Au secours, mon chien ou mon chat a besoin d'une intervention chirurgicale ! Mais une anesthésie générale est dangereuse, non ? Il existe de nombreux mythes et craintes à propos de l'anesthésie, que nous souhaitons clarifier pour vous.

D'abord et avant tout, tranquillisez-vous, votre compagnon à 4 pattes n'a rien à craindre avec l'anesthésie. Certains propriétaires reportent la chirurgie par crainte pour leur chien ou leur chat. "Et si mon animal de compagnie mourait sous anesthésie ou se réveillerait avec un traumatisme ?"

 

Quels dangers ?

On entend de temps à autre ces inquiétudes. Cependant, celles-ci sont aujourd'hui erronées. La science a évolué, la technique d'anesthésie est au rendez-vous. Les traitements modernes sont sécuritaires. Si vous avez des doutes, ces conseils devraient vous aider à faire votre choix en fonction de la maladie de votre animal de compagnie.

Bien sûr, il est préférable de ne pas appliquer d'anesthésie générale lorsque cela n'est pas nécessaire. Pour certaines interventions (comme la castration, la stérilisation, le nettoyage dentaire ou un traitement chirurgical), l'anesthésie est indispensable et importante pour le bien-être de votre compagnon à 4 pattes.

Comment procède votre vétérinaire avant de pratiquer une anesthésie ?

Votre vétérinaire devrait commencer par une prise de sang au préalable. Il s'agit d'exclure les risques avec soins, il les évaluera en fonction des médicaments prescrits selon les maladies concernées (allergie, effets secondaires…) et de voir comment les valeurs sanguines changent après la procédure.

Demandez à votre vétérinaire si l'anesthésie est basée sur le gaz ou sur l'injection. L'anesthésie au gaz peut être contrôlée très précisément et disparaît également du corps plus rapidement, ce qui garantit que votre animal reste sous anesthésie pendant moins de temps et a moins de problèmes avec le traitement par la suite. Il met moins de temps à se remettre en forme. Après la procédure, votre chien ou votre chat se rendra calmement dans la salle d'hospitalisation, où il se réveillera à une température ajustée avec une lumière tamisée et sous contrôle.

Que pouvez-vous faire à l'avance ?

Il est préférable de garder votre animal à l'intérieur la nuit précédant l'intervention, afin de pouvoir le ramener facilement chez votre vétérinaire le lendemain matin. La veille enlevez toute forme d'alimentation, pas de nourriture à disposition, même les friandises sont proscrites. Vous devez également ranger la nourriture à partir de 20h ou 22h, la veille de l'opération. Parce que votre animal doit être à jeûn. L'eau potable est toujours autorisée. Cela empêche votre ami à quatre pattes de vomir pendant l'anesthésie. Vous amenez votre animal le jour de la chirurgie.

Y a-t-il des effets secondaires par la suite ?

L'anesthésie au gaz rend votre animal beaucoup moins somnolent après l'opération. Votre vétérinaire surveille tout cela de près, après quoi vous serez appelé pour le récupérer. il vous sera expliqué ce qu'il faut surveiller et ce à quoi votre animal est autorisé et non autorisé. Il se peut que votre ami à quatre pattes ait encore des problèmes après l'opération. La douleur de l'opération, la fatigue et les nausées sont possibles. Une attention particulière aux conseils suivants garantira une récupération en douceur dans les 24 heures suivant l'opération.

  • Assurez-vous que votre maison soit agréable et chaleureuse
  • Laissez votre animal faire pipi quand vous rentrez chez vous
  • Distillez son alimentation en petites portions et ne laissez pas votre animal manger et boire avant qu'il ne soit complètement réveillé
  • Suivez les instructions supplémentaires du vétérinaire
  • Si vos chats sortent d'une stérilisation, pour éviter toutes infection et douleur, ne les faites pas sortir quelques temps

Votre animal peut recevoir des médicaments après le traitement chirurgical souvent se sont des antibiotiques pour éviter une infection. Vous devez également surveiller attentivement leur administration avec soins. Si vous avez des questions par la suite, ou en cas de doute, vous ne devez pas hésiter à appeler votre vétérinaire.

Nous savons que vous aimez vos chiens et vos chats comme s'ils étaient vos enfants, les maladies et l'anesthésie vous font peur, nous espérons que cet article vous aura convaincu et que ce n'est plus un problème de taille pour vous.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.