Nos amis à 4 pattes ne peuvent pas manger les mêmes aliments que nous, beaucoup sont toxiques pour le chien et le chat : Voici la liste des aliments dangereux :

En tant que propriétaires d'animaux domestiques, nous aimons souvent partager avec notre animal de compagnie toutes les choses que nous apprécions dans la vie, y compris la nourriture. Cependant, il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous devriez toujours faire très attention lorsque vous envisagez d'offrir des friandises spéciales à votre animal de compagnie.

La première raison est que la nourriture que vous souhaitez partager peut ne pas être un produit alimentaire particulièrement sain et, par conséquent, vous devriez réfléchir à deux fois avant de faire découvrir à votre animal un goût pour quelque chose qu'ils ne devraient pas avoir.

Deuxièmement, et surtout, même si un aliment est délicieux ou bénéfique pour vous, cela pourrait être très toxique pour votre animal de compagnie.

Voici une liste des aliments que votre animal de compagnie devrait éviter car ils sont tous toxiques dans une certaine mesure.

Liste des aliments toxiques pour le chien et pour le chat (à compléter)

Boissons alcooliques : L'éthanol est le composant des boissons alcoolisées qui peut être toxique lorsqu'une quantité excessive est ingérée. Les animaux domestiques sont beaucoup plus petits que nous et peuvent être très affectés par de petites quantités d'alcool. Faites preuve de prudence lorsque les boissons et les animaux domestiques sont ensemble. La toxicité peut provoquer une grande variété de signes et de symptômes et peut entraîner la mort. Les signes peuvent inclure une odeur d'alcool dans l'haleine de l'animal, un étourdissement, des changements de comportement, une excitation, une dépression, une augmentation de la miction, un ralentissement du rythme respiratoire ou un arrêt cardiaque et la mort.

Pépins de pommes : peut avoir des effets néfastes variés sur les animaux de compagnie. Pommes, abricots, cerises, pêches et prunes. L'ingestion de grandes quantités de tiges, de graines et de feuilles de ces fruits peut être toxique. Ils contiennent un composé de type cyanure et les signes de toxicité comprennent l'appréhension, la dilatation des pupilles, la difficulté à respirer, l'hyperventilation et le choc.

Noyaux d'abricot : peut causer des difficultés respiratoires, de la toux et des éternuements.

Noyaux de cerises : peut causer des difficultés respiratoires, de la toux et des éternuements.

Sucre chimique contenant de l'édulcorant Xylitol : peut causer des dommages au foie et même à la mort. Le xylitol est un édulcorant à base de sucre et d'alcool que l'on trouve dans les produits alimentaires sans sucre destinés à l'homme, tels que les chewing-gums, les bonbons, certains beurres d'arachides ainsi que d'autres produits. Les chiens qui en mangent des quantités importantes peuvent développer une chute soudaine du taux de sucre dans le sang, ce qui peut provoquer une faiblesse, une léthargie, une perte de coordination, un effondrement et des convulsions.

Chocolat : bien que les animaux de compagnie ne devraient jamais manger de chocolat, le chocolat au lait n'est pas aussi dangereux pour les animaux que le chocolat noir semi-sucré ou non sucré. L'intoxication au chocolat peut entraîner une augmentation de la fréquence cardiaque et un rythme irréguliers, une agitation, une hyperactivité, une diarrhée, des vomissements, des tremblements musculaires, des douleurs abdominales, des urines sanglantes, une augmentation de la température corporelle, des convulsions, du coma et même même la mort. (consulter notre calculateur de toxicité au chocolat)

Avocats : Les feuilles, les fruits, l'écorce et les pépins des avocats ont tous été signalés comme étant toxiques. Le composant toxique de l'avocat est la "persine", qui est un dérivé d'acide gras. Les symptômes de toxicité comprennent des difficultés respiratoires, un élargissement de l'abdomen, des accumulations anormales de liquide dans la poitrine, l'abdomen et le sac autour du cœur. La quantité qui doit être ingérée pour provoquer ces signes est inconnue. Ne donnez à votre animal aucun composant de l'avocat.

