Comportement : 10 raisons pour lesquelles votre chien se lèche les pattes

Le 12 septembre 2020 , mis à jour le 4 avril 2021 — 15 minutes de lecture
chien qui se lèche les pattes que faire

Sans plaie ou blessure, il est très frustrant pour un maître de regarder son chien se lécher les pattes sans cesse et de manière obsessionnelle, surtout lorsqu’il se désintéresse de tout ce qui l’entoure. On a beau essayer de l’en empêcher ou de détourner son attention, rien n’y fait. Pourquoi fait-il cela ? Est-ce grave ?

Il y a des raisons spécifiques à ce comportement, et c’est à vous, en tant que maître, d’essayer de comprendre quel peut être le problème. Si l’apparition du phénomène est soudaine, se poursuit pendant une période prolongée ou s’accompagne de saignements, de gonflement, de boiterie ou d’odeur, la meilleure chose à faire est de consulter un vétérinaire et de lui demander de faire le travail d’investigation avec les bons outils de diagnostic. Voici quelques conseils pour calmer les symptômes et lui rendre la vie plus paisible.

 

Bien qu’il est normal que les chiens se toilettent de temps en temps, s’il se léche trop c’est souvent le signe d’un problème sous-jacent. N’attendez-pas que cela ne devienne incontrôlable ! Parfois, cela peut devenir une habitude addictive difficile à éradiquer.

Le chien qui se lèche excessivementdéveloppe souvent des taches sur la fourrure de ses pieds (s’il est de couleur claire), un gonflement et parfois un lapage excessif peuvent provoquer de l’accumulation d’humidité entre ses orteils, ce qui en fait un cadre idéal pour une infection opportuniste ou le développement d’un champignon.

Une fois que l’inflammation ou l’infection s’installe, un cercle vicieux se forme, incitant votre animal à se lécher encore plus, contaminant davantage la zone touchée avec plus de bactéries, ce qui entrave le processus de guérison.

Les chiens qui se lèchent ou mâchouillent leurs pattes tout le temps, qu’est ce que cela signifie ?

chien qui se leche les pattes que faire ?

1. Douleur

Lécher une patte seulement

Si votre ami animal de compagnie commence soudainement à se lécher, cela indique généralement une irritation et/ou un syndrome douloureux, surtout s’il ne lèche qu’une seule patte. Cela suggère souvent que la source du problème est juste là sur son membre inférieur. Cela peut être causée par n’importe quoi, comme une blessure, une plaie, une piqûre d’insecte, une épine, un morceau de verre incrusté, un ongle cassé, etc.

Léchage et boitement

Si vous ne voyez rien, ne l’ignorez pas. Emmenez votre animal chez le vétérinaire dès que possible. Parfois, il peut y avoir quelque chose qui se passe à un niveau plus profond, comme une entorse musculaire ou un certain type d’inflammation ou de fracture, surtout si la tendance à se lécher s’accompagne d’une boiterie.

2. Allergies ou infection à levures

Le léchage chronique est généralement attribué à une réaction allergique qui peut être attribuée à à peu près n’importe quoi. Il peut s’agir de la nourriture, des produits chimiques dans votre jardin, de vos produits de nettoyage de tapis, des mauvaises herbes et bien plus encore.

Par exemple, si votre animal se lèche les pattes après avoir marché, les démangeaisons sont probablement causées par des pesticides trouvés dans l’herbe ou par l’herbe et les mauvaises herbes elles-mêmes. Nettoyez ses pattes avec une lingette humide après une promenade pour éviter toute irritation supplémentaire.

Trouver la vraie cause peut être une énigme. Cela peut prendre un énorme travail d’enquête pour déterminer ce qui a déclenché la réaction allergique, et il est préférable de faire un test sanguin avec le vétérinaire afin de pouvoir traiter la cause profonde de l’affection plutôt que de simplement lui donner des antihistaminiques pour calmer les symptomes et couvrir le problème.

Si vous soupçonnez une infection à levures, celle-ci est généralement causée par une mauvaise alimentation. Parfois, le traitement le plus simple pour arrêter la perte de poils et les grattages consiste à changer la nourriture, demandez conseil à votre vétérinaire. Assurez-vous de fournir des aliments de qualité riches en nutriments et vitamines spécifiques qui sont bénéfiques pour l’intestin et l’épiderme.

