Que faire si mon chat est déshydraté ? Le chat dit-on, peut avoir neuf vies, mais quand un chat se déshydrate les perspectives pour sa santé sont plus qu'incertaines. Certains cas de déshydratation nécessiteront un traitement rapide pour garder le chat hydraté autant que possible pour sa survie.

Si votre chat est déshydraté il y a plusieurs choses que vous pouvez faire, toutefois, il est préférable d'avoir l'avis d'un vétérinaire pour déterminer le degrés de déshydratation et évaluer la cause sous-jacente.

En attendant, apprenez à repérer les signes de déshydratation de votre chat, et suivez quelques conseils pour le réhydrater rapidement :

Les signes de déshydratation chez le chat, ou comment savoir quand mon chat est déshydraté ?

  • La déshydratation chez le chat peut être facile à identifier. Tout d'abord, son pelage ne doit pas être "au top de sa forme" mais devrait avoir perdu de sa superbe. Si vous tirez sur la peau de votre chat entre les omoplates et qu'elle ne revient pas rapidement, ou pire qu'elle reste levée, votre chat est en pleine déshydratation. La peau sur le dos du chat est également un bon endroit pour faire le test. Cependant, ce test ne peut pas être très précis en particulier chez les chats obèses où il est difficile de déterminer le niveau d'élasticité à cause des couches de graisse sous la peau.
  • Un autre moyen de tester la déshydratation est d'inspecter les gencives du chat. Chez un chat en bonne santé,  celles-ci devraient être lisse, brillantes et humides, chez un chat déshydraté elles sont collantes et sèches.
  • La circulation du sang dans les gencives peut être plus lente en cas de déshydratation. Ceci peut être vérifié en appuyant sur les gencives de votre chat avec votre doigt. La gencive pressée devient blanchâtre et une fois que vous relâchez, la gencive devrait revenir rapidement rose. Lorsque la gencive reste blanchâtre ou prend plus de temps pour revenir à sa couleur normale c'est que le chat est déshydraté.
  • La salive peut être autre un indicateur de déshydratation, si elles est épaisse, les yeux peuvent apparaître hagards. Un chat déshydraté peut également devenir léthargique et la fréquence cardiaque peut augmenter alors que son pouls peut ralentir.
ce chat est dans sa gamelle, à coup sûr il n'y a pas d'eau
dannywo rking / Pixabay -ce chat est dans sa gamelle, à coup sûr il n'y a pas d'eau !

Ce sont les signes d'un stade avancé de déshydratation, cependant, un chat peut aussi être en début de déshydratation. Le niveau de déshydratation permettra de déterminer si le chat peux être traité à domicile en donnant les liquides oraux ou si le chat a besoin d'une réhydratation par voie intraveineuse ou sous-cutanée donnée par le vétérinaire.

Dans les cas graves, le chat peut ne pas être en mesure de garder les liquides administrés par la bouche ou le chat peut avoir dépassé le stade où les liquides oraux ne seraient d'aucune aide. C'est pourquoi une visite vétérinaire pourrait-être indispensable. Un chat déshydraté ne dispose pas des éléments essentiels tels que les électrolytes, sodium, potassium et bien sûr, de l'eau. Les liquides vitaux quitte les cellules de l'organisme privées d'eau causant ultimement la défaillance des organes et la mort.

Un vétérinaire peut évaluer le niveau de déshydratation en contrôlant la teneur en protéines du sang du chat et de l'hématocrite. Un autre test est fait par contrôle de la concentration de l'urine. Plus l'urine est concentrée et jaune, plus le chat est déshydraté.

Les niveaux de la déshydratation

Les tests vétérinaires peuvent alors aboutir à un pourcentage qui indique le niveau de déshydratation du chat. Les chats contiennent en général environ 60% d'eau. 5 % de déshydratation est un niveau facilement gérable, tandis que 15 % est le plus haut niveau de déshydratation, au-delà de ce nombre les chances de survie sont très minces. Vous trouverez ci-après un examen plus approfondi de ces niveaux ci-dessous :

  • 5 % : à ce niveau la déshydratation est facile à endiguer. Lorsque la peau est levée elle devrait revenir rapidement, la peau n'aura qu'un léger retard, non perceptible à l'œil inexpérimenté. Généralement ce niveau de déshydratation passe inaperçu.
  • 6 % à 9 % : ce niveau de déshydratation est plus grave, le test cutané est retardé, les gencives sont sèches et le regard peut sembler hagard.
  • 10 à 12  % : la peau reste levée et ne revient pas à sa position initiale lorsqu'elle est soulevée. Le chat est léthargique, le pouls est faible et le rythme cardiaque est plus rapide. Les gencives peuvent être très sèches et le regard peux toujours être hagard.
  • 12 % à 15 % : Le chat est en situation de danger. La défaillance d'un organe peut se produire rapidement. Le chat peut subir un choc de manière imminente et seulement un traitement vétérinaire rapide peut le sauver.

