Canicule : Comment aider vos animaux à supporter les fortes chaleurs

Le 15 juin 2021 - 6 minutes de lecture
comment aider vos animaux de compagnie à supporter les fortes chaleurs caniculaires

Pour nous, l’été ne présente pratiquement aucun inconvénient. Sauf en cas de chaleur écrasante. Nous connaissons de nombreux moyens d’y échapper et de s’en remettre. Mais que faire de nos animaux de compagnie préférés, qui sont sans défense contre une météo torride de canicule. Nous partageons ici des conseils utiles pour aider ceux que nous avons apprivoisés à survivre à la chaleur.

La chaleur, les températures extrêmes et la surchauffe et la déshydratation sont très dangereuses pour nos petits amis à quatre pattes. Le fonctionnement de leurs organes vitaux est perturbé, ce qui peut entraîner leur une forte déshydratation et la mort. Il se peut que vous ne soyez pas là au moment crucial et que vous ne soyez pas en mesure de fournir les premiers soins. En outre, les animaux, comme les enfants en bas âge, ne peuvent pas exprimer verbalement leur état concernant leur bien-être, de sorte que vous ne vous rendrez peut-être pas compte que votre chien ou chat demande de l’aide.

Comment savoir si votre animal souffre de la chaleur. Voici un certain nombre de signes que vous pouvez utiliser pour le savoir

  • Comportement léthargique et très passif,
  • La respiration devient laborieuse et peut être sifflante,
  • Salivation excessive,
  • Manque d’appétit et le refus de la moindre friandise,
  • Une vision flou ou altérée,
  • Un nez sec et chaud,
  • Diarrhée, vomissements, crampes.

Quelques gestes salvateurs et astuces à retenir en cas de surchauffe due aux fortes chaleurs…

Si vous remarquez un ou plusieurs de ces symptômes, vous devez prendre les premières mesures pour aider votre animal. Pour lui apporter de la fraîcheur, enlevez le collier ou la muselière, n’oubliez pas que les animaux évacuent la chaleur par leur langue. Si vous ne lui permettez pas de respirer, la température de son corps ne fera qu’augmenter. Emmenez immédiatement l’animal dans un endroit frais et trouvez ou fournissez de l’ombre dès que possible. Si possible, enveloppez-le dans un tissu humide, un linge, ou un gant humide sur la tête, n’importe quoi pour soulager les poussées de fièvre et lui donner de la fraîcheur. Un ventilateur peut aider également. Dans le même temps, évitez les changements brusques de température. La transition doit être graduelle – chaud, tiède, frais. Évitez le refroidissement rapide et brutal du corps.

Immédiatement après un coup de chaleur, ne le laissez pas boire de l’eau froide, car cela pourrait entraîner un arrêt cardiaque. Il faut plutôt humidifier légèrement le museau et les coussinets à l’aide d’un gant et lui donner de l’eau fraîche à boire par petites gorgées, en essayant de le contrôler soi-même. Massez doucement votre animal, cela aidera à relancer et à normaliser la circulation sanguine.

Que faire en cas de canicule, si l’animal reste seul à la maison

Lorsque vous laissez votre animal seul à la maison ou l’appartement avec de fortes chaleurs, assurez-vous également que tout ce qui se trouve entre les 4 murs aide votre animal à y survivre. Laissez quelques bols d’eau pour que l’animal puisse se désaltérer à tout moment, mais il est préférable de ne pas disposer de nourriture, sauf s’il s’agit d’aliments secs. Les aliments se gâtent rapidement sous l’effet de la chaleur et risquent d’être empoisonnés lorsque vous rentrerez chez vous.

Entrebaillez les volets, mais ne fermez pas les fenêtres, pour provoquer un léger courant d’air dans l’appartement. Vous pouvez aussi vous aider d’un ventilateur. Si vous partez pour un certain temps, laissez la climatisation en marche et volets et fenêtres clos, afin que votre animal puisse se reposer sous un courant d’air frais et rafraîchissant. Si vous avez des sols carrelés ou en carreaux dans la salle de bains et les toilettes, gardez les portes entre-fermées, car votre animal restera plus longtemps au frais et pourra s’y reposer. En outre, des astuces consistent à placer des serviettes humides à plusieurs endroits de l’appartement, sur lesquelles votre animal pourra également échapper à la chaleur.

Faut-il couper les poils de l’animal l’été ?

De nombreux vétérinaires ne sont pas d’accord sur la question de savoir s’il faut ou non couper les poils de votre animal par temps chaud. La plupart des gens s’accordent à dire que les chiens grands et hirsutes, comme les huskies et les AK, n’ont pas besoin d’un toilettage, mais seulement d’un peignage rapide du sous-poil. Ceux qui recommandent de le raser, même par temps chaud, font valoir que cela permet à la peau de mieux respirer. L’essentiel est de ne pas couper trop court pour éviter les brûlures du soleil sur la peau.

Notre conseil est de rendre visite à un vétérinaire et de montrer votre animal. Il aura de nombreux conseils sur ce qu’il faut faire, en fonction de sa race, de sa personnalité et de son pelage.

La promenade oui mais pas n’importe comment !

Les animaux doivent être promenés tôt le matin ou tard le soir pour éviter les coups de chaleur. Une bonne option consiste à les promener près des plans d’eau ou dans un jardin ombragé. Attention aux brûlures que peut causer le bitume chaud aux coussinets en été :  la chaleur de l’asphalte en été qui peut facilement monter jusqu’à 75°C en été ! Empruntez des trottoirs ombragés systématiquement lorsque cela est possible. Il ne faut à aucun moment les laisser dans une voiture fermée pendant la journée, même si ce n’est que pour quelques minutes. L’intérieur d’une voiture se réchauffe très rapidement et peut être une source de tourments pour votre animal.

Et pour les chats ?

Une chose sur laquelle presque tous les vétérinaires s’accordent est qu’il n’est pas conseillé de baigner les animaux trop souvent. Les chats, par exemple, n’aiment pas du tout se baigner, et votre insistance fera subir un stress supplémentaire au corps de votre animal. Il vous suffira de mouiller fréquemment la tête, les pattes, le nez, l’arête du nez, le front et les parties externes des oreilles. Un brumisateur ou un essuyage occasionnel avec une serviette humide est également recommandé. De l’eau fraîche à disposition est essentielle !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.