Pourquoi mon chiot a mauvaise haleine ? (6 raisons possibles)

Le 18 janvier 2020 , mis à jour le 28 juin 2021 - 10 minutes de lecture

La mauvaise haleine des chiots est normale jusqu’à l’âge de 12 semaines. Certaines personnes n’en sont pas dérangées et la trouve même plutôt agréable. Mais si vous pensez que l’haleine de votre chiot est particulièrement nauséabonde, voici ce que vous devez savoir et assotis de quelques réflexion et conseils..

Si votre chiot a une mauvaise haleine qui ne disparaît pas, mentionnez-le à votre vétérinaire. Il y a une haleine normale de chiot, qui a une odeur distincte… Et puis il y a l’haleine de chiot malade, ce qui signifie que le chiot a quelque chose qui ne va pas, créant une odeur anormale de la gueule.

 

Les très jeunes chiots ont une haleine à l’odeur distincte, appelée affectueusement haleine de chiot. C’est généralement décrit comme une odeur sucrée que beaucoup de gens aiment. Si vous avez adopté votre chiot à un très jeune âge, comme à 6 semaines, vous êtes probablement conscient de cette odeur d’haleine spécifique.

à lire aussi : Traiter naturellement la mauvaise haleine du chien

L’odeur de l’haleine des chiots commence à diminuer vers l’âge de 8 à 10 semaines. Bien  que la forte odeur de l’haleine de chiot soit  quelque chose d’admis comme  difficile à sentir après 12 semaines, certaines personnes pensent qu’elle peut persister jusqu’à 6 mois.

à lire aussi : Mon chiot à une respiration rapide : est-ce grave ?

Pourquoi je ne suis pas un grand fan de l’haleine de chiot

La question n’est pas de juger bonne ou mauvaise l’haleine normale d’un chiot, la notion d’ agréable ou non étant personnelle. Les humains ont une prédisposition génétique à la façon dont leur nez interprète les odeurs spécifiques de l’haleine de chiot, chacun réagit donc différement.

Pour ma part, je ne m’en soucie pas particulièrement, mon nez sent une odeur lourde, aigre-douce, de mouffette qui n’est pas du tout agréable lorsque d’adorables petits chiots essaient de me lécher le visage.

Beaucoup d’autres personnes sentent une odeur douce et agréable et sont tristes lorsque le chiot dépasse le stade de l’haleine de chiot. En fait, si vous faites une recherche sur  » l’haleine de chiot  » en ligne, vous trouverez beaucoup d’opinions non scientifiques qui disent que l’haleine de chiot existe pour faire tomber les gens amoureux des chiots et être bienveillant avec eux. Si seulement c’était vrai.

Pourquoi l'haleine de chiot sens bon

Facteurs responsables de l’haleine de chiot

L’explication scientifique est un peu moins romantique. Bien que nous ne comprenions pas complètement l’haleine des chiots, la plupart des dentistes vétérinaires et des experts concluent qu’un certain nombre de facteurs sont responsables de l’haleine des chiots :

  • Parfois appelée haleine de lait, l’haleine de chiot est plus évidente pendant l’allaitement et juste après le sevrage du chiot. Cette explication est toutefois insuffisante, car l’haleine de chiot persiste pendant plusieurs semaines après le sevrage.
  • La gueule des chiots est propre et saine, n’hébergeant aucune des bactéries buccales courantes chez les chiens âgés dont l’haleine peut être nauséabonde, la mauvaise haleine du chien adulte peut être du au tartre, à une maladie parodontale, àl’alimentation, une allergie alimentaire, l’insuffisance rénale, etc…
  • Les voies digestives des chiots contiennent des bactéries et une flore différentes de celles des adultes.

Pourquoi mon chiot a-t-il mauvaise haleine ?

Même si vous n’êtes pas un adepte de l’haleine normale de chiot, elle ne devrait pas sentir vraiment mauvais. Si votre chiot a vraiment une mauvaise haleine, voici 6 raisons possibles pour cette odeur :

1. La dentition

De loin, la cause la plus fréquente d’une haleine de chiot désagréable, mauvaise ou différente est la dentition. Ceci est plus évident chez certains chiots que chez d’autres. Au fur et à mesure que le chiot s’éloigne du sevrage et qu’il est au stade de la vraie dentition, la qualité de son haleine change.

Voici une chronologie de l’éruption dentaire typique d’un chiot :

  • Les dents de lait (caduques) commencent à faire éruption à la deuxième ou troisième semaine.
  • Les 28 dents de lait sont toutes en place à la 5e ou 6e semaine.
  • Les dents de lait commencent à tomber entre les 12e et 16e semaines.
  • Les dents d’adulte sont en place à 6 mois.

Lorsqu’un chiot perd des dents, il peut y avoir une inflammation qui dégage une odeur. Il arrive qu’une dent ait de la difficulté à se détacher, qu’une dent de chiot se fracture ou que le chiot fasse ses dents sur des jouets ou des gâteries au point de causer des douleurs aux gencives.

En raison du saignement autour des gencives, certaines personnes pensent que la dentition des chiots a une sorte d'odeur métallique.

En raison du saignement autour des gencives, certaines personnes pensent que la dentition des chiots a une sorte d’odeur métallique.

Voici quelques conseils  : essayez d’éviter les os ou les jouets extrêmement durs lorsque votre chiot est très jeune et qu’il fait ses dents. Ces petites dents se cassent facilement, ce qui complique la perte des dents de lait et l’éruption normale des dents d’adulte. Les dentistes vétérinaires recommandent souvent les jouets KONG et autres jouets caoutchouteux similaires que vous pouvez remplir avec de la nourriture ou des friandises.

