Alimentation du Chat : Croquettes ou Boulettes ?

Le 7 mai 2020 , mis à jour le 20 février 2021 - 15 minutes de lecture
Alimentation sèche ou humide pour le chat, c'est quoi le mieux

Beaucoup de propriétaires posent la question à leur vétérinaire, quel régime choisir – sec ou humide, naturel ou industriel. Avant d’y répondre, un peu de connaissance et de conseils sont nécessaires pour éviter des problèmes.

Lorsque vous choisissez une nourriture sèche ou humide pour votre chat, il est important de vous rappeler que le chat est un prédateur carnivore dans la nature et que son estomac est adapté à la digestion de la viande et du poisson crus. À qualité égale, ce n’est donc pas la consistance des aliments qui compte, mais les éléments qui la composent.

 

Grâce aux conseils de petit comparatif, vous saurez comment améliorer la vie de votre animal domestique en optant entre les formules sèches (croquettes en sac, bâtonnets…) ou les formules humides (aliments en sachet pour chat, en boite de conserve, pâtée…). En fonction de l’âge et de l’état de santé de votre animal de compagnie, l’une ou l’autre des solutions peut être privilégiée.

à lire aussi : Nourriture sèche pour le chien, est-ce une bonne idée ?

 

 

Le chat est un félin carnivore, il a besoin de viande ou de poisson en grande proportion dans son alimentation
ClaudiaWollesen / Pixabay – Le chat est un félin, c’est un chasseur carnivore, il a besoin de viande ou de poisson en grande proportion au quotidien.

 

L’histoire de l’apparition des biscuits pour chat

Selon une étude réalisée par une équipe internationale dirigée par Carlos Driscoll, du laboratoire de diversité génétique du Maryland (États-Unis) ; L’émergence de la domestication du chat (Felis catus) remonte aux débuts de la sédentarisation. Les premiers villages agricoles s’organisent et le stockage du grain dans des « greniers » attire les rongeurs. L’homme est confronté à une invasion de rongeurs qui gâchent les récoltes et propagent de terribles maladies contagieuses comme la peste.

Ces derniers attirent à leur tour les félins environnants, ils profitent d’un terrain de chasse de choix. L’apparition de cet animal dans l’environnement immédiat de l’homme a conduit à l’établissement de liens de plus en plus « familiers ». Au fil du temps, le chat domestiqué a accompagné l’homme dans toutes ses conquêtes et toutes ses migrations, pour être le compagnon que l’on connaît bien aujourd’hui.

 

invention des premières croquettes pour animaux de compagnie par james spratt

 

C’est en 1860 que M. James Spratt de Cincinnati a introduit les premiers aliments pour chien sous forme de croquettes. Ses recettes contenaient principalement du blé, le sang de bœuf, les betteraves et autres légumes. Les premiers biscuits pour nourrir chats et chiens étaient inventés. Ce produit peu coûteux permettait de gagner du temps et était facile à utiliser. L’innovation s’est rapidement répandue et dans le panier de l’Américain moyen, on pouvait trouver des aliments pour son animal de compagnie.

L’année 1930 a été marquée par la sortie des premières conserves de viande pour félins domestiques. Les animaux ont apprécié l’invention et ont été heureux de passer à une alimentation savoureuse et saine.

Quelques années plus tard, la guerre a commencé et tout le métal utilisé par l’homme dans la maison, a été envoyé à la production d’armes. En fait, personne n’allait abandonner une activité aussi rentable que la fabrication de régimes alimentaires pour animaux. En 1946, les aliments secs pour chats, emballés dans des sacs en papier ordinaires, étaient utilisés partout. C’est vrai qu’ils simplifiaient la vie.

La facilité d’utilisation, le faible coût, la longue durée de conservation et le fait que ce soit un menu équilibré, ont rendu le produit populaire en quelques années.

