Acupuncture : Son utilisation pour soigner le cheval

Le 9 mars 2020 , mis à jour le 20 février 2021 — 6 minutes de lecture
soigner son cheval avec l'acupuncture

L’usage de l’acupuncture tirée de la médecine traditionnelle chinoise n’a plus à prouver son efficacité pour traiter votre cheval et d’autres animaux de compagnie… Quelques séances effectuées par un praticien confirmé devraient remettre votre animal en forme.

L’acupuncture a lentement gagné en popularité auprès des propriétaires de chevaux et des vétérinaires depuis son introduction dans les années 1970. C’est aujourd’hui un traitement standard dans le monde entier pour aider les athlètes, humains et équins, à maintenir une condition physique et des performances de haut niveau. Son efficacité sur l’organisme est aujourd’hui incontestatble, mais la pratique n’est pas sans controverse.

 

La pratique consiste à planter dans la peau avec précaution des aiguilles stériles à certains endroits du corps. Ces points sont déterminés par le flux énergétique du corps, qui a été découvert par les anciens Tibétains et Chinois. Ils l’ont appelé Qi, qui se prononce « chee ».

Si ces anciens guérisseurs ne comprenaient pas l’énergie comme l’électricité et ne savaient pas que la plupart des fonctions corporelles sont en effet causées par de petites charges négatives ou positives, leur concept de flux énergétique de l’organisme était bon.

acupuncture equine

Lorsque le courant est autorisé à circuler normalement, le corps fonctionne bien. Cependant, les blocages du courant provoquent des problèmes tels que des douleurs, des faiblesses, une perte de tonus musculaire ou des tumeurs. Tous les organes peuvent ainsi être touchés, les traitements du praticien consiteront à débloquer ces energies pour soigner les organes.

Selon les Chinois, chaque organe a sa propre fonction et son propre Qi correspondant. Ces fonctions peuvent sembler un peu étranges aux Occidentaux. Un exemple est la rate qui, dans la tradition chinoise, est censée digérer les aliments et maintenir chaque chose à sa place.

Par exemple, elle maintient le sang dans les veines, la salive dans la bouche, etc. Aujourd’hui, les vétérinaires peuvent vous dire que la fonction de la rate est de réguler le sang et la lymphe, mais peu savent que c’est aussi ce qui empêche le prolapsus utérin chez une jument poulinière.

Lorsque les points d’acupuncture sont stimulés, le corps libère différentes substances chimiques en fonction de l’emplacement des aiguilles. Si, par exemple, l’acupuncture est pratiquée sur un cheval anxieux, des endorphines peuvent être libérées qui l’aideront à se détendre.

Un autre exemple est celui d’un cheval qui ne court pas correctement en raison d’une douleur à l’épaule. Des aiguilles d’acupuncture correctement placées sur la peau peuvent aider à libérer l’énergie bloquée, ainsi qu’à libérer des hormones antidouleur telles que les enképhlines et les métenképhlines dans le système nerveux central.

Ces hormones non seulement soulagent la douleur du cheval, mais elles favorisent également la guérison de l’articulation en réduisant le gonflement et l’inflammation.

acupuncture pour cheval

Avant de faire examiner votre cheval, il est peut être souhaitable d’en parler à votre vétérinaire qui effectuera un examen occidental régulier pour dresser un diagnostic. Vous et l’acupuncteur disposez ainsi des informations les plus complètes sur l’état du cheval.

Ensuite, le spécialiste vous demandera de décrire les symptômes du cheval, sa routine dans sa vie de tous les jours – comme le temps passé dans le box ou le pâturage , le statut social du cheval dans le troupeau et si le cheval semble préférer la chaleur ou le froid. Ensuite, il ou elle peut inspecter sa langue, prendre le pouls du cheval à plusieurs endroits du corps et examiner les méridiens. Ce sont les canaux par lesquels le Qi circule.

Les recherches indiquent que les chevaux ont effectivement ces canaux pour le Qi. Ils permettent à une zone sensible de recevoir un traitement sans que le spécialiste n’ait besoin de mettre des aiguilles dans la zone blessée ou endolorie.

L’examen des méridiens consiste à trouver les zones sensibles et à évaluer le lien entre ces zones et la blessure ou l’affection du cheval. Ces informations, combinées à l’évaluation vétérinaire ou occidentale et à l’entretien avec le propriétaire, permettent au médecin d’établir un diagnostic et de commencer le traitement.

Bien que l’on constate généralement une amélioration après chaque traitement, les propriétaires doivent être conscients que l’acupuncture n’est pas une solution instantanée. Plusieurs séances sont généralement nécessaires avant que la maladie ou la blessure ne soit guérie. En outre, comme les traitements d’acupuncture s’attaquent au flux de Qi dans l’ensemble de l’animal, les propriétaires verront souvent que d’autres problèmes du cheval sont soulagés en plus de la maladie spécifique traitée par le spécialiste.

Quelques aiguilles savamment posées dans le dos de votre animal vont vraiment lui changer la vie et il pourra bientôt se remettre au travail.

Il existe plusieurs techniques courantes en acupuncture, et votre spécialiste peut en utiliser certaines ou toutes selon l’état du cheval.

« L’aiguille sèche » est la plus élémentaire des techniques d’acupuncture. De fines aiguilles sont insérées dans les points d’acupuncture, et rien n’est injecté.

L’électroacupuncture implique l’utilisation d’un courant électrique léger à modéré une fois les aiguilles insérées. Une machine est utilisée pour envoyer le courant à travers de petits fils reliés aux aiguilles d’acupuncture. Cette méthode est surtout utilisée pour stimuler les points d’acupuncture profonds.

Si le cheval a une déficience en Qi, la chaleur aux points d’acupuncture est indiquée. Cela peut accélérer le processus de guérison. Une préparation à base de plantes de l’armoise appelée moxibustion est couramment utilisée à cette fin.

Parfois, le médecin injectera un liquide par les aiguille, comme du sérum physiologique, des vitamines ou des antibiotiques. C’est ce qu’on appelle l’aquapuncture, qui produit une stimulation des points pendant plusieurs jours après le traitement. Elle est parfois utilisée à la place de l’aiguille sèche et peut être un traitement très efficace.

Si une stimulation encore plus prolongée des points est souhaitée, l’acupuncteur peut recommander l’implantation de perles d’or. En implantant chirurgicalement des perles d’or, du fil ou des fils aux points d’acupuncture, les animaux atteints de maladies chroniques ou progressives peuvent bénéficier au maximum des avantages de l’acupuncture pour leur santé. Cela peut même réduire la nécessité d’utiliser quotidiennement des médicaments.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.