Café (moulu et en grains) : Peut entraîner une augmentation de la respiration et de la fréquence cardiaque, de l'agitation et affecte le système nerveux central. Les chiens qui mangent du café moulu ou en grains peuvent présenter une toxicité à la "caféine". Les symptômes sont très similaires à ceux de la toxicité du chocolat et peuvent être tout aussi graves, voire plus.

Raisins : De grandes quantités de raisins peuvent être toxiques pour les animaux domestiques et peuvent causer des vomissements, des diarrhées, de la léthargie, des douleurs abdominales, du manque d'appétit et des dommages aux reins.

Raisins secs : De grandes quantités de raisins secs peuvent être toxiques pour les animaux domestiques et peuvent causer des vomissements, de la diarrhée, de la léthargie, des douleurs abdominales, du manque d'appétit et des lésions rénales. Voir le rapport de Snobes (en anglais) pour plus d'infos : http://www.snopes.com/critters/crusader/raisins.asp

Le houblon : peut provoquer une température élevée, une fréquence cardiaque accrue, des convulsions et éventuellement la mort.

Noix de Macadamisa : Peut provoquer des vomissements, une léthargie, une hyperthermie, des douleurs abdominales, des articulations rigides et des tremblements.

La noix de muscade : Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais des niveaux élevés de noix de muscade peuvent être toxiques, voire mortels. Le principe de la toxicité n'est pas bien compris. Les signes de toxicité comprennent les tremblements, les convulsions, les anomalies du système nerveux ou la mort.

Nourriture moisie : peut avoir des effets néfastes variés sur les animaux domestiques, comme les vomissements et la diarrhée.

Champignons : différents types de champignons peuvent avoir des effets variés sur les animaux domestiques tels que la dépression, la diarrhée, la nausée et les vomissements, les douleurs abdominales, les hallucinations, la défécation, l'insuffisance hépatique, les convulsions, la bave, l'urine, l'insuffisance rénale, les dommages cardiaques, l'hyperactivité et dans certains cas, la mort.

Graines de moutarde : peut avoir des effets néfastes variés sur les animaux de compagnie.

Oignons et poudre d'oignon : peut causer des problèmes gastro-intestinaux tels que les vomissements et la diarrhée. Les chiens et les chats ne possèdent pas l'enzyme nécessaire pour digérer correctement les oignons, ce qui peut entraîner des gaz, des vomissements, des diarrhées ou de graves troubles gastro-intestinaux. Si de grandes quantités d'oignons ou d'ail sont ingérées ou si les oignons font partie de l'alimentation quotidienne de votre chien, les globules rouges peuvent devenir fragiles et se rompre. Cela est dû à l'ingrédient toxique contenu dans les oignons et l'ail, le thiosulfate. Les signes peuvent apparaître immédiatement après avoir mangé l'oignon ou quelques jours plus tard. De grandes quantités d'ail doivent être ingérées avant que les signes de toxicité ne se manifestent. Des anémies graves, voire la mort, peuvent survenir si le chien ingère beaucoup d'oignons ou d'ail et ne reçoit aucun traitement.

Toutes les formes d'oignons et d'ail posent problème. Cela inclut les oignons et l'ail crus, déshydratés, cuits, en poudre ou présents dans les aliments. La source la plus courante d'oignons pour les chats est la nourriture pour bébés. Certains aliments pour bébés contiennent de la poudre d'oignon ajoutée pour le goût. Lorsque les aliments pour bébés sont régulièrement additionnés de poudre d'oignon, des signes de toxicité peuvent apparaître. De nombreuses personnes utilisent des pilules à l'ail pour lutter contre les puces de manière "naturelle". La quantité d'ail est faible, mais si de grandes quantités de pilules sont ingérées en même temps, une toxicité peut se produire.

Noyau de pêche : Peut entraîner des difficultés respiratoires, la toux et les éternuements.

Feuilles et tiges de pommes de terre : peut causer des problèmes avec les systèmes digestif, nerveux et urinaire.