à lire aussi : Alimentation naturelle (chien / Chat) est-ce un meilleur choix ?

chien qui se mord les pattes

Causes et traitement

Causes Traitement
Aliments Les ingrédients courants ayant tendance à provoqueer des réactions allergiques comprennent le bœuf, le poulet, le porc, le maïs, le blé et le soja. Ils peuvent également être allergiques aux additifs artificiels. Demandez au vétérinaire d’effectuer un test. Évitez les aliments commerciaux bon marché et essayez de lui donner une alimentation entièrement naturelle.
Moisissure, herbe / mauvaises herbes et pollen Lavez fréquemment les bols de nourriture et d’eau. Ne laissez pas votre animal entrer dans la cour pendant la haute saison pollinique ou juste après avoir coupé la pelouse. Nettoyez ses pattes avec une lingette humide après une promenade pour éviter toute irritation supplémentaire.
Acariens Passez l’aspirateur souvent ou limitez votre animal aux zones sans tapis. Lavez sa literie chaque semaine. Changer les filtres de la climatisation.
Médicaments d’ordonnance Parlez à votre vétérinaire. Ils pourraient peut-être prescrire une autre marque.
Produits antipuces, produits de nettoyage et parfums Évitez de les utiliser.
Shampooing insecticide Évitez d’utiliser si vous pensez que c’est la cause.
Caoutchouc ou matière plastique Utilisez des bols de nourriture et d’eau en verre ou en acier inoxydable.

3. Problèmes Gastro-intestinaux

Un chien qui se lèche excessivement les pattes peut parfois souffrir de problèmes gastro-intestinaux. Selon une étude clinique menée par un groupe de chercheurs, 19 individus présentant des signes de léchage excessif ont été comparés à 10 individus en bonne santé.

En plus de prendre des antécédents médicaux et comportementaux et de mener un examen physique et neurologique approfondi, les chiens ont subi une échographie abdominale, un examen endoscopique et des biopsies de l’estomac et du duodénum ont été prises.

La recherche a révélé que 14 des 19 individus se léchant présentaient une sorte d’anomalies gastro-intestinales telles qu’une infiltration lymphocytaire-plasmocytaire, une pancréatite chronique et un corps étranger gastrique.

4. L’ennui

Les temps modernes ont créé un environnement d’ennui pour nos animaux de compagnie. Autrefois habitués à la marche, à la chasse et au ramassage, les chiens sont aujourd’hui souvent laissés à la maison dans une petite cour ou, pire encore, dans une caisse pendant plusieurs heures par jour. Les animaux à haute énergie peuvent devenir frustrés et se livrer souvent à des activités destructrices qui peuvent inclure un léchage et une mastication excessifs des extrémités.

Traitement :

5. Anxiété

Les chiens anxieux essaient souvent de trouver un soulagement en se léchant excessivement. Les causes d’une telle anxiété peuvent varier et vont de l’angoisse de séparation aux troubles obsessionnels compulsifs. De cette façon, se lécher les pattes ou mâcher est similaire à se ronger les ongles.

Les chiens peuvent souvent se lécher les pattes avant de se coucher ou se lécher pour dormir. C’est juste leur façon de se détendre et de s’apaiser. S’il n’y a pas de rougeur ou de gonflement, ce ne devrait pas être un problème.

chien anxieux qui se leche les pattes

Causes de l’anxiété :

  • Ennui
  • Manque d’exercice approprié
  • Dépression
  • Séparation du propriétaire pendant de longues périodes
  • Maladie

Si votre chien se lèche de façon  compulsive et excessive, l’animal peut se lécher à vif et développer des ulcères disgracieux souvent appelés « granulomes à lécher« ‘.

6. Comportement compensatoires

Les comportements compensatoires se produisent lorsque l’animal est confronté à des conflits et affiche des comportements hors contexte qui semblent plutôt indépendants. Voyons quelques exemples de comportements compensatoires chez les animaux et les humains.

Une poule couveuse qui ne peut pas décider de renvoyer un humain de son nid ou de retourner au nid, peut décider de gratter son bec par terre. De la même manière, mâcher un stylo ou tordre votre bague lorsque vous vous sentez légèrement stressé et que vous ne savez pas comment procéder dans une situation.

