Quelles alternatives naturelles pour aider les chiens et les chiots à être moins appétissants pour les tiques ? Voici quelques conseils pour éviter l'infestation et sa conséquence la plus grave : la maladie de lyme.

De plus en plus de propriétaires d'animaux domestiques cherchent des alternatives naturelles dans le but de prévenir une infestation par les tiques. Bien que ces arachnidesacariens soient préjudiciables à la santé de votre animal (voir maladie de lyme) vous devez également tenir compte des effets secondaires qu'ont les traitements chimiques, pipettes et autres, sur le système digestif, les organes internes et la santé globale de votre animal, à la fois à court et à long terme. Si vous êtes préoccupé par l'impact qu'ont ces produits chimiques, alors lisez la suite - il y a plusieurs conseils de traitement des tiques avec des produits naturels et garder son animal en forme.

 

Les produits vétérinaires pour les tiques que l'on nous propose, sont souvent composés de produits chimiques invasifs pour l'organisme, ce n'est pas un hasard, ces produits sont des insecticides et les effets secondaires sont nombreux ; qui n'a jamais remarqué sont animal de compagnie en détresse après une application de pipette contre les tiques ? Vomissements, problèmes cutanés ou digestifs, troubles du comportement…

Pour toutes ces raisons, voici quelques alternatives naturelles qui pourraient éviter cela, couplées à une inspection méticuleuse de votre chien/chat après sa balade et le problème de ces acariens peut être réglé sans substances nocives pour votre animal… On vous dit tout !

C'est la saison des tiques, c'est le moment d'agir !

L'ail : les tiques (et les puces) ont horreur de son odeur

L'ail donné en complément alimentaire rend le chien (ou le chiot) moins attrayant pour les tiques. L'odeur excrétée à travers la peau repousse les tiques (et les puces). Cependant, l'ail contient des sulfoxydes et disulfures qui peuvent endommager les globules rouges et provoquer une anémie. Si vous utilisez l'ail en prévention des tiques, l'utiliser avec parcimonie et au bon dosage.

Vinaigre de cidre, pour un sang plus acide, pas vraiment au goût des tiques

Le vinaigre de cidre ajoute de l'acidité au sang de votre chien, le rendant moins attrayant pour les tiques et les puces.

  • Ajouter 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre à la nourriture ou à l'eau du chien à titre préventif.

Colliers anti-tiques maison pour le chien

Il existe plusieurs colliers anti-tiques à base de plantes sur le marché à utiliser en prévention dès le printemps, mais vous pouvez aussi faire le votre chez vous.

  • Mélanger 2 cuillères à soupe d'huile d'amande avec de l'huile essentielle de Geranium rosat ou d'huile essentielle de Palo Santo.
  • Tamponnez quelques gouttes sur la zone du cou de votre chien avant de sortir.

Alternativement, vous pouvez placer l'huile essentielle directement sur son cou. Renouveler l'huile essentielle toutes les semaines. Attention les huiles essentielles ne conviennent pas aux chats.

Shampooing naturel anti-tiques

Le palo santo est un gradient de choix pour faire tomber du pelage de votre animal à quatre pattes. De plus, c'est un très bon soin naturel capillaire et cutané qui lui donnera un beau poil bien brillant.

  • Mélanger quelques gouttes de Palo Santo avec votre shampooing à la lavande bio préféré.
  • Laissez agir sur le pelage de votre chien pendant vingt minutes avant de rincer.
  • Ne pas oublier l'arrière des oreilles. (Attention à ne pas pas mouiller l'interieur de l'oreille pour éviter les otites).

Cela évacuera les tiques existantes et (ou) empêchera à de nouvelles de venir.

Citron, un répulsif à tiques

  • Couper un citron en quartiers et versez le tout dans une casserole.
  • Couvrir d'eau bouillante et laisser infuser une nuit complète.
  • Mettez la solution dans un flacon pulvérisateur et aspergez votre chien, surtout derrière les oreilles, autour de la tête, des pattes, à la base de la queue et sous les aisselles (Sans danger pour le chiot).

Vous avez un jardin ? Quelques mesures préventives pour vous débarrasser des tiques.

Nématodes

Les nématodes sont bénéfiques, ces organismes microscopiques qui vivent dans le sol, se nourrissent de larves de tiques. Ils brisent ainsi leur cycle de vie (si vous enlevez les tiques et pas les larves ça continue...) et éradiquent le parasite à sa source, ne lui laissant pas l'occasion des pondre ses œufs.

La terre de diatomée

La terre de diatomée est une poudre non toxique constituée de minéraux, d'organismes marin et de fossiles d'eau douce. Non-toxique pour les humains et les animaux y compris les chats(évitez les voies respiratoires), cette poudre est létale pour les tiques et les puces. (essayez ici cette recette anti-tiques maison)

Garder à l'esprit que ces produits seront plus efficaces si ils sont utilisés en combinaison avec les uns avec les autres. Une solution alimentaire, combinée à un répulsif et un produit de l'environnement, offre une protection à large spectre, tout en évitant les complications que l'introduction de produits chimiques dans le système organique des animaux domestiques et de ses environnement peuvent apporter. Ces remèdes naturels s'ils sont appliqués dès le printemps et avec régularité vous pemettront de lutter efficacement et d'éviter les pipettes.

remedes contre les tiques

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.