Le coryza du chat (la grippe du chat) est une maladie très contagieuse. Plusieurs agents pathogènes sont à l'origine de cette pathologie : Les virus du coryza appartiennent aux familles des Herpesvirus, des Calicivirus et des Reovirus.

Des bactéries peuvent également être impliquées dans la maladie comme Staphylococcus, Streptococcus, Bordetella bronchiseptica et Pasteurella multocida et Chlamydia psittaci, qui est une "Rickettsia". La période d'incubation du virus du coryza est de 2 à 4 jours (délai entre le moment où le chat est contaminé et le moment où les premiers symptômes du coryza apparaissent).

 

Un chat infecté par le coryza peut excréter l'agent pathogène pendant plusieurs mois après l'incubation (Calicivirus ou FCV, Chlamydia psittaci notamment), ce qui augmente la contagion à ses congénères. De plus, le FCV est très résistant dans l'environnement extérieur !

Comme pour le typhus, le virus peut être transmis indirectement, sauf si votre chat n'a pas accès à l'extérieur !

Comment savoir si mon chat a le coryza ?

Les différents symptômes du coryza :

  • Une rhinite (le chat éternue et à le nez qui coule). Si la rhinite est très importante, elle peut présenter des difficultés respiratoires.
  • Une toux
  • Conjonctivite : yeux rouges avec des sécrétions plus ou moins épaisses. Parfois, les yeux peuvent être complètement collés.
  • Inflammation de la langue accompagnant parfois des ulcères. Le chat bave alors et a du mal à se nourrir.
  • De la fièvre
  • Réaction à un ganglion lymphatique
  • Perte d'appétit

Chaton grippe du chat

Comment traiter le chat contre le coryza (grippe féline) ?

Le coryza du chat n'est pas une affection anodine, selon les cas, votre vétérinaire lui prescrira :

  • Des antibiotiques pour éviter les infections bactériennes secondaires
  • De la L - lysine (acide aminé qui aide à stimuler l'immunité à la suite d'une attaque virale, y compris l'infection par le virus de l'herpès simplex)
  • Un sérum anti-viral
  • Un antibiotique pour traiter la l'infection virale (oui qui coule, suintement oculaire)
  • Pour traiter la rhinite, des séances d'inhalation (aérosolthérapie) sont parfois nécessaires.

Ces séances peuvent être faites en clinique vétérinaire avec un nébuliseur ou éventuellement réalisées à domicile, en mettant le chat dans sa caisse de transport :

  • Placez le bol d'inhalation devant la grille, à l'extérieur du corps, et recouvrir le tout d'une serviette humide.
  • Dans le bol d'inhalation plusieurs médicaments sont associés et versés dans de l'eau bouillante.
  • Votre vétérinaire prescrira une association d'antibiotiques, de médicaments pour fluidifier les sécrétions nasales et éventuellement un bronchodilatateur.

Dans certains cas, et surtout si l'animal ne se nourrit pas, le chat sera hospitalisé et mis sous perfusion.

Évolution de la maladie et pronostic

Elle varie d'un chat à l'autre, une guérison complète peut survenir dans les 8 à 10 jours suivant la mise en place du traitement, mais de nombreuses complications peuvent également survenir ! Les principales complications qui surviennent sont :

  • Complications oculaires
  • Complications pulmonaires (pneumonie)
  • Inflammation chronique de la bouche (stomatite) causant de gros problèmes pour la nourriture
  • Rhinite et une sinusite chronique avec parfois une destruction des cornets nasaux
  • Le coryza peut même entraîner la mort de l'animal, en particulier chez les chatons ou les sujets immunodéprimés.

De plus, un chat qui l'a contracté peut rester porteur d'herpèsvirus et de FCV toute sa vie. Les virus peuvent en effet rester latents dans l'organisme et réapparaître lors d'un stress ou d'un état de fatigue. D'où l'importance d'éviter toute contamination par la vaccination !

Chat malade de la grippe

La vaccination est-ce une bonne chose ?

Vous connaissez notre position chez remèdes-animaux.org sur le fait d'inoculer des vaccins. le rappel annuel nous paraît trop rapproché, il nous semble qu'une vaccination tous les 3 ans est amplement suffisante ; Big pharma et les vétérinaires ne veulent pas prendre de risque et impose la règle de rappel tous les ans… À vous de voir ; Ceci dit, avant l'âge de 6 semaines, c'est inutile, le chaton est protégé par des anticorps maternels inhérents à l'allaitement.

Le vaccin peut être effectué à l'âge de 6 semaines mais la première vaccination a lieu en pratique le plus souvent à 8 semaines, avec un rappel 3 à 4 semaines après. (Votre vétérinaire vous conseillera ensuite un rappel un an plus tard, puis chaque année). Les années de rappel annuel de la vaccination, les niveaux d'anticorps diminuent et tombent en dessous du seuil de protection.

