qu'un dignostic ait été posé ? Voici quelques conseils avec des remèdes naturels simples pour prévenir ou traiter cette maladie si pénible.

Quiconque l'a déjà entendu la reconnaîtra tout de suite, une toux répétitive, suivie de sifflements durant la respiration avec l'impression que quelque chose est collé au fond de la gorge du chien. C'est le symptôme de la trachéobronchite infectieuse canine, également connue sous le nom Bordetellose, Bordetella bronchiseptica ou le plus souvent appelée la toux de chenil. Qu'importe comment vous l'appelez, la trachéobronchite est l'une des maladies canines les plus répandues dans le monde.

 

Comme le rhume chez les humains, la trachéobronchite est très contagieuse, rarement mortelle et dure quelques jours. Heureusement, il existe plusieurs façons d'apaiser nos amis canins, de favoriser une récupération plus rapide ou prévenir les infections futures. Nos amis les chats eux n'y sont pas sensibles.

La trachéobronchite est appelée la toux de chenil en raison de son association avec les chenils, les refuges pour animaux, les salles d'attente vétérinaires, salons de toilettage et d'autres endroits il y a rassemblement. Elle peut frapper à tout âge, mais elle est plus fréquente chez les chiots, dont le système immunitaire est encore en développement et les chiens âgés touchés par les maladies qui nuisent à leurs fonctions immunitaires.

chenil de chien
Les refuges sont tristement célèbres pour la propagation des maladies de toutes sortes. Cependant, les épidémies ne sont pas nécessairement dues à des mauvaises conditions sanitaires. Le stress et le surpeuplement peuvent rendre le système immunitaire vulnérable à cette infection, un peu comme le rhume chez les humains.

Bien souvent appelée Bordetella, la trachéobronchite n'est pas causée uniquement par les seules bactéries de la Bordetella bronchiseptica. Plusieurs agents infectieux contribuent à la maladie, en premier lieu le virus parainfluenza. D'autres agents infectieux peuvent être impliqués comme l'adénovirus canin, réovirus et le virus de l'herpès canin. Le diagnostic est a préciser par le vétérinaire.

Lorsque Bordetella et parainfluenza se combinent pour provoquer une trachéobronchite, les signes apparaissent après une semaine d'exposition (en général après trois à quatre jours) et continuent pendant environ 10 jours. Même après leur disparition, le chien reste contagieux, l'excrétion des bactéries de Bordetella dure jusqu'à 14 semaines.

Dans les cas bénins, le chien infecté reste actif et alerte, et garde un bon appétit. Dans les cas plus sévères, les symptômes peuvent progresser vers la pneumonie et inclure la léthargie, un état fébrile et une perte d'appétit. Ce n'est pas une affection mortelle comme la maladie de carré.

Toux du chenil : Quelles manifestations?

Le principal symptôme de la tracheobronchite est la toux, décrite comme improductive, avec raclements de gorge, sifflement, éternuement, respiration saccadée et difficile, en continue... autant dire qu'elle est très pénible pour le chien et les humains qui vivent avec. L'exercice vigoureux la déclenche aussitôt, et même au repos nos petits compagnons peuvent tousser chaque minute tout au long de la journée.

La toux est provoquée par une irritation et des dommages aux muqueuses, à la trachée et aux bronches supérieures. Dans la trachée, les terminaisons nerveuses exposées sont irritées par le passage de l'air sur les tissus endommagés lorsque de inhalation et l'exhalation.

Tout comme le virus du rhume transporté par l'air humide et la poussière, les agents pathogènes qui causent la trachéobronchite se propagent dans toutes les directions. Lorsqu'elles sont inhalées par un animal sensible, (chiot et chiens âgés en particulier), elles s'attachent à la paroi des voies respiratoires supérieures où les conditions chaudes et humides leur permettent de se reproduire et finissent par endommager les cellules qu'elles infectent.

(cet article comporte 4 pages, ne ratez pas la suite…)

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.