Les chiens peuvent-ils perdre leur odorat ?

Le 6 juillet 2018 , mis à jour le 2 mars 2021 - 5 minutes de lecture
les chiens peuvent-ils perdre le sens de l'odorat ?

Une odeur et votre chien prend vie ! Le sens de l’odorat est primordial à votre animal à 4 pattes pour appréhender son environnement. Mais risque-t-il de le perdre ? Comment ?

Les chiens peuvent-ils perdre leur odorat ? Beaucoup de maîtres de chiens peuvent trouver surprenant qu’ils deviennent subitement « insensibles aux odeurs ». C »est en effet assez surprenant, car ils deviennent plus souvent aveugles ou sourds, mais rarement ils perdent leur odorat. Nous imaginons l’impact négatif qu’aurait la perte d’un sens si important pour la vie de notre « truffe à 4 pattes » !

 

Toutes les races canines ont l’odorat bien plus développé que celui de l’homme, certaines espèces plus que d’autres certes, mais globalement le chien peut déceler un fumet très léger. S’il commence à perdre son odorat, voici quelques conseils pour repérer certains changements dans son comportement qui vous avertirons. Comme le fait de ne plus vouloir toucher à son alimentation par exemple, mais pas que…

Dans la plupart des cas, cependant, il semble que le chien ne perde que partiellement son odorat, ce qui fait qu’il est parfois difficile ses maîtres de remarquer un changement. Selon l’Ohio State University College of Veterinary Medicine, une diminution du sens de l’odorat d’un chien se traduirait probablement par une altération de l’appétit et de ses préférences alimentaires.

Anosmie canine

Le terme médical pour un chien, comme pour un humain perdant son odorat est « anosmie ». Ce terme peut être utilisé pour décrire un animal ou un être humain qui est incapable de percevoir une odeur ou dont le sens de l’olfaction ne fonctionne plus.

Les symptômes de la perte ou la diminution du sens de l’odorat peut être temporaire ou permanente.

Heureusement, chez le chien, dans la plupart des cas, la perte de ce sens n’est que temporaire ; il est rare que les symptômes soit permanents.

Le vieillissement du chien peut jouer sur l’odorat

Tout comme nous, le chien subit plusieurs altérations au fur et à mesure qu’il atteint l’âge d’or. En plus de la réduction des niveaux d’activité, de la perte de masse musculaire, de la perte d’audition et de l’acuité visuelle, il peut aussi subir des changements dans sa façon de sentir et de goûter les aliments. Cette perte partielle de l’odorat peut réduire l’intérêt d’un chien âgé pour son alimentation et peut réduire son appétit, ce qui peut entraîner une perte de poids.

Rappelons que « la capacité d’un chien à « goûter » la nourriture réside dans son nez ». Augmenter l’appétence des aliments pour les animaux de compagnie plus âgés pourrait donc être quelque chose à considérer. Consultez votre vétérinaire ou votre nutritionniste vétérinaire pour obtenir des conseils à ce sujets.

Problèmes des voies respiratoires

chien froid perte d'appétit

Tout comme les hommes perdent temporairement un peu leur capacité à sentir lorsqu’ils ont un rhume, le chien perd son odorat en raison de problèmes respiratoires supérieurs.

Les causes les plus courantes de perte de l’odorat chez le chien comprennent les infections des voies nasales, les obstructions des voies nasales, soit en raison d’une irritation ou de la présence de mucus, il est moins susceptible que cela soit dù à la présence de polypes ou de tumeurs des voies nasales du chien qui réduisent le débit d’air.

Blessures à la tête

Lorsque le chien subit un traumatisme crânien, sa capacité à sentir peut s’amenuiser parce qu’une partie spécifique du cerveau contrôle son odorat. Selon le manuel vétérinaire de Merck, une blessure à la tête peut causer une altération de la capacité de voir et de sentir, ainsi que d’autres complications neurologiques comme les crises, le coma et l’incapacité à reconnaître ses maîtres…

Toute blessure au nerf olfactif du chien, l’un des 12 nerfs crâniens du chien voyageant de la cavité nasale au cerveau, peut également entraîner une perte d’odorat, selon Wikivet. La bonne nouvelle cependant est que ce nerf, a montré une remarquable capacité à se régénérer lorsqu’il est endommagé.

Autres causes possibles…

Les chiens affectés par la maladie de Carré, un trouble viral grave, peut développer des altérations de son odorat. Dans une étude menée par Myers LJ, Hanrahan LA, Swango LJ et al, une perte d’odorat a été constatée chez 5 ou 6 chiens qui s’étaient rétablis d’un cas de maladie de Carré aiguë 10 à 26 semaines plus tôt.

Si un chien inhalait quelque chose de toxique ou de caustique dans son environnement, cela pourrait endommager les muqueuses du nez et entraîner une perte d’odorat.

Selon Vet Arena, le cancer du cerveau peut également déclencher la perte de l’odorat chez le chien. De plus, la chimiothérapie peut altérer le sens de l’odorat ou du goût, ce qui réduit également son envie de toucher à la nourriture.

Est-ce qu’un chiot a de l’odorat ?

chiot odorat

Le sens de l’odorat est l’un des premiers sens dont est doté le chiot à la naissance, avec le sens du toucher et du goût, mais il faut encore quelques semaines pour qu’ils s’affutent et deviennent complètement développés, explique Stanley Coren, professeur émérite au département de psychologie de l’Université de la Colombie-Britannique, dans un article paru dans Psychology Today.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.