Avantages et inconvénients de l’alimentation sèche pour le chat

les croquettes sont-elles saines pour le chat

 

Les régimes à base de croquettes ont leurs côtés positifs et négatifs et doivent être considérés en fonction des caractéristiques individuelles de l’animal. Il arrive souvent qu’un indicateur positif pour un animal devienne négatif pour un autre.

Les avantages :

  • Les régimes granulaires ont une longue durée de conservation et ce n’est pas parce qu’ils contiennent plus de conservateurs dans leurs recettes, mais parce qu’ils sont complètement déshydratés. En raison de la déshydratation, les bactéries et les champignons de moisissure ne se déclarent pas et le produit se détériore moins vite.
  • Coût relativement faible. Même si vous prenez la plus haute qualité – holistique, elle ne vous coûtera pas cher. En effet, les morceaux séchés contiennent beaucoup plus de nutriments et sont moins consommés. De petites doses permettent de nourrir votre animal pendant longtemps et il reçoit tout ce dont il a besoin, comme des minéraux et des vitamines.
  • Ils entretiennent la dentition. Des granulés denses pendant les repas font une hygiène buccale de votre animal de la plaque dentaire, qui finira par se transformer en tartre et peut provoquer des maladies.

Les inconvénients :

  • Les aliments déshydratés ne contiennent pas du tout l’humidité dont votre chat a besoin. Si votre chat boit peu d’eau, il peut développer diverses pathologies rénales. Il est donc important de s’assurer que votre chat boive autant que possible en laissant toujours à sa disposition une gamelle d’eau propre et fraîche. Une fontaine à eau est une bonne option.
  • Il est important de calculer ses portions alimentaires avec le plus grand soin. De fortes concentrations de nutriments à de faibles portions peuvent entraîner la suralimentation et l’obésité, en particulier chez les animaux stérilisés.
  • Les régimes granulaires augmentent la charge des glandes salivaires et de l’estomac, car la digestion nécessite plus de liquide.
  • Les aliments trop denses peuvent détruire l’émail au lieu de nettoyer les dents en douceur. Par conséquent, lorsque vous achetez des croquettes à votre chat, vous devez essayer de les couper avec un couteau, Elle ne doiventt pas être trop dense et, sous la pression, elles doivent facilement se briser en morceaux.
  • Le traitement thermique est utilisé pour la déshydratation des aliments, ce qui fait perdre beaucoup de nutriments. Il existe des technologies alternatives qui permettent de conserver tous les nutriments dont votre chat a besoin, mais elles sont coûteuses et cela se ressent dans le prix des croquettes. C’est pourquoi les producteurs d’aliments pour animaux de classe économique ne peuvent pas se permettre de tels investissements. Ces produits doivent être évités.

Avantages et inconvénients de l’alimentation humide pour le chat

la nourriture humide est-elle meilleure pour la santé du chat

 

Les animaux en général préfèrent les régimes humides – c’est une vérité indéniable vérifiée par de nombreux éleveurs. La consistance de la pâtée est plus proche du régime naturel et, en raison de la présence d’humidité, il a un goût plus vif, ce qui a un intérêt sur l’appétit de l’animal.

Les avantages :

  • Elle contient beaucoup de protéines et de graisses qui sont essentielles à la santé de votre animal à quatre pattes et à la beauté de son pelage. Chaque paquet contient jusqu’à 75 % de l’humidité nécessaire au chat pour éviter les problèmes de digestion.
  • Elle réduit les risques de suralimentation, cela est du à la saturation en protéines et permet à votre chat de se sentir plus vite nourri.
  • Les animaux aiment l’arôme et le goût de ce type de produit, ils mangent la portion offerte avec appétit, indépendamment de leur humeur et de leur santé. En conserve ou en sachet, elle est recommandée pour les animaux qui mangent peu et à contrecœur.

Les inconvénients : 

  • Le produit est généralement plus cher et moins économique que le granulé.
  • Il ne se vend pas en grandes quantités, car elle se gâte rapidement à l’air libre.
  • Cause la mauvaise haleine due à la plaque bactérienne, provoque des maladies dentaires et gingivales avec une utilisation constante.