Récemment, une chienne que j’avais à la pension et à l’entraînement me mâchait souvent la patte droite. Fait intéressant, la mastication de la patte s’est produite lorsqu’elle était frustrée par quelque chose. Par exemple, cela se produirait presque toujours lorsque son jouet tombait au sol. Cela s’est aussi produit quand elle ne pouvait pas avoir quelque chose qu’elle désirait.

Grâce à des exercices d’entraînement et de contrôle des impulsions adaptés, la mastication de sa patte s’est considérablement améliorée et les taches inhérentes visibles ont disparu !

7. Déséquilibre hormonal

Lorsqu’un canidé a un déséquilibre hormonal, il produit soit trop de cortisol (également connu sous le nom de maladie de Cushing) ou ne produit pas assez d’hormone thyroïdienne (hypothyroïdie), ce qui augmente la probabilité de développer des problèmes cutanés tels que des taches rouges, une perte de poils ou poils cassants. Le fait de lécher ces taches rouges irritées ou ces plaques chauves peut entraîner une surinfection.

8. Peau sèche

Elle peut être spécifique à la race ou causée par un bain excessif ou un environnement sec.

  • Spécifique à la race : Les races sans poils sont souvent sujettes à une variété d’affections cutanées car elles n’ont pas la protection naturelle que les poils fournissent. Les races de cette catégorie comprennent le Chinese Crested, le Xoloitzcuintli et l’American Hairless Terrier.
  • Météo : La peau sèche est également courante chez les animaux vivant dans des climats froids et secs. Si tel est le cas, demandez à votre vétérinaire de vous recommander une lotion ou une huile naturelle adaptée pour le soulager. Si vous craignez que les huiles ne laissent un désordre dans la maison, leur donner des vitamines de qualité et des suppléments d’huile est l’un des meilleurs remèdes pour la peau sèche .
  • Habitudes de bain : Vous devez éviter les bains excessifs et l’utilisation de savons durs.

9. Puces ou tiques

Les piqûres de puces et de tiques sont fravement urticantes et peuvent créer une irritation et une mastication compulsive. La condition peut s’aggraver si votre animal est allergique aux puces. En plus d’utiliser des insecticides et des médicaments contre les puces, assurez-vous de débarrasser votre maison des puces. Si votre chien est allergique aux produits de nettoyage ou aux médicaments en vente libre, il existe des moyens non toxiques de se débarrasser des puces et de les empêcher de revenir.

10. Sels de dégivrage et temps froid

S’il ne se lèche les pattes qu’en hiver, cela peut provenir des sels de dégivrage ou par le verglas et la glace.

Sels de dégivrage : Les sels utilisés pour faire fondre la glace sur les allées et les routes peuvent entraîner des brûlures chimiques sur les pieds de votre chien. Évitez les zones aspergées de produits de dégivrage ou donnez à votre animal de compagnie des bottes à porter lorsqu’il sort à l’extérieur en hiver. Vous devriez également garder un bol d’eau tiède et une serviette près de la porte, afin de pouvoir laver les pieds de votre chiot et l’empêcher d’ingérer les sels toxiques.

Boules de glace : des boules de glace se forment entre les orteils poilus lorsque la neige est prise dans la fourrure. Cela peut entraîner des fissures, des saignements et des poils tirés, ce qui est vraiment douloureux. Gardez les poils entre les coussinets et les orteils coupés et courts pendant l’hiver.

à lire aussi : Coussinets craquelés comment apaiser votre animal ?

Comment résoudre le problème pour de bon

La cause de l’irritation de votre chien peut simplement provenir d’une piqûre de moustique, mais se lècher et mastiquer ses pattes peuvent avoir aggravé le problème. Vous devez simultanément l’en empêcher ET trouver un remède pour soulager les démangeaisons.

Comment l’empêcher de se lécher les pattes

  • Enfilez-lui un collier ou un cône élisabéthain
  • Distrayez votre animal avec des jouets à mâcher, le jeu et les marques d’affection sont toujours bénéfiques.
  • Fournir des kongs en peluche pour garder son esprit occupé

Remèdes à la maison pour les pattes qui démangent

  • Si votre chien est allergique ou a la peau sèche, utilisez un vaporisateur à vapeur ou un humidificateur dans votre maison. La vapeur ramène l’humidité à l’air sec et empêche également les voies nasales de votre chien de se boucher avec du mucus. Assurez-vous de nettoyer l’humidificateur pour éviter la moisissure; sinon, l’irritation peut s’aggraver.
  • Utilisez un chiffon humide pour essuyez les  pattes de votre chien à tout moment avant de sortir pour écarter tout problème allergique de contacts avec le sol.
  • Faites un trempage de 10 minutes avec de l’eau fraîche et un shampooing à l’avoine conçu pour les chiens. L’eau aide à éliminer les allergènes et la température fraîche de l’eau apaise les irritations cutanées.
  • Donnez à votre chien un supplément d’huile de poisson de haute qualité riche en acides gras oméga. L’huile de poisson renforce le système immunitaire de votre chien et agit comme un anti-inflammatoire, mais cela peut prendre 8 à 12 semaines pour entrer en action.

