Il n'y a rien de plus effrayant qu'un chien souffrant d'une crise d'épilepsie. Un maître qui en est témoin pour la première fois peut très vite paniquer tant cela est impressionnant. Comment réagir en cas de crise convulsive ? Quelles races sont plus à risque ? Quels médicaments ?

Il n'existe pas de remèdes maison pour prévenir ou soigner les crises d'épilepsie chez le chien. Mais il y a des remèdes maison pour aider votre animal à récupérer plus rapidement et pour réduire la durée d'une crise et espacer leur manifestations.

 

Quelles sont les causes de crises épileptique chez le chien ?

Une crise épileptique est un dysfonctionnement neurologique le plus souvent dans la partie du cerveau. Des études montrent que l'équilibre chimique des neurotransmetteurs est compromis. Certains chiens subissent des crises partielles à légères tandis que d'autres subissent de longs épisodes, plus sévères comme la crises généralisées (tonoco-clonique), où le chien tombe couché sur le côté, rencontre une phase de secousses suivies d'une phase de raideur avec des mouvements rytmiques de pédalage, il peut perdre conscience.

Malheureusement, il existe une autre catégorie plus extrême, le chien est frappé de graves crises en succession rapide ou des crises incessantes qui mettent sa vie en danger.

La communauté vétérinaire ne sait pas exactement pourquoi les chiens subissent des convulsions, ni pourquoi le nombre de chiens souffrant de troubles épileptiques est à la hausse.

Il existe de nombreux déclencheurs possibles, comme les défauts héréditaires, les toxines (les nettoyants ménagers, les répulsifs de tiques, des engrais, des aliments, etc.), des tumeurs au cerveau, une lésion cérébrale, l'hyper ou l'hypothermie, certains effets secondaires à des médicaments, déséquilibre hormonal, la maladie de Lyme, une maladie du rein ou du foie, les conséquences d'un traumatisme crânien, bref, la liste est longue…

De nombreux troubles épileptiques sont considérés comme "idiopathique", ce qui signifie "de cause inconnue", car il est difficile de suivre la pathologie par manque de symptômes significatifs.

Les différentes types de crises épileptiques chez le chien

Plusieurs types de crises sont répertoriées et documentées selon leurs symptômes, voici comment les reconnaître :

Épilepsie primaire ou épilepsie essentielle chez le chien

On parle d'épilepsie primaire quand aucune cause sous-jacente n'a pu être identifiée. Les chiens qui en sont atteints sont par ailleurs en bonne santé, et vous ne pourriez pas en reconnaître un si vous le croisiez. On parle aussi d'épilepsie essentielle, lorsqu'on ne peut pas mettre en évidence de cause à l'apparition de ces crises convulsives.

Un très grand nombre de races semblent prédisposées à cette maladie : Beagle, Berger Allemand, Berger Belge (type Tervueren, Groenendael), Berger des Shetland, Border Collie, Bouvier Bernois, Boxer, Bull Terrier, Cane Corso, Caniche, Cavalier King Charles, Cocker Américain, Colley, Dogue Argentin, Dogue de Bordeaux, Dogue du Tibet, English Springer Spaniel, Fox terrier à poils lisses, Golden Retriever, Grand Bouvier Suisse, Husky, Keeshond, Labrador Retriever, Lagotto Romagnolo, Lévrier Irlandais (Irish Wolfhound), Mastiff, Saint Bernard, Schnauzer miniature, Setter Irlandais, Spitz Finlandais, Spitz Loup, Teckel, Vizsla.

Mais cette maladie peut se développer chez un chien de n'importe quelle race pure ou croisée.

Épilepsie secondaire chez le chien

On appelle l'épilepsie secondaire lorsque les crises sont la conséquence d'une lésion cérébrale intracrânienne (tumeur, malformation, traumatisme, processus inflammatoire, traumatisme crânien). La manifestation d'une crise convulsive chez votre chien ne signifie pas nécessairement qu'il est "épileptique".

Crises partielles involontaires

Les crises partielles complexes s'accompagnent de mouvements involontaires (tressautements musculaires faciaux, de mâchonnements ou de léchages intempestifs, aboiements, morsures) et de perte de conscience. Le chien semble hagard (regard absent, pupilles dilatées).