Pourquoi et comment choisir entre l’alimentation sèche ou humide pour son chat

Le choix de la consistance des aliments n’affecte en rien la santé de l’animal – c’est un fait avéré. Les principaux facteurs d’une bonne nutrition sont les caractéristiques individuelles d’un chat.

Gardez aussi à l’esprit que le chat est un carnivore strict, l’aliment (croquette ou boulette), doit avoir une forte teneur en protéines (animales), une faible teneur en fibres (céréales, blé, riz, maïs…), et une teneur limitée en graisses.

En ce qui concerne les paramètres du produit, il faut toujours tenir compte des caractéristiques physiologiques de l’animal, de ses habitudes de ses préférences et de ses conditions.

Teneur en eau

L’humidité dans les aliments est indispensable pour nos félins domestiques, elle favorise la digestion et aide au bon fonctionnement du système génito-urinaire. Les animaux qui consomment peu d’eau ont besoin d’un régime humide et les conserves et les sachets sont optimaux pour eux. Les animaux domestiques qui boivent suffisamment de liquides frais peuvent manger des aliments granuleux et humides.

Complet, équilibré avec beaucoup de protéines

Lorsque l’on considère la concentration de nutriments dans le produit, il est important de considérer l’état de santé l’animal de compagnie, l’équilibre devant être différent pour chaque animal. Par exemple, une chatte en gestation a besoin de plus de graisse et de calories, et une chatte stérilisée doit consommer un produit alimentaire approprié. Les chatons ont besoin d’aliments spéciaux qui remplacent le lait maternel, créent un système immunitaire et préparent l’estomac du chaton aux aliments pour adultes. La concentration de vitamines et de minéraux varie également. Ainsi, lors du choix d’un régime alimentaire, la physiologie et l’âge de la bête sont pris en compte. Aussi et non des moindre, le bol alimentaire du chat doit être en (très) grande partie constituée de viande ou de poisson (exit les céréales qui lui sont toxiques).

État dentaire

C’est un aspect important du choix. Les produits secs ont un effet préventif en empêchant la formation de tartre. Les régimes alimentaires humides n’ont pas cet effet, ils ont l’effet inverse, contribuant à la formation de bactéries dans la bouche d’un animal. Bien sûr, si votre chat a perdu des dents, évitez les croquettes sèches, mais il est conseillé aux animaux en bonne santé de manger des aliments préventifs.

Stockage

Regarder la durée de conservation. C’est tout aussi important que pour les nous les humains. Les régimes alimentaires périmés, même les régimes secs, ont un impact négatif sur la santé de l’animal et peuvent provoquer de graves maladies.

Les aliments humides ne doivent pas être conservés ouverts en dehors du réfrigérateur. Même à la bonne température, les pâtés ne doivent pas être conservés longtemps à l’air libre et ne doivent pas être conservés plus d’un ou deux jours au réfrigérateur, en prenant soin de bien l’emballer. C’est pourquoi les régimes humides sont vendus en petites quantités.

Les aliments secs durent plus pendant longtemps, mais pas éternellement. Un sac de croquettes ouvert absorbe rapidement l’humidité, ce qui permet aux bactéries de se développer. C’est pourquoi il est recommandé de conserver les granulés dans des boîtes hermétiquement fermées pour éviter tout contact avec l’eau.

Coût

Le prix d’un régime alimentaire en dit long sur la qualité. Les aliments bon marché ne peuvent pas contenir d’ingrédients naturels sains, mais des prix excessivement élevés ne sont pas le signe d’un produit sain. Prenons l’exemple de la célèbre marque Royal Canin, qui a occupé pendant de nombreuses années les premières places dans les classements. Depuis le transfert des droits de production à la société Mars, la qualité a fortement baissé. Les éleveurs et les vétérinaires le notent, mais le coût lui est resté inchangé, malgré le fait que la qualité ait baissé d’une classe inférieure et qu’elle ne soit plus si populaire.