Traitement vétérinaire

Le traitement, bien sûr, est basé sur les causes sous-jacentes.

  • Anxiété : si un chien est anxieux, recherchez la cause de l’anxiété. La prévention est toujours meilleure que les médicaments. Si vous ne pouvez pas retirer votre chien de la chose ou de la situation qui cause de l’anxiété, des sédatifs peuvent être prescrits. Les calmants alternatifs peuvent être utiles, comme les fleurs de Bach.
  • Allergies : certaines d’entre-elles peuvent nécessiter des antihistaminiques et, dans les cas graves, uniquement des injections de stéroïdes. Les stéroïdes ont des effets secondaires désagréables, alors utilisez-les en dernier recours et ne les utilisez pas à long terme. Encore une fois, la meilleure façon ces réactions est d’éviter le stimulant qui cause l’irritation.
  • Allergies alimentaires : celle-ci est le plus souvent liée à la nourriture de votre chien, votre vétérinaire vous prescrira probablement un régime spécial contenant une nouvelle protéine animale (lapin, canard, par exemple) ou des régimes où les protéines ont été chimiquement modifiées (hydrolysées).

Sources

  1. Peter Kintzer DVM, DACVIM, « Itchy, Itchy! Atopic Dermatitis in Dogs, » Pet Health Network. July 2, 2014. Accessed September 27, 2017.
  2. « Allergies in Dogs, » PetMD. 2014. Accessed September 27, 2017.
  3. Amy Flowers, DVM, « Dogs and Compulsive Scratching, Licking, and Chewing, » PetMD. May 20, 2016. Accessed October 3, 2017.
  4. Anna Burke, « Dry Skin on Dogs: Causes, Symptoms & Treatment, » American Kennel Club. May 19, 2016. Accessed October 3, 2017.
  5. « Baldness and Hormone-Related Skin Disorders in Dogs, » PetMD. 2017. Accessed October 4, 2017.
  6. Dr. Karen Becker, « The Huge Benefits of Foot Soaks for Dogs, » Huffington Post. September 5, 2012. Accessed October 4, 2017.

Cet article est exact et fidèle au meilleur de la connaissance de l’auteur. Il ne vise pas à se substituer au diagnostic, au pronostic, au traitement, à la prescription ou aux conseils formels et individualisés d’un professionnel de la santé vétérinaire. Les animaux présentant des signes et des symptômes  de détresse doivent être examinés immédiatement par un vétérinaire.

Questions et Réponses

Question : Comment prendre soin de la fourrure de la patte de mon chien brunie par un léchage excessif ?

Réponse : La coloration brune peut être due aux protéines de la salive. Cela peut tourner de manière assez visible chez les chiens blancs tels que les bichons, les caniches, les bichons havanais et les maltais. Vous pouvez essayer certains shampooings pour rendre la fourrure plus blanche, attention certains shampooings peuvent aggraver les choses. Mais avant cela, surtout, vous devez voir le vétérinaire pour remédier au léchage excessif chez votre chien. celui-ci favorisant l’apparition d’infections à levures, provoquant des taches brun rougeâtre foncé, cela peut nécessiter des médicaments.

Question : Pourquoi mon chien arrête-t-il de se lécher quand il y a des visiteurs ?

Réponse : Si le léchage est dû à un trouble médical, la poussée d’adrénaline associée à la présence de visiteurs peut lui faire « oublier » temporairement, tout comme nous oublions souvent nos problèmes médicaux lorsque nous sortons et visitons des amis. Il serait toujours intéressant de voir le vétérinaire pour écarter les problèmes médicaux avant de supposer qu’il s’agisse simplement de stress ou d’ennui. Essayez peut-être d’augmenter son exercice et de lui fournir plus de stimulation mentale.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.