Crises généralisées

Elles sont plutôt brèves (quelques secondes à 2/3 minutes) : le chien perd conscience, se couche sur le côté, et présente des mouvements rythmiques de pédalage, de mâchonnements.

Que faire en cas de crise ?

Protégez votre chien

Assurez-vous que votre chien soit hors de danger lors d'une crise épileptique. Assurez-vous que les meubles, les escaliers, les marches et les objets tranchants soient loin de votre chien.

Protégez vous

Certains chiens peuvent devenir agressifs en période de crises. Ne le prenez pas personnellement, le chien est totalement non contrôlable pendant une crise. D'innombrables personnes ont été blessé en voulant éviter à leur chien d'avaler sa langue, ce qui entraîne souvent une morsure grave. Les chiens ne peuvent pas avaler leur langue, de sorte que cette pratique est inutile.

Refroidir

Les convulsions élèvent la température du chien, il est utile d'éponger délicatement le chien, avec de l'eau tiède sur le ventre, la région de l'aisselle et la tête pour aider à le ramener à la température normale.

Chronométrez

Contrôlez le temps de la crise, plus une crise est longue, plus elle peut causer de dommages. En règle générale, vous devriez consulter votre vétérinaire ou un centre d'urgence si la crise d'épilepsie de l'animal dure plus de 5 minutes.

Acupression

L'acupression est utilisée depuis des milliers d'années pour maintenir la santé des animaux et des hommes. Cette thérapie par le toucher est douce et non-invasive, mais très puissante. L'acupression est basée sur les concepts de la médecine chinoise traditionnelle.

Selon la médecine chinoise, la plupart des troubles épileptiques sont liés à une invasion de vent qui affecte le système d'organes du foie. Pour l'esprit occidental, associer le vent avec des crises peut sembler étrange. Prenez une minute pour imaginer un fort vent soufflant les branches d'un arbre dans toutes les directions alors que d'autres branches et la poussière tourbillonnent chaotiquement dans l'air. Maintenant, imaginez ce vent qui souffle dans le corps du chien, créant un chaos interne au mouvement similaire. Les mouvements et la perte de conscience pendant une crise d'épilepsie du chien sont similaires au chaos créé par un vent fort.

Le système d'organes du foie est responsable de l'écoulement fluide et harmonieux du chi favorisant l'énergie vitale (également considérée comme le qi ou ki et prononcé "tchi"). Lorsque le foie est attaqué par des toxines ou une maladie, il devient vulnérable à une invasion du vent. À son tour, le vent va perturber l'écoulement harmonieux du chi dans le corps du chien, ce qui conduit à une crise d'épilepsie. Pour prévenir et / ou réduire au minimum les crises, nous avons besoin de rétablir l'équilibre chi naturel du foie et calmer le système nerveux.

Le tableau d'acupression accompagnant cet article montre les points d'acupression qui peuvent aider à réduire la fréquence et la gravité des crises et qui peuvent même résoudre complètement le désordre. Ils peuvent aussi aider à réduire la quantité de médicament ainsi que les effets secondaires associés dont un chien pourrait avoir besoin pour contrôler la maladie.

points acupression epilepsie chien

Points Localisation
LI 4 Emplacement de l'ergot, sur la face médiale de la patte avant.
Sp 6 Trouvé 3 pouces au-dessus de la pointe de la malléole interne à l'intérieur (caudale) bord du tibia.
Sp 10 2 pouces au-dessus de la pastelle, à l'intérieur de la patte arrière dans une dépression à l'avant du muscle sartorius.
Liv 3 Entre les 2e et 3e os métatarsiens à la jonction de l'articulation métatarsophalangienne.
GV 26 Situé à la base du nez, à la jonction des lèvres et du nez.

Gardez à l'esprit que l'acupression n'est pas un substitut de soins vétérinaires. De plus, ces points ne sont pas destinés à être pressés lors d'une crise, excepté le point GV 26 en faisant très attention de ne pas vous faire mordre. Effectuez une séance d'acupression tous les cinq à six jours à votre chien pour espacer et rendre les crises moins violentes et calmer sa condition.

