Mon animal vieillit : Les risques et leurs remèdes

Facebook Twitter Pinterest
Mon animal vieillit : Les risques et leurs remèdes
5 (100%) 1 vote

Vieillissement du chat et du chien : Obésité, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale chronique et insuffisance hépatique.

Votre animal de compagnie va vieillir puisque vous l’avez bien chouchouté jusque là. La question qui revient souvent, en comparaison avec l’être humain est : le vieillissement est il synonyme de nouveaux problèmes de santé ? La réponse semble évidente, c’est ce que nous allons tenter de développer dans cet article, en y apportant des solutions naturelles.

Vieillir c’est prendre du poids

Plus votre animal de compagnie avance dans l’âge, plus ses capacités physiques s’amenuisent. Il est plus vite fatigué, cours sur de moins longues distances, il s’essouffle plus vite. Il va donc avoir beaucoup moins d’activité, ce qui peut engendrer une prise de poids importante, jusqu’à l’obésité (accumulation de graisse supérieure à 20% de son poids initial). C’est un phénomène récurrent chez les animaux âgés, mais vous pouvez l’éviter ainsi que tous les troubles associés tels que le diabète, l’hypothyroïdie, les maladies cardiovasculaires.

La première chose à faire est de bien réguler son alimentation, avec un apport en protéines, vitamines et minéraux suffisant, et moins de matières grasses. Préférez les aliments qui contiennent des fibres.
Malgré tout, parce qu’on ne peut pas toujours tout surveiller, si votre animal a pris du poids, vous pouvez l’aider à regagner sa ligne avec des remèdes naturels.

En voici quelques uns :

  • Il existe une micro-algue contenant des minéraux et des vitamines que l’on nomme « Spiruline« , qui grâce à ses antioxydants permet de diminuer l’appétit des chiens et des chats par exemple, en provoquant un effet « rassasié ». Moins enclin à manger, l’animal perdra du poids.
  • Afin de réduire en partie l’accumulation de graisse, vous pouvez utiliser du « chitosan » qui est un extrait obtenu à partir de coquilles de crustacés.
  • Pour qu’il se purifie, il vous faut choisir le « pissenlit » en extraits, qui de plus possède des vertus diurétiques.
  • Enfin, la L-Carnitine agira sur le foie et les reins, elle aidera votre animal à brûler les graisses, tout comme le « guarana » (arbuste d’Amérique du sud), et qui plus est, cela aura une action bénéfique sur des maladies aggravées par un surpoids, les maladies cardiovasculaires.

vieillissement du chat

Vieillir abime le cœur

Avec l’âge, des phénomènes comme la diminution de la fréquence cardiaque et l’épaississement des vaisseaux, favorisent les risques liés à une insuffisance du cœur. Moins de sang arrive jusqu’aux muscles et aux tissus, cela peut entrainer des cardiomyopathies ou une détérioration des valvules.

Ici encore des solutions naturelles existent :

Une nourriture thérapeutique

  • Le coenzyme Q10 empêche une oxydation du muscle et renforce son rôle de pompe.
  • Les omégas 3 redonnent de l’élasticité aux vaisseaux et artères, fluidifiant ainsi le passage du sang. De plus, le taux de triglycérides va diminuer réduisant les risques d’arythmie (irrégularité des battements du coeur) ainsi que la tension artérielle.
  • La vitamine E quant à elle surveille et maintient en bon état les artères et les veines.
  • Enfin la taurine, nutriment idéal pour la tension artérielle et le cœur, elle est notamment essentielle chez le chat pour le bon fonctionnement de sa vue.

L’homéopathie

  • Vous pouvez utiliser du Crataegus oxyacantha, sous forme de granules ou de solutions buvables, elle est prescrite dans les cas de tachycardie mais aussi en cas d’hyperexcitabilité cardiaque.
  • Le cactus, bénéfique pour les problèmes d’endocardite (inflammation de l’enveloppe du cœur) et de péricardite (inflammation du péricarde).
  • Kalium carbonicum, pour traiter une arythmie cardiaque ou une fatigue générale.
  • L’organothérapie qui est une technique thérapeutique qui utilise des extraits d’animaux afin de soigner certaines affections et pour une insuffisance cardiaque. (plus de détail sur cette technique : (ici)

Et pourquoi pas l’acuponcture ?

Ce procédé est très intéressant car il permet à la fois d’améliorer la fréquence cardiaque et donc ses capacités, mais en même temps d’atténuer des symptômes secondaires comme un œdème, une toux sévère et autres. Elle peut réguler soit une tachycardie (battements trop forts), soit une bradycardie (rythme cardiaque lent ou irrégulier).

Pratiquer l’acuponcture peut donc se révéler être une très bonne solution pour soigner les problèmes cardiaques de votre animal.

Vieillir cause des problèmes rénaux

Un des symptômes les plus fréquents concernant la vieillesse des animaux est l’insuffisance rénale chronique. Les organes eux aussi vieillissent, et ils ne remplissent plus forcément toutes leurs fonctions et dans le cas présent l’excrétion, la régulation endocrine. Comme auparavant, une alimentation équilibrée s’impose, avec une faible teneur en protéines et une restriction en phosphore.

Une nourriture thérapeutique

  • Toujours les fameux omégas 3, qui sont des acides gras pour consolider la structure des reins.
  • Les problèmes rénaux entrainent souvent une carence en vitamine B, pensez à en rajouter dans l’alimentation de votre animal.

En cas d’affection appelée glomérulonéphrite (pour en savoir plus : https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=glomerulonephrite_pm), utilisez de la Bromélaïne que l’on ne trouve que dans l’ananas ou sous formes de suppléments, cela réduira l’inflammation.

De l’homéopathie

Pour l’utiliser, il faut recueillir tous les symptômes des souffrances rénales de votre animal de compagnie, toutefois voici quelques noms pour aider à conserver leur fonction au rein :

  • Arsenicum album
  • Mercurius solubilis
  • Natrum muriaticum
  • Soufre.

Pour plus renseignements concernant ces remèdes, consultez un professionnel si vous n’êtes pas sûr.

L’acuponcture pour les problèmes rénaux

Cette méthode, avec des points spéciaux permettra comme cité plus haut, à atténuer la souffrance et ralentir le processus d’insuffisance rénale. Ce serait trop long de l’expliquer en détails ici. Cependant en associant les 3 formes présentées, vous pourrez aider considérablement votre animal.

Les internautes ont aussi aimé…







D'autres articles de santé pour votre animal de compagnie ?

Commentaires Facebook