Remèdes maison pour le traumatisme crânien du chien

Le 20 septembre 2020 , mis à jour le 7 mars 2021 - 7 minutes de lecture
commotion cérébrale de chien

Les chiens peuvent-ils avoir une commotion cérébrale comme les humains ? Il n’y a pas vraiment de remèdes maison pour les chocs violents au crâne chez les chiens, si votre animal de compagnie a subi des lésions cérébrales graves, veuillez consulter votre vétérinaire au plus vite !

Dans les cas grâves, les animaux ayant subit un choc violent au crâne, peuvent être pris d’une crise convulsive, d’une crise d’épilepsie, avoir des difficultés à respirer ou un comas… C’est une urgence vétérinaire de premier ordre, il en va de la vie de l’animal et de son espérance de vie en cas de soins non immédiats.

 

bandage pour traumatisme crânien du chien

Il y a cependant certaines choses que vous pouvez faire à la maison pour les cas bénins sans risque de difficultés, comme lorsque votre chien se heurte la tête contre une table basse et développe une petite bosse sur la tête. Dans cet article, nous examinerons les signes de commotions cérébrales chez les chiens et ce que vous pouvez faire pour les bosses mineures qui peuvent apparaître sur la tête de votre chien.

Chiens à tête dure

Quand il s’agit de crânes de chien, les chiens sont des créatures assez robustes. Lorsque votre animal de compagnie se cogne la tête contre la table basse ou le lit, il y a peu de chance qu’il soit pris de crise convulsive ou de crise d’épilepsie ; il peut simplement secouer ses oreilles une ou deux fois, puis la vie reprend son cours, comme si de rien n’était. Avant que cela ne provoque une crise à cause d’une pression intracrânienne excessive, il faut que le choc soit vraiement très violent.

Dans ces cas là, les chiens doivent remercier leur lourde musculature temporale et leur crâne épais, ce qui les rend moins susceptibles de développer des lésions cérébrales traumatiques par rapport aux chats, explique le vétérinaire Michael Schaer, dans le livre « Clinical Medicine of the Dog and Cat, Second Edition« .

Bien qu’une petite bosse contre la table ou la chaise ne puisse causer aucune complication majeure autre qu’une bosse innocente, dans certains cas, il est cependant important de reconnaître les signes de problème afin de voir le vétérinaire immédiatement.

Au cours de mes 16 ans de pratique, je n’ai jamais rencontré un seul chien ou chat qui se soit gravement endommagé en heurtant une table, une chaise ou un autre objet. Heureusement, le crâne est très solide et le pire que j’aie jamais vu a été une bosse tendre pendant 1 à 2 jours.
Dr. Fiona

À surveiller…

Dans de nombreux cas, il faut bien plus que se heurter la tête contre une table pour qu’un chien développe des symptômes inquiétants suggérant un traumatisme grave. La plupart des incidents inquiétants impliquent un traumatisme crânien du chien résultant d’un accident de voiture, un coup de pied par un cheval ou un coup à la tête violent de quelque chose de très dur.

Les signes de troubles suggérant une commotion cérébrale grave comprennent :

  • perte de connaissance,
  • léthargie,
  • moins d’intérêt pour l’environnement,
  • pupilles de taille inégale,
  • tête inclinée,
  • mouvements oculaires anormaux,
  • modifications du schéma respiratoire et perte de sang du conduit auditif ou du nez.
  • des convulsions peuvent également survenir après un coup à la tête.

Les animaux de compagnie qui ont subi un traumatisme crânien grave se sont avérés avoir une incidence plus élevée de développer des crises, en particulier dans la période post-traumatique immédiate ou précoce. Si votre chien présente l’un de ces symptômes, veuillez consulter votre vétérinaire immédiatement.

Vous seriez surpris de la force qu’il faut pour vraiment causer un traumatisme crânien du chien. Le simple fait de se cogner la tête sur une table basse peut causer une bosse et de la douleur, mais je ne m’inquiéterais d’aucun traumatisme cérébral. Dans le pire des cas, il y a un traumatisme crânien, ce sont les signes que vous recherchez : pupilles de différentes tailles, difficulté à marcher, tremblements musculaires, convulsions. Si vous remarquez l’un de ceux-ci, alors le chien doit être vu immédiatement.
Dr. Gary

Utilisez une lampe de poche

Étant donné que l’un des signes de lésion cérébrale concerne les yeux, il peut être utile de les vérifier. Des coups graves peuvent causer des blessures au nerf optique du chien, interférant avec la capacité de la pupille (partie noire de l’œil) à se dilater.

En regardant attentivement les pupilles du chien, vérifier si elles sont de la même taille. Les changements de talles inégales sont un signe avant-coureur de problèmes et un vétérinaire doit être consulté immédiatement.

Un test pour voir si les pupilles fonctionnent correctement consiste à obtenir une lampe de poche et à faire briller sa lumière dans les yeux du chien à environ 2 à 5 cm de distance. Il est préférable de le faire dans une pièce sombre, après environ une minute dans l’obscurité. Il est préférable de vérifier chaque œil séparément et d’attendre environ 10 secondes entre chaque examen, suggère le vétérinaire Vetmom4.

Normalement, les pupilles devraient diminuer de taille lors de la détection du clignotement de la lumière. Si les pupilles ne réagissent pas en rétrécissant, un vétérinaire doit être consulté immédiatement.

Passez les pois s’il vous plaît

Pour les blessures mineures à la tête limitées à une bosse sur la tête et à l’absence de symptômes d’accompagnement inquiétants, les propriétaires de chiens peuvent aider la bosse sur la tête à guérir et à rétrécir plus rapidement. En général, la bosse a tendance à diminuer dans les 48 heures, mais vous pouvez essayer un remède maison pour accélérer le processus de guérison. Simplement, prenez un sac de pois surgelés et placez-le sur le gonflement.

N’hésitez pas à voir le vétérinaire

Les conseils ci-dessus peuvent convenir aux cas bénins, où le chien se cogne la tête et revient à la normale en un rien de temps, mais les cas graves tels que les accidents de voiture ou les coups graves à la tête justifient un voyage immédiat au centre d’urgence vétérinaire. La raison en est que les signes d’une blessure traumatique ne sont pas toujours évidents. Malheureusement, un gonflement du cerveau et des saignements peuvent survenir même des heures après l’accident, il est donc toujours préférable de consulter le vétérinaire en cas de doute.

En voyant le chien, le vétérinaire effectuera un examen neurologique et évaluera les signes de dommages potentiels tels qu’une perte d’équilibre, des yeux anormaux et des niveaux de vigilance modifiés. Les rayons X ou un scanner peuvent révéler des fractures ou des signes de lésion cérébrale. Il n’y a pas de remèdes maison pour les traumatismes crâniens graves chez les animaux de compagnie car le traitement consiste en des soins de soutien, des liquides intraveineux, des analgésiques et des médicaments importants qui visent à diminuer le gonflement du cerveau (mannitol).

Les blessures à la tête peuvent s’aggraver considérablement au cours des 24 à 48 heures suivant l’accident, car l’enflure, pression intracrânienne et les saignements augmentent dans le crâne.
Dr. Laura Devlin

*Avertissement : cet article n’est pas destiné à être utilisé comme un substitut à des conseils vétérinaires professionnels. Les propriétaires de chiens qui pensent que leur chien a une commotion cérébrale, doivent consulter immédiatement leur vétérinaire pour un examen neurologique, un diagnostic et un traitement appropriés.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.