Vous cherchez des conseils pour pratiquer vous-même un bilan de santé de votre chaton ? Comme vous, les propriétaires qui par une auto-consultation, cherchent des problèmes potentiels, habituent leur animal de compagnie à se faire ausculter et identifient plus rapidement les symptômes.

Saviez-vous que (comme pour votre chien), vous pouviez faire vous-même un bilan de santé de votre chat ? Ce n'est pas très compliqué et de plus, très utile car, vous habituez votre chat à se faire ausculter - cela facilitera la consultation chez le vétérinaire - de plus, le fait d'inspecter votre chat régulièrement est l'occasion de repérer d'éventuelles apparitions de maladies pour les prévenir plus rapidement… On commence ? Voici quelques conseils

 

Plusieurs points stratégiques permettent de déceler une quelconque symptômes de maladie chez votre chat ou votre chien. Voici les zones à inspecter et comment procéder :

Peau

Palpez et sentez avec vos mains sur tout le corps pour identifier les boules ou des boursouflures. Vérifiez également que la peau est souple et rose et ne s'écaille pas excessivement. En cas de déshydratation, la peau n'est pas élastique et reste en place après l'avoir pincée.

La peau est vérifiée pour une inflammation, une décoloration, des excroissances ou, par exemple, une décoloration telle que celle qui peut se produire sur le nez. Selon le type de pelage, une attention particulière peut être portée à la couleur, à la brillance, à la perte de poils ou aux taches chauves. C'est également l'occasion de rechercher la présence de parasites tels que les puces ou les acariens.

Yeux

Les yeux de votre chaton doivent être propres ; sans saleté ou de suintement dans les coins des yeux. L'œil ne doit pas être rouge ou irrité. Le globe oculaire doit également être intact pour remplir toute sa fonction. Donc sans dommage et / ou rayures et pas de flux de déchirure excessif. Un chat peut avoir une membrane (troisième paupière) sur l'œil s'il ne se sent pas bien. Vous voyez souvent cela lorsque le chat est fatigué ou somnolent.

En cas d'écoulement aqueux, visqueux (muqueux) ou purulent dans un ou les deux yeux. Cela peut avoir diverses causes ; Tout d'abord, l'écoulement oculaire aqueux (clair). Cela peut être dû à une production excessive de larmes suite à une irritation ou une douleur oculaire. Une autre cause est le blocage du canal lacrymal, provoquant un "débordement" de l'œil, pour ainsi dire. On le voit, par exemple, chez les chats à nez court, en raison d'une anomalie congénitale ou d'un traumatisme.

Ensuite, nous avons également l'écoulement visqueux ou purulent, de couleur blanche à jaune-vert. Ceci est souvent le résultat d'une inflammation causée, par exemple, par des bactéries, des virus de la grippe féline (Chlamydophila felis et Feline Herpesvirus-1), des anomalies des paupières ou des yeux secs (kératoconjonctivite sèche). De plus, lorsque l'écoulement oculaire aqueux est chronique, il peut devenir visqueux ou purulent.

Certains vaccins peuvent stopper ces problèmes, les propriétaires devraient demander conseil à leur vétérinaire quels types de traitements ou quelle vaccination privilégier en fonction du problème.

Oreilles

Il peut y avoir une touffe de poils dans les oreilles ; cependant, aucune herbe ou saleté ne doit y rester coincée. Les oreilles ne doivent pas être rouges ou sensibles au toucher. Un peu de cire est normal. Un excès de cérumen ou une forte odeur peut indiquer une inflammation. La cire d'oreille foncée indique également une infection possible de l'oreille ou un acarien d'oreille.

Quelques soins de l'oreilles sont nécessaires, demandez quels traitements utiliser à votre vétérinaire.

Nez

Le nez est généralement frais et légèrement humide. Il ne devrait pas y avoir de nez qui coule. Le nez du chat est également un bon indicateur de sa santé : votre animal de compagnie a-t-il soudainement de la saleté sur le nez ou éternue-t-il beaucoup ? Puis, allez chez le vétérinaire. C'est peut-être la grippe du chat. Vous pouvez combattre cette maladie avec la vaccination, il existe des vaccins pour cela. Un autre signe est que votre chaton ne veut soudainement plus toucher à son alimentation. Ce comportement pourrait indiquer un nez bouché.

Dents

Les dents saines doivent être blanches et propres, sans plaque ni tartre. Les gencives saines sont de couleur rose et non gonflées. Si un chat à un problème dentaire, il y a de fortes chances à ce qu'il ne touche pas non plus à son alimentation à cause de la douleur.

Pelage

La fourrure d'un chaton en bonne santé est brillante et lisse. Vous pouvez également vérifier facilement le pelage pour les puces lors des soins de peignage. Perd-il ses poils excessivement, c'est peut-être une pelade ?

Ongles

Les chats prennent généralement soin de leurs ongles eux-mêmes. Les chats qui grimpent et se baladent beaucoup ont besoin de leurs ongles, alors de préférence, ne les coupez pas si cela n'est pas nécessaire. Vérifiez les ongles pour les fissures, les éclats et les épines. Surtout lorsque votre chaton est régulièrement à l'extérieur. Les ongles ne doivent pas être trop longs ni déchirés.

Pattes

Les coussinets sous les pattes ne doivent pas être craquelés. Vous devriez également couper les ongles du chat régulièrement s'il n'en prend pas assez soin lui-même (voir plus haut).

Anus

L'anus de votre chaton doit être propre. Portez une attention particulière aux vers ou parasites qui peuvent rester dans la fourrure autour de l'anus. Chez les chats à poils longs, vérifiez si les matières fécales sont fermement attachées. Les matières fécales minces restent souvent partiellement dans le pelage et cela n'est pas toujours immédiatement perceptible à cause de tous ces poils.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.