Votre chien est-il atteint d'ostéochondrose ? Voici ce que vous devez savoir sur cette maladie qui touche principalement les chiens de grande taille et les races géantes.

Chez les chiens de grande taille ou les chiens de grande race (dogue allemand, bouvier bernois, berger allemand…) , l'ostéochondrose (TOC) est une maladie que vous devez connaître. Il s'agit d'une maladie douloureuse dans laquelle l'apport de sang et de nutriments à un os est interrompu (ostéochondrite disséquante), ce qui affaiblit le cartilage et le rend susceptible d'être endommagé.

 

à lire aussi : Les vertus du bouillon d'os pour le chien et le chat

L'ostéochondrose disséquante, est donc un trouble du cartilage articulaire. Pendant le développement du cartilage, la transformation du cartilage en os (ossification endochondrale) est ralentie, ce qui entraîne un épaississement du cartilage. Des "lamelles" peuvent facilement se développer dans ce cartilage. Les lamelles de cartilage qui se développent ainsi peuvent se détacher partiellement ou complètement de la surface articulaire.

Les lamelles de cartilage complètement détachées peuvent même commencer à se déplacer dans l'articulation. Par l'errance des fragments de cartilage et par l'irrégularité de la surface articulaire, l'articulation est irritée et l'animal devient boiteux.

Articulations habituellement touchées selon la race de chien

Comme vous pouvez le voir, se sont les chiens de grande race qui en sont victimes :

ÉPAULE GENOU
  • Retriever
  • Bauceron
  • Berger belge
  • Rottweiler
  • Retriever
COUDE TALON
  • Berger allemand
  • St. Bernard
  • Dogue allemand
  • Bouvier bernois
  • Bull Terrier
  • Rottweiler
  • Retriever

Le TOC est l'une des principales causes de boiterie chez les jeunes chiens de races géantes à croissance rapide. Les jeunes chiens de grande race sont généralement âgés de 6 mois à 2 ans et demi lorsque la maladie est diagnostiquée. Toutes les articulations peuvent être touchées. Cependant, l'épaule (tête humérale), le coude, le genou et le talon sont les plus fréquemment touchés. Les blessures sont souvent des deux côtés. Les TOC sont plus fréquents chez les mâles que chez les femelles.

Il en résulte une surcroissance de cartilage qui peut se détacher dans l'espace articulaire et provoquer des cellules mal nourries, une inflammation et une maladie dégénérative des articulations. Dans la plupart des cas, l'arthrite se développe.

osteochondrose chien grande race
PEXELS

Diagnostic

Le premier phénomène évident lors d'un examen orthopédique est la boiterie qui peut être atténuée mais non guérie par un traitement conservateur. Parfois, plusieurs articulations sont touchées chez un même animal en même temps. Il est alors difficile de voir quelle jambe cause le plus de problèmes. Lors d'un premier examen orthopédique, nous constatons une douleur lors de l'étirement et de la flexion de l'articulation. La capsule articulaire peut être remplie de liquide et parfois "craquer" en bougeant. Des morceaux de cartilage détachés sont généralement visibles sur une radiographie.

En cas de doute, des photos contrastées peuvent être utilisées pour rendre la blessure plus visible. Sur une imagerie de contraste, la capsule articulaire reçoit l'injection d'un liquide de contraste, qui rend l'irrégularité du cartilage articulaire plus visible.

Comme les chiens atteints de TOC courent également un risque plus élevé de développer une dysplasie de la hanche(HD), il est judicieux de faire également vérifier les hanches (au moyen d'une radiographie).

Traitement médical conventionnel

Chez les jeunes chiens dont les morceaux ne sont pas encore détachés, le repos et une alimentation adaptée peuvent parfois conduire à la guérison ; l'exercice physique à ce stade est à proscire. Les animaux qui marchent paralysés pendant plus de 6 semaines ou dont les morceaux de cartilage se sont complètement détachés doivent subir une intervention chirugicale.

Ce traitement médical se fait de préférence par arthroscopie. Il s'agit d'une intervention chirurgicale avec une caméra, avec laquelle le diagnostic peut être établi ou confirmé en premier lieu. En outre, le cartilage détaché peut être immédiatement enlevé et le cartilage rendu lisse. L'avantage de l'arthroscopie par rapport à un traitement chirurgical classique est que l'intervention chirurgicale est plus rapide, que la rééducation est plus douce et que les deux côtés peuvent être traités en même temps.

Les perspectives dépendent de la gravité de la blessure et aussi du type d'articulation touchée. Par exemple, les TOC à l'épaule ont de bonnes perspectives, tandis que les TOC au talon entraînent souvent des problèmes permanents.

Hérédité

Comme la prédisposition à cette condition est héréditaire, il n'est pas recommandé de faire reproduire ces animaux. Grâce à une politique de sélection ciblée, il est possible de prévenir le TOC à l'avenir.

Prévention

En plus des facteurs héréditaires, la nutrition joue également un rôle dans le développement du TOC. Une suralimentation et une consommation élevée (supplémentaire) de calcaire peuvent aggraver les problèmes, surtout chez les animaux qui y sont déjà prédisposés. C'est pourquoi une bonne nutrition est d'une grande importance pour prévenir ce trouble. Il existe des aliments qui contiennent de très faibles niveaux de calcium et de phosphates, et dans les bonnes proportions. En outre, le contenu énergétique est particulièrement adapté à ce groupe cible de grands chiens en pleine croissance.

Encouragez les chiots à faire de l'exercice physique raisonnable sans les malmener ou les faire courir excessivement ; un traumatisme articulaire précoce augmente le risque de TOC.

Veillez à ce que votre chiot conserve un poids sain ; ne le nourrissez pas trop et ne lui donnez pas d'aliments commerciaux à haute teneur en calories.
Si votre vétérinaire a déjà diagnostiqué une ostéochondrose, voici comment minimiser la gêne de votre chien.

à lire aussi : 4 étirements simples pour la souplesse de votre chien

  • Limitez ses exercices à des promenades plus courtes tout au long de la journée. Cela lui permettra de garder ses articulations mobiles sans les surcharger.
  • Donnez-lui un régime alimentaire de qualité pour lui permettre de bien gérer son poids et de réduire l'inflammation.
  • Un apport continu d'eau fraîche et pure prévient la déshydratation et aide à éliminer les toxines.
  • Jointsure (N°1 des ventes sur Amazon) est un complexe de compléments alimentaires pour réduire la douleur et l'inflammation chroniques. Les ingrédients actifs sont le glucosamine et la chondroitine naturelle, un mélange de composés reconnus pour leurs effets anti-inflammatoires. Il aide à gérer les TOC en améliorant la circulation et en augmentant la stabilité des cellules, ce qui accélère la réparation et inhibe la dégénérescence ultérieure.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.