Les débarbouillettes froides sont préférables à la glace – mâcher de la glace peut causer des fractures dentaires.

2. Blessure à la bouche ou difficulté à perdre les dents

Les chiots mâchent tout et n’importe quoi, il est donc assez fréquent qu’ils se blessent à la bouche pendant la poussée des dents et la croissance.

Bien que les blessures mineures guérissent rapidement puisque la cavité buccale est rapide à guérir, un corps étranger comme un morceau de bâton ou un jouet peut se loger dans la cavité buccale, ce qui provoque une odeur nauséabonde.

Si l’haleine de votre chiot sent mauvaise, vous devriez vérifier cela avec votre vétérinaire. La plupart des chiots reçoivent une série de vaccins au cours de ces mois, donc à moins que vous ne pensiez qu’il s’agit d’un problème grave et aigu, la plupart des questions relatives aux dents des chiots peuvent être posées lors de vos rendez-vous de santé/vaccins.

Cependant, une très mauvaise odeur, ou un chiot présentant des douleurs buccales ou des difficultés à mâcher, nécessite une visite chez le vétérinaire le plus tôt possible.

à lire aussi : Croissance chez le chiot

Petit Chien qui joue avec un jet d'arrosage

3. Indiscrétion alimentaire des chiots

 » Indiscrétion alimentaire  » est un terme distingué que certains vétérinaires utilisent pour décrire l’appétit vorace des chiots. C’est une autre façon de dire que les chiots mangeront à peu près tout ce qu’ils peuvent se mettre sous la dent, y compris les crottes.

L’haleine peut sentir mauvais après un repas de crottes de chien, de chat, de déchets, de feuilles en décomposition, etc. Pensez à vous après un repas d’ail lourd –  tout ce que vous avez mangé ce midi peut ennuyer vos amis et votre famille pour le reste de la journée, idem pour votre animal de compagnie !

Vous pourriez même être en mesure d’identifier ce que votre chiot a mangé en le reniflant soigneusement. Les crottes de chat sont généralement très identifiables. Si vous pensez que l’haleine de votre chiot sent mauvais à cause d’un récent repas peu ragoûtant, la bonne nouvelle est que son haleine devrait s’améliorer après plusieurs heures.

Essayez de surveiller ce que votre chiot mange. La mauvaise haleine est désagréable, mais les indiscrétions alimentaires peuvent causer des problèmes beaucoup plus graves, comme de graves vomissements et diarrhées ou un blocage intestinal. Vos animaux de compagnie, surtout les chiens sont souvent sujet à ce genre de problèmes.

chiot qui pue de la gueule

4. Indigestion

Est-ce que la nourriture cause la mauvaise haleine ? La plupart des vétérinaires sont d’accord pour dire que la nourriture ne cause pas la mauvaise haleine du chien. Pour ma part je trouve que certaines croquettes notamment à base de harengs n’arrange pas l’haleine du chien. Cela dit, la nourriture de votre chiot peut ne pas lui convenir lui causer une certaine indigestion.

Si une nourriture particulière cause un estomac aigre ou n’est pas facilement digérée, vous pouvez confondre la  » mauvaise haleine  » avec une odeur provenant du tractus gastro-intestinal. Une mauvaise odeur provenant du tube digestif peut également s’accompagner d’éructations excessives, de gaz qui passent ou de vomissements et de diarrhée. Consultez votre vétérinaire sur les choix alimentaires pour votre chien. Il s’agit également aussi de vérifier si ce n’est pas une allergie alimentaire. Nos animaux de compagnie tout comme nous sont sensibles à certains ingrédients.

Votre chiot peut avoir besoin d’une alimentation légère pendant 1 à 2 semaines pour se remettre d’une indigestion. Vous pouvez ensuite changer progressivement sa nourriture pendant une semaine environ pour voir si les symptômes s’atténuent.

5. La maladie parodontale

Les jeunes chiots ont rarement une véritable maladie dentaire. Les problèmes liés aux maladies des gencives ou les problèmes dentaires graves ne surviennent généralement pas avant l’âge de 3 ans.

Il est toutefois important d’habituer votre chiot à se faire brosser les dents dès son plus jeune âge.

  • Introduisez le brossage des dents dès l’âge de 6 mois, ou même plus tôt si possible.
  • Un brossage des dents au moins 3 fois par semaine lorsque votre chien est jeune assure une bonne hygiène bucco-dentaire.
  • À l’âge de 3 ans,  brosser les dents de son animal de compagnie tous les jours est la meilleure façon de prévenir l’apparition du tartre et donc  les maladies parodontales et dentaires. Comme chez l’homme une bonne hygiène bucco-dentaire évite l’apparition du tartre chez le chien et limite la mauvaise haleine commune aux chiens âgés. Vous l’aurez compris si votre chien a mauvaise haleine, vérifiez s’il a du tartre sur les dents !

6. Maladie métabolique

Dans de rares cas, un chiot peut avoir une mauvaise ou  étrange odeur d’haleine due à une maladie métabolique, comme une insuffisance rénale. Le chiot peut présenter d’autres signes et symptômes de maladie. Votre vétérinaire recommandera des analyses de sang comme premier outil de diagnostic dans ces cas atypiques.

RÉFÉRENCES
  • Bellows, Jan, DVM, DAVDC. “Bad Breath in Dogs and Cats.” Veterinary Information Network. June 21, 2016. https://veterinarypartner.vin.com/default.aspx?pid=19239&id=4951287.
  • Bellows, Jan, DVM, DAVDC. Small Animal Dental Equipment, Materials and Techniques. Wiley. 2019. Lobprise, Heidi B., DVM, DAVDC.
  • Wiggs’s Veterinary Dentistry: Principles and Practice. Wiley. 2018.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.