Si votre chien a des cals au coude, rassurez-vous, il n'est pas le seul. D'innombrables toutous ont des callosités au coude, c'est normal, car ils s'accoudent souvent sur le sol, ce qui à tendance à provoquer des callosités pouvant se transformer en pyodermite. Les chats aussi peuvent en être victimes.

À moins que n'ayez un chien qui passe 90% de sa journée à se prélasser sur les genoux des gens et sur de jolis oreillers, votre chien finira par développer des cals au coude en vieillissant, tout comme les guitaristes développent des callosités sur leurs doigts et les athlètes développent des plaies sur leurs pieds. Si votre animal pratique le léchage tout au long de la journée, c'est que ça lui fait mal.

 

Vous ne pouvez pas leur en vouloir, les chiens adorent se prélasser en votre présence sur le carrelage ou le parquet, les pattes détendues. Comme le coude du chien et des chats est assez proéminent et vulnérable, la peau du coude le protège de la pression en construisant de petits coussinets artificiels, une couche de peau plus dure et bientôt, un callus du coude apparaît. Poursuivez votre lecture pour obtenir des conseils de soins pour traiter et empêcher d'autres problèmes comme la douleur, l'infection ou une maladie induite.

En prévention, faites attention à sa ligne

Les callosités sont comme des plaies de lit (escarres), donc plus il y a de pression sur les articulations des pattes, plus la peau a besoin de construire un callus plus dur et plus épais pour empêcher la douleur. Les callosités du coude affectent principalement les gros chiens pour une raison évidente. Plus le chien est gros, plus il y a de pression. L'augmentation de la pression de son poids peut le prédisposer aux callosités. Donc, si votre chien est en surpoids, le garder mince, diminuera non seulement la pression, mais cela aidera également à réduire les problèmes d'articulations à l'avenir.

à lire aussi : Comment évaluer le poids de mon chien : Trop gros ou trop maigre ?

Adoucir le contact avec le sol

Cela peut sembler évident, mais moins votre chien dort sur le sol, moins il est susceptible de développer des callosités disgracieuses. Offrez à votre chien en prévention un lit douillet et moelleux et faites-en un endroit très attrayant. Félicitez-le quand il dort sur le lit, offrez des récompenses sur le lit en y plaçant des jouets et, quand il est dessus, donnez-lui un os ou un Kong en peluche pour en profiter pendant qu'il y est allongé. Si c'est l'été et que votre chien a chaud, envisagez d'investir dans l'un de ces lits frais et rafraîchissants spécialement conçus pour les animaux.

Investissez dans les coudières

Si dormir dans des endroits moelleux n'est pas la tasse ou le thé de votre toutou, vous pouvez investir dans des coudières spécialement conçues pour les toutous souffrant de ce problème. Les coudières sont comme de petits coussinets sur les coudes de votre animal afin qu'il soit moins susceptibles de développer les symptômes.

Lubrifiez-les

Vous pouvez adoucir la peau du coude en appliquant de la vaseline ou de l'huile de coco. Alternativement, il existe de nombreux soins en vente libre spécialement conçus pour adoucir les symptômes des callosités du coude du chien.

Bien que les callosités soient un problème esthétique plus qu'un problème médical, les choses peuvent empirer si elles commencent à se fissurer et à saigner. Dans les pires cas, le coude peut développer un hygroma ou une pyodermite, une poche remplie de liquide généralement non douloureuse causée par une irritation chronique de la zone osseuse d'un chien qui peut être difficile à traiter et a tendance à se reproduire. Les hygromes du coude de chien peuvent atteindre des tailles allant jusqu'à 5 cm de diamètre et peuvent engendrer une infection, il est donc préférable de les empêcher de se produire en premier lieu.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.