La coryza est courant. Il peut souvent prendre une forme chronique et provoquer des symptômes réguliers... Une simple vaccination suffit pour protéger votre animal, alors pensez-y !

Infections des voies respiratoires supérieures chez les chats : Une approche intégrative (l'autre manière de soigner)

Propos recueillis par le Dr. Allen M. Schoen (vétérinaire spécialisé dans les soins holistiques et intégratifs)

Les infections des voies respiratoires supérieures chez les chats sont assez répandues, infectieuses et souvent difficiles à traiter par la médecine conventionnelle. Comme les rhumes (coryza) et les infections respiratoires chez l'homme, certaines sont causées par des bactéries et répondent à l'antibiothérapie conventionnelle, tandis que d'autres sont résistantes aux antibiotiques ou peuvent être causées par des virus qui ne répondent pas à l'antibiothérapie. Les jeunes chatons sont le plus souvent touchés, mais n'importe quel chat peut y être sensible.

La plupart des infections des voies respiratoires supérieures (I.V.R.U.) durent normalement de sept à dix jours, mais elles peuvent devenir chroniques et assez graves si elles ne sont pas traitées rapidement.

Les virus qui peuvent provoquer des infections respiratoires supérieures chez les chats comprennent la rhinotrachéite féline, l'herpèsvirus, le virus calicieux félin et d'autres encore. Il existe des vaccins qui semblent protéger les chats contre ces virus. Il s'agit de certains de vos vaccins félins standard disponibles auprès de votre vétérinaire, généralement abrégés en FeCR.

Chaton coryza du chat

Les protocoles de vaccination pour les chats ont récemment fait l'objet d'une grande controverse. L'American Association of Feline Practitioners (AAFP) a récemment reconnu qu'il n'existe pas de documents scientifiques valables pour exiger une vaccination annuelle pour la plupart des chats.

Certains vétérinaires holistiques ne recommandent aucune vaccination de peur qu'elle ne provoque des maladies chroniques chez les animaux. Certains vétérinaires conventionnels recommandent encore des protocoles de vaccination agressifs. Que faut-il faire ?

Sur la base des recherches actuelles de la médecine conventionnelle et holistique, il est probable que la réalité se situe quelque part entre les deux. En voyant de nombreux chats souffrant d'infections urinaires chroniques graves, je suis favorable aux protocoles de vaccination initiaux, car ils semblent offrir une protection à long terme avec des conséquences minimales.

Si l'on s'inquiète des réactions potentielles aux vaccins, ce qui est mon cas, je recommande souvent un remède homéopathique après la vaccination. Le remède que je suggère habituellement est le Thuja occidentalis 30C, 3 granules une fois par jour pendant trois jours après la vaccination, administré sans nourriture.

Je soutiens les directives de l'AAFP visant à réduire au minimum les vaccinations. Les vaccins peuvent durer toute la vie ou devraient durer au moins trois ans. Si votre chat est fréquemment en contact avec des chats errants, vous pouvez envisager de le vacciner tous les trois à cinq ans. C'est comme pour les humains, qui recommandaient fréquemment le vaccin antitétanique, puis ont réduit les recommandations de tous les trois à cinq ans à tous les dix ans.

Les premiers symptômes de l'infection urinaire sont des éternuements et de la fièvre accompagnés d'un écoulement au niveau des yeux et du nez. Une trachéite accompagnée d'une toux peut également survenir. Parfois, cela peut entraîner une sinusite chronique, des ulcères aux yeux et des écoulements et éternuements chroniques qui peuvent rester infectieux et ce chat peut toujours être porteur.

Une conjonctivite, tant aiguë que chronique, peut également survenir. De nombreux chats provenant de refuges ou des chats errants peuvent être porteurs d'une infection urinaire. Si vous avez d'autres chats, assurez-vous qu'ils soient examinés par votre vétérinaire avant de les ramener à la maison. Isolez-les pendant un certain temps pour vous assurer qu'ils ne sont pas atteints d'une infection urinaire et qu'ils ne la transmettent pas à vos chats actuels.

grippe du chat comment traiter naturellement

Comment diagnostique-t-on une infection urinaire ? Normalement, votre vétérinaire diagnostiquera une infection urinaire par un examen physique. La plupart des tests de laboratoire ne révèlent pas grand-chose, bien que vous souhaitiez vérifier la présence de toute affection sous-jacente qui pourrait prédisposer votre nouveau chaton à l'urticaire. Cela comprend les tests de dépistage de la leucémie féline et du sida du chat.

La plupart des vétérinaires traiteront d'abord avec un antibiotique ainsi qu'avec des gouttes oculaires antibiotiques. Ce n'est pas déraisonnable, car si la situation s'éclaircit rapidement, vous avez votre réponse.