Lors du choix d’un produit pour votre chat, le prix et la marque ne doivent pas être des facteurs décisifs. Il est beaucoup plus important de prêter attention à la composition et aux réactions des éleveurs.

Quelle est la meilleure nourriture pour le chat : sèche ou humide ?

Après avoir considéré tous les avantages et les inconvénients des produits secs et humides, déterminé les critères de sélection et noté le prix, nous concluons que les rations sont équivalentes – On ne peut pas dire qu’un type d’aliment soit meilleur, ils contiennent les mêmes composants, peuvent provoquer tous deux des allergies, sont bénéfiques ou peuvent être nocif pour certains animaux.… Tout cela est à prendre au cas par cas et ne peut en aucun cas être généralisé.

Pour maintenir votre animal en bonne santé, il est conseillé d’éviter les erreurs courantes qui sont communes à tous les éleveurs novices. Examinons-les ci-dessous.

Erreurs courantes

La qualité des régimes alimentaires de différentes consistances est différente – la principale erreur des propriétaires. On pense à tort que les aliments secs d’une marque lambda sont nocifs, mais pas les aliments humides de cette même marque. Les produits de la même marque sont fabriqués à partir des mêmes ingrédients, la différence ne concerne que la quantité d’humidité et de conservateurs. Par conséquent, si un chat est allergique aux aliments granulés, il le sera également aux aliments humides.

Les illustrations sur l’emballage ne correspondent pas au contenu. Ce stratagème marketing est connue de tous, malgré cela, les propriétaires d’animaux ne cherchent pas à acheter un pack avec un beau gros morceau de boeuf sur le devant de l’emballage. Il convient de prêter attention au verso, là où la composition est écrite. La teneur en protéines est un aspect important pour les chats, mais si son origine est inconnue, cela vaut-il la peine de risquer la santé de votre animal.

Il est peu probable qu’un éleveur achète de la peau de chat et de la graisse d’intestin, qui sont toutes des sous-produits non-énumérés sur les paquets de classe économique. Lorsqu’ils choisissent des aliments, ils recherchent de la viande déshydratée, si elle est contenue dans un faible pourcentage au moins, cela signifie que la bonne protéine va effectivement tomber. 30 % ou plus, c’est le signe d’un produit de la plus haute qualité, tout comme son origine biologique. Cela ne signifie pas qu’il s’agit nécessairement de marques coûteuses, souvent peu connues, à une fraction du prix des aliments de qualité supérieure qui sont annoncés.

On pense que nos boules de poils à 4 pattes renoncent à la nourriture de mauvaise qualité. C’est l’idée fausse la plus courante. Les animaux sont conscients de leur odorat, c’est pourquoi, en ajoutant des exhausteurs de goût et des arômes aux aliments, le fabricant fera en sorte que l’animal mange n’importe quoi. Il est faux de penser qu’ils ne l’aiment pas trop, qu’elle soit mauvaise, peut-être au contraire, qu’elle ne contient pas beaucoup d’additifs.

Certains pensent qu’il est utile d’inclure de la viande et des produits laitiers naturels dans le bol alimentaire d’un animal de compagnie. C’est l’idée fausse la plus dangereuse pour votre animal de compagnie. En mélangeant la nourriture ordinaire à son régime alimentaire, le propriétaire perturbe l’équilibre dont l’animal a besoin pour vivre normalement. En outre, le chat peut refuser d’absorber de l’eau. Il n’est pas non plus souhaitable d’utiliser des mélanges de différents fabricants. Si les aliments sont combinés, vous devez donner la préférence à une marque et prendre des rations sèches et humides de la même marque.

Est-il possible de combiner les deux

La combinaison de régimes n’est autorisée que dans le cadre de la marque, et même dans cette condition, il est nécessaire de séparer les repas du matin et du soir. Cela est dû au fait que la digestibilité des aliments est différente et que la combinaison peut entraîner des troubles digestifs.

Les aliments naturels et de conservation ne doivent pas être donnés aux animaux en même temps. Il est logique d’en choisir un et de s’en tenir à cette orientation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.