Les causes de la déshydratation

Le vétérinaire peut être amené à vous poser plusieurs questions afin de déterminer la cause de la déshydratation. Les causes courantes de la déshydratation sont les suivantes :

Quand la cause est trouvée, le vétérinaire va alors commencer le traitement aussitôt après que le chat sera suffisamment hydraté. Si le chat a un faible niveau de déshydratation et que la cause n'est pas liée à une maladie, le vétérinaire peut donner des fluides et fournir des instructions sur la façon de continuer à traiter le chat à la maison.

Traiter les cas mineurs de déshydratation à la maison

De faibles niveaux de déshydratation peuvent être gérés à la maison. Considérons que pour un chat déshydraté, la meilleure option est la réhydratation par perfusion (voie sous-cutanée) et ensuite viennent les liquides organiques donnés oralement. Les cas graves ont besoin d'un traitement vétérinaire, veillez donc à ne pas retarder le traitement vétérinaire si c'est le cas. Si vous avez l'intention de traiter à la maison, parlez-en à votre vétérinaire surtout si votre chat est diabétique. Ces conseils sont pour les chats qui ne boivent pas par eux-même, avant d'utiliser un compte-gouttes, vous pouvez essayer de voir si votre chat ne boit pas de lui-même.

Pour traiter à la maison :

vous aurez besoin de :

  • 1 bouteille de Pedialyte (non aromatisé)
  • 1 compte-gouttes
  • Eau
  • Conserves / viandes, aliments pour bébé (sans oignon ni ail)
  • Gatorade (seulement pour les cas non assujettis à des problèmes digestifs)
  • Glace

Comment hydrater un chat qui refuse de boire

Si votre chat ne boit pas de lui-même, vous pouvez lui donner de petites quantités de Pedialyte par la bouche lentement toutes les 10 minutes pendant une heure.

  • Assurez-vous que votre chat ne s'étouffe pas ou pour ne pas inhaler ses poumons.
  • Puis, si votre chat n'a pas évacué les fluides en diarrhées, vous pouvez diluer certains aliments pour bébés à base de viande (sans oignon ou l'ail) ou de la nourriture pour chat en conserve avec de l'eau chaude puis l'alimenter lentement au compte-gouttes (ou une seringue) toutes les 2 à 3 heures pendant 12 heures.
  • En alternant le Pedialyte et l'alimentation diluée tout au long de la journée jusqu'à ce votre chat semble moins déshydraté ou intéressé à manger de lui-même.

Une fois que votre chat semble enclin à boire tout seul, vous pouvez remplir à moitié son bol avec la moitié de Gatorade et la moitié d'eau. Cela peut aider votre chat continuent à recevoir des électrolytes, le Dr vétérinaire Kara prévient que la Gatorade est chargée de sucre ce qui peut exacerber les problèmes intestinaux.

Si lors de l'alimentation votre chat vomit ou refuse d'être nourri au compte-gouttes, offrez-lui de la glace à lécher. Les chats qui sont nauséeux refuseront la nourriture et l'eau mais peuvent être intéressés à lécher la glace concassée.

Vous pouvez aussi congeler Pedialyte non aromatisée et l'offrir en glace à lécher. Le Dr Vétérinaire Scarlett suggère de récupérer du jus de thon en boite en le mélangeant avec de l'eau.

Veuillez noter que si vous avez affaire avec de petits chatons affectés par des vomissements ou des diarrhées, ces derniers peuvent se déshydrater très rapidement, aussi, une visite chez le vétérinaire est fortement conseillée. celui-ci pourra lui proposer plusieurs les suppléments en nutriments hydratants spécialisés pour le chaton.

Prévenir la déshydratation chez le chat

Il y a plusieurs choses à faire pour prévenir la déshydratation de se produire si son origine n'est pas une maladie. Voici quelques bons conseils pour que votre chat obtienne des fluides :

  • Toujours offrir suffisamment d'eau douce
  • Investir dans une fontaine d'eau pour chat
  • Offrir de la nourriture en conserve mélangée avec de l'eau chaude
  • Offrir des aliments pour bébé (sans ail ni oignon)
  • Humidifier les aliments secs
  • Ajouter de la Pedialyte ou de la Gatorade dans la gamelle d'eau
  • Offrir de la glace
  • De l'eau de thon en conserve
  • Du jus de palourdes diluée avec de l'eau
  • Essayez de mélanger de l'eau tiède avec un peu de bouillon de poulet (sans ail ni oignon)
  • Emmenez votre chat au vétérinaire dès que vous soupçonnez la déshydratation

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.