Cependant, il n'est pas déraisonnable de recourir à des mesures de soutien pour aider à stimuler le système immunitaire également. Cela comprendrait l'utilisation de vitamines, d'herbes occidentales et chinoises, d'immunostimulants, de l'homéopathie ainsi que de l'acupuncture si nécessaire.

L'interféron est un médicament classique que certains vétérinaires utilisent actuellement pour soutenir le système immunitaire. Une simple goutte, une ou deux fois par jour, peut aider à renforcer le système immunitaire de votre chaton. Je ne l'utilise généralement que pour les infections félines chroniques ou si elles ne réagissent pas assez rapidement.

L'échinacée est une herbe raisonnable à utiliser pour renforcer le système immunitaire. Je l'utiliserais soit sous forme de poudre, soit sous forme de teinture. Assurez-vous d'acheter un produit de bonne qualité avec une puissance garantie. Vérifiez auprès d'un vétérinaire ayant une formation holistique, s'il y en a un de disponible.

  • Les gélules peuvent être ouvertes et la poudre saupoudrée sur les aliments s'ils sont consommés ou dissous dans l'eau.
  • La dose doit être réduite du poids de l'homme au poids de votre chat.
  • Si vous utilisez une teinture, mélangez 15 gouttes dans 3 cl d'eau distillée et faites bouillir au bain Marie pendant 2 minutes.
  • Utilisez 10 gouttes du mélange dilué 3 à 4 fois par jour.

Si votre chat salive encore, il y a probablement encore trop d'alcool et il faut en faire bouillir davantage. Si votre chaton a des écoulements dans les yeux, vous pouvez nettoyer doucement avec de l'eau tiède et utiliser ensuite l'euphrasie, communément appelée collyre. Ces gouttes sont disponibles chez les vétérinaires spécialisés dans les soins holistiques ou dans certains magasins d'aliments naturels.

Vous pouvez également diluer la teinture d'euphrasie, tout comme l'échinacée, et administrer une goutte par œil ainsi que quelques gouttes par voie orale deux fois par jour. Si vous n'avez que des gouttes salines à la maison, vous pouvez les utiliser pour nettoyer et apaiser les yeux.

Une supplémentation en vitamines peut également être très bénéfique pour aider à combattre l'infection. Essayez de trouver un ascorbate de sodium ou de la vitamine C tamponnée. Normalement, je suggère 125 à 250 mg par jour pour un chat. Vous pouvez augmenter lentement de 125 à 250 mg. Si la dose est trop élevée, vous risquez d'avoir une indigestion ou une diarrhée. Diminuez la dose si cela se produit.

Les vitamines E et A peuvent également être bénéfiques. La vitamine E peut être utilisée à une dose de 50 U.I. par jour et la vitamine A peut être administrée sous forme d'huile de foie de morue, à raison de 1/4 de cuillère à café par jour. Un supplément de plusieurs vitamines peut également être bénéfique.

J'aime aussi donner à une algue bleue verte ou à une algue marine en soutien pour ses oligo-éléments, ses flavonoïdes ainsi qu'une source de protéines saine. Généralement de la spiruline, un comprimé par jour, que l'on peut également se procurer dans un magasin d'aliments naturels.

Un acide aminé courant, la lysine, peut être très bénéfique si l'infection des voies respiratoires supérieures est due à l'herpèsvirus félin. Cela peut aider à résoudre le problème et à le maintenir en rémission. Des doses de 50 à 100 mg par jour ont été utilisées avec succès chez les chats sans effets secondaires évidents.

Certains chats peuvent avoir un manque d'appétit lorsqu'ils souffrent d'une infection respiratoire

Vous pouvez essayer de faire un bouillon de poulet et en donner trois ou quatre fois par jour. Parfois, ils aimeront quelque chose de malodorant, car ils ont les voies respiratoires bouchées et ont du mal à identifier les odeurs. Essayez des sardines ou du thon.

Les remèdes homéopathiques peuvent également être utiles pour traiter une infection urinaire. Consultez un vétérinaire formé en homéopathie si vous n'êtes pas familier avec l'homéopathie.

La prévention est de loin la meilleure approche, en isolant tous les nouveaux chats avant de les amener chez vous. Mais s'ils ont une I.R.U., il s'agit d'une approche intégrée pour aider votre pauvre chaton à se sentir beaucoup mieux plus rapidement, en combinant le meilleur de la médecine conventionnelle avec le soutien de la nature ! En attendant, continuez à ronronner !

Aucun article ne peut remplacer les services d’un vétérinaire qualifié. Cet article n’a pas pour but d’encourager le traitement de maladies, d’affections ou d’autres problèmes médicaux par un profane.

Toute application des recommandations énoncées dans cet article est à la seule discrétion et au seul risque du lecteur. Vous devez consulter un vétérinaire pour tout problème médical ou chirurgical. Si un vétérinaire s’occupe de votre animal, quelle que soit sa condition, il peut vous conseiller sur les informations décrites dans cet article.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.