Feuilles de rhubarbe : peut causer des problèmes avec les systèmes digestif, nerveux et urinaire.

Sel : en grandes quantités, peut entraîner des déséquilibres électrolytiques.

Thé : Peut avoir des effets néfastes variés chez les animaux de compagnie.

Feuilles et tiges de tomates : peut causer des problèmes avec les systèmes digestif, nerveux et urinaire.

Noix : Peut causer des problèmes gastro-intestinaux tels que les vomissements et la diarrhée, ainsi que des problèmes respiratoires tels que les éternuements, la respiration et la toux.

Pâte à levure : Lorsqu'elle est ingérée, la pâte de pain ou de levure "monte" dans l'estomac comme pour le pain. Lorsque la pâte lève et fermente, de l'alcool est produit. La pâte à la levure présente deux problèmes. Le plus gros problème est que la pâte augmente souvent jusqu'à plusieurs fois sa taille, ce qui dilate l'estomac de l'animal. Le second problème vient de la composante alcoolique, qui peut provoquer une "toxicité de l'alcool". Des symptômes de vomissement, de rétraction, de malaise abdominal, de léthargie, de dépression ou de ballonnement sont possibles.

Poudre à lever et bicarbonate de soude : Le bicarbonate de soude et la poudre à lever sont tous deux des agents levants. Un agent levant est un ingrédient courant dans les produits de boulangerie qui produit un gaz provoquant la levée de la pâte et de la pâte à pain. Le bicarbonate de soude est tout simplement du bicarbonate de sodium. La levure chimique est constituée de bicarbonate de soude et d'un acide, généralement de la crème de tartre, du phosphate acide de calcium, du sulfate d'aluminium de sodium ou d'un mélange des trois. L'ingestion de grandes quantités de bicarbonate de soude ou de poudre à lever peut entraîner des anomalies électrolytiques (faible teneur en potassium, faible teneur en calcium et/ou forte teneur en sodium), une insuffisance cardiaque congestive ou des spasmes musculaires.

Aliments gras : Les aliments riches et gras sont les préférés des chiens. Ils les consomment souvent sous forme de friandises, de restes ou dans les poubelles. Ces aliments gras peuvent provoquer des pancréatites. La pancréatite peut toucher n'importe quel animal de compagnie, mais les caniches miniatures ou jouets, les cockers et les schnauzers miniatures y sont particulièrement sujets. Les signes de pancréatite comprennent généralement des vomissements aigus, parfois de la diarrhée, et des douleurs abdominales. Les douleurs abdominales se manifestent souvent par une posture voûtée ou une "attelle" de l'abdomen lorsqu'on le soulève. Le chien peut devenir très vite malade et a souvent besoin d'une thérapie intensive par liquides et antibiotiques.

Produits laitiers : Les produits laitiers humains ne sont pas très dangereux mais peuvent poser des problèmes pour deux raisons. La première est leur teneur élevée en matières grasses et, comme d'autres aliments à forte teneur en matières grasses, il existe un risque de pancréatite. La deuxième raison est que les animaux domestiques digèrent mal les produits laitiers car ils manquent de l'enzyme nécessaire à la digestion du lactose. Cela affecte certains animaux plus que d'autres et peut provoquer des gaz à la diarrhée.

De petites quantités de yaourt nature ou de fromage sont tolérées par la plupart des chiens, mais il est probablement plus sûr d'éviter complètement les produits laitiers. Il existe des produits laitiers sans lactose qui ne présente aucun risque pour les chiens.

REMARQUE : Si vous soupçonnez que votre animal a été empoisonné, n’hésitez pas à appeler Le Centre AntiPoison Animal et Environnemental de l’Ouest (CAPAE-Ouest). Il est animé par des enseignants-chercheurs, des vétérinaires et des étudiants vétérinaires, il répond gratuitement à toute question relative aux risques des produits chimiques pour les animaux et l’environnement.

Vous pouvez joindre le CAPAE-Ouest, 24h/24, 365 j/an, au +33 (0)2 40 68 77 40.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.