Cette session est conçue pour dissiper spécifiquement le "vent interne", pour renforcer le chi du foie, rééquilibrer le système nerveux autonome et libérer l'esprit de l'anxiété.

Comment procéder ?

Les points d'acupuncture indiqués ci dessus doivent être stimulés successivement (un à la fois) sur les deux côtés du corps du chien. En stimulant un point, nous entendons simplement appliquer une légère pression sur le point avec la portion charnue douce de votre pouce d'un angle de 45° à 90° sur le corps du chien. Vous n'êtes pas obligé d'appliquer beaucoup de pression parce que ce travail est énergique, ce n'est pas une manipulation des tissus.

Tout en maintenant l'acupoint, comptez jusqu'à 30 lentement ou jusqu'à ce que le chien démontre une certaine forme de libération. les rejets énergétiques peuvent inclure des bâillements, léchage de lèvres et babines, d'étirements, soupir, s'endormir. Rappelez-vous de répéter cette procédure sur les deux côtés du chien puisque le corps est bilatéral. Si le chien donne une indication de douleur, arrêter immédiatement et travailler les points sur son autre côté. Si le chien continue à être mal à l'aise, essayez à nouveau à une date ultérieure, quand il sera moins sensible.

Pour un chien en pleine crise, le point d'acupression GV26, situé à la base du nez où il rencontre la lèvre supérieure. Effectuez une pression pendant une minute sur ce point peut permettre d'arrêter une crise (attention à vos doigts, portez des gants s'il le faut).

Selon l'état de votre chien, des séances régulières d'acupression peuvent être très efficaces pour contrôler la maladie. Cela ne peut pas l'éliminer complètement, mais elles vont rendre la vie beaucoup moins stressante pour vous et votre chien.

Pack de glace

Un sac de glace placé sur le dos du chien juste à la base du cou peut raccourcir le temps des crises du chien tout en aidant à baisser la température du chien.

Rassurez votre chien

Une fois que votre chien à passé une crise, réconfortez-le en lui parlant d'un ton rassurant et caressez-le. Massez-lui les épaules et le dos.

Glace à la vanille

Une fois que le chien retrouve sa conscience, une petite quantité de crème glacée à la vanille Haagen Daz, peut aider à ramener le taux de sucre dans le sang du chien à des niveaux normaux. Les crises peuvent causer de brusques chutes de niveaux de glucose et de faibles niveaux de glucose peuvent déclencher de nouvelles crises. L'avantage de la crème glacée réside dans le fait que la graisse qu'elle contient empêche le sucre d'être absorbé trop rapidement. Le choix de la glace Haagen Dasz est uniquement parce qu'elle est exempt de conservateurs et donc, plus sûre pour les chiens sujets à des crises.

Alimentation

Une crise d'épilepsie draine l'énergie du chien. Une fois votre chien "redevient" normal, vous pouvez le nourrir de la moitié quantité de sa nourriture habituelle avec des pâtes cuites ou du riz avec un peu de beurre. Assurez-vous que votre chien soit capable d'avaler en toute sécurité.

Suppléments

Il existe plusieurs suppléments alimentaires en vente libre pour le soutien de l'épilepsie chez le chien. Toujours consulter votre vétérinaire avant d'utiliser ces suppléments.

Choses à vérifier après une crise…

Surveiller le chien attentivement après une crise. Vérifiez les gencives, elles devraient être d'une belle couleur rose, si elles sont pâles consulter le vétérinaire. Si le chien ne semble pas avoir bien récupéré après une heure, appelez votre vétérinaire. Consulter un vétérinaire lorsqu'une crise apparaît ou si la crise dure plus de 5 minutes.

Partage

2Commentaire

  • Sarah, 24 novembre 2020 @ 9 h 35 min Reply

    Cet article est d’une grande aide surtout que mon chien n’avait jamais eu des crisis auparavant. Ce qui est aussi appréciable c’est de considérer la medicine chinoise aussi pour le chien, qu’on sait très bénéfique au lieu que de parler des médicaments chimiques.

    • Remèdes Animaux, 4 décembre 2020 @ 0 h 31 min Reply

      Merci Sarah pour les encouragements !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.