Si vous avez choisi une médecine holistique pour votre chien, le massage est incontournable, mais qu'est-ce que c'est au juste ? La définition technique du massage peut être résumée en ces termes :

Le massage est la manipulation des tissus mous du corps. Il apporte des changements positifs dans les muscles, les tendons (qui attachent les muscles aux os) et les ligaments (qui attachent les os aux os).

 

Voilà donc la définition technique, scientifique. Mais plus simplement je préfère le dire de cette façon : "Le massage est tactile, intentionnel, ce n'est pas seulement un papouillage !". Il ne suffit pas de flatter grassement le ventre ou le dos de votre chien ou de votre chiot ! Non sérieusement, laissez-moi traduire : Le massage est un "contact intentionnel, donné avec une attitude de respect et d'amour."

Les vétérinaires travaillent avec la devise "Ne pas nuire".

Ma propre devise est "Aider les animaux à se sentir bien ! Tout en faisant le moins de mal possible." Pour moi, cela signifie revenir aux bases du toucher. C'est à dire en utilisant les propriétés curatives anciennes que l'on trouve dans la nature. Je crois que le massage peut être thérapeutique à un niveau cellulaire et à un niveau énergétique. Un contact intentionnel débloque des systèmes qui permet de calmer la douleur du chien (avec l'acupression, quand l'origine est le stress) et à guérir par lui-même de divers maladies.

à lire aussi : Conseils à connaître si vous devez anesthésier votre chien.

Une des premières questions que je me pose est "pourquoi le masser ?", voici au moins 6 bonnes raisons

  1. Pour la détente
  2. Pour gérer la douleur
  3. Pour accélérer le processus de guérison après une blessure ou une chirurgie
  4. Pour augmenter l'amplitude de mouvement dans les articulations et pour le tonus musculaire
  5. Pour atténuer les effets du vieillissement
  6. Pour réduire les problèmes émotionnels dus à un traumatisme, l'anxiété, la peur

Les avantages du massage

Premièrement, les avantages physiques

Ça augmente la circulation de cinq systèmes différents chez les mammifères :

  1. Sang (système circulatoire, apportant de l'oxygène à la zone massée).
  2. Lymphatique (système de nettoyage, de sorte que les toxines peuvent être expulsées par les glandes lymphatiques).
  3. Liquide céphalo-rachidien (se déplace du haut de la colonne vertébrale en allant vers le bas baignant le crâne, les vertèbres, le sacrum).
  4. Fluide synovial (il baigne les articulations pour augmenter l'amplitude des mouvements).
  5. Chi (selon la médecine traditionnelle chinoise c'est la force vitale qui coule à travers les méridiens du corps. Si quelque chose est bloqué, cela conduit à un déséquilibre et potentiellement à des maladies).

à lire aussi : Conseils pour bien couper les ongles de votre chien.

Deuxièmement, les avantages émotionnels

Quand vous palpez son cou, sa tête, ou ses oreilles, votre compagnon à quatre pattes (les chats aussi ont tendance à aimer ça), apprend à se sentir en sécurité. Il ou elle se sent compris, apprécié et accepté. Le touché a tendance à agir sur un tout autre niveau de liaison. Ces soins personnalisés atténuent un comportement anxieux oiu stressé de l'animal.

Troisièmement, les avantages de la communication

Lorsque vous massez votre compagnon à 4 pattes (cela est aussi vrai avec les ânes), une communication silencieuse se produit, d'âme à âme si vous voulez. Grâce à cela, le massage peut réellement aider vers le soin. Il facilite la communication sans parole que votre animal peut comprendre.

Quatrièmement, les avantages de liaison

Le massage transmet votre amour par les mains et la peau ! Il augmente le lien que vous avez déjà avec votre animal.

Ces sessions régulières sont également un excellent moyen de faire un petit check-up de son bien-être pour évaluer son état de forme et les changements dans la santé de votre animal. Y a-t-il une tension ou une bosse ? Y a-t-il une plaie qui ne guérit pas ? Est-ce que votre animal tressaille lorsque vous le touchez un endroit particulier ? En détectant les problèmes plus tôt, vous pouvez alerter votre vétérinaire et ainsi étouffer dans l'œuf un traumatisme qui aurait pu devenir plus grave.

Vous faites à votre animal un don de quelque chose qu'il ne peut pas faire lui-même, comme le traitement de ses pattes, ou lui frotter le dos après la promenade, la tête, le cou, le ventre ou les oreilles. Il ne peut pas vous dire "ma peau me démange ici, ça fait mal là." En massant votre animal, vous pouvez apprendre à détecter toute nouvelle forme ou boursouflure et/ou remarquer des changements comme des zones douloureuses en quelques passages de mains.

Pas si dure la vie de chiens ! Regardez et écoutez et sentez.

La partie 2 du présent article, va vous apprendre quelques mouvements simples de massages que vous pouvez faire sur votre chiot ou votre chien.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.