4 étirements et exercices simples pour la souplesse de votre chien

Le 28 septembre 2020 , mis à jour le 9 mars 2021 - 8 minutes de lecture
faire faire des étirements à son chien. Conseils et méthodes

Aidez votre chien à rester souple avec ces étirements doux. Est-ce-que vous-vous étirez ? Si oui, vous savez à quel point cela fait du bien et comment cela vous aide à vous sentir plus détendu et à adopter une posture plus souple. Votre animal peut également bénéficier de séances de stretching. En fait, ces exercices doux sont une merveilleuse façon d’améliorer son bien-être, qu’il soit athlètique, sénior ou d’une race géante…

Les chiens qui se lèvent depuis des années sont sujets aux problèmes articulaires, à la perte musculaire, à la diminution de la flexibilité et aux courbatures d’un corps vieillissant. Quelques séances de stretching peuvent l’aider à atténuer ces problèmes et à éviter les blessures à la cheville, aux pieds ou au genous. Voici quelques conseils pour bien les réaliser sans risquer des blessures.

 

à lire aussi : Education : Pourquoi il ne faut jamais faire asseoir son chien

Si votre toutou est un athlète, en particulier dans un sport intense comme le flyball ou l’agility, il met son corps en tension chaque fois qu’il participe à une compétition. Le fait de sétirer est extrêmement bénéfique pour lui.

via GIPHY

Les races grandes et géantes ont généralement plus de problèmes musculo-squelettiques que les petites, alors gardez votre gros toutou svelte pour limiter la pression sur ses articulations de la cuisse, des genoux, de la cheville et des pieds. Gardez le fort en faisant des balades régulières pour muscler ses cuisses et gardez-le souple avec des séances d’élongations et de stetching postural lui sera bénéfique tout au long de sa vie.

Vous pouvez l’aider à conserver sa souplesse

La médecine vétérinaire conventionnelle n’a pas grand-chose à offrir aux animaux avec des corps endoloris au-delà des médicaments et de la chirurgie, et ces traitements ne sont généralement tentés qu’après qu’un problème se soit développé et que la mobilité et la qualité de vie de l’animal sont compromises.

à lire aussi : Le curcuma pour son animal de compagnie : Le guide complet anti-douleur

C’est pourquoi les thérapies naturelles comme le stretching, l’activité physique régulière et la chiropratique sont si importantes pour maintenir le confort et la flexibilité de votre compagnon, quel que soit son âge ou son niveau d’activité.

Il suffit de quelques minutes par jour pour aider votre animal à préserver et même à améliorer sa mobilité et son amplitude de mouvement – et à prévenir ou atténuer la douleur. La clé est de le faire de manière cohérente. Des promenades quotidiennes suivies d’une courte séance d’assouplissements doux sont un excellent moyen de le garder souple et conditionné pour toute sa vie.

Pour la plupart des étirements, il est préférable qu’il soit debout. Focus sur les hanches, les épaules et la colonne vertébrale

Ils sont particulièrement bénéfiques pour trois zones du corps : le bassin, les épaules et la colonne vertébrale. Effectués lentement et doucement, sont bien tolérés par la plupart des animaux. Si vous ne vous sentez pas confiant, envisagez de demander à votre vétérinaire ou à un chiropraticien vétérinaire pour vous les montrer afin que vous puissiez les faire à la maison.

Pour la plupart de ces manipulations, il est préférable qu’il soit debout, mais vous pouvez également les faire lorsqu’il est couché sur le côté, ou dans le cas de l’assouplissement du torse, sur le dos. Inutile de dire que s’il montre des signes de douleur pendant la manipulation, stoppez net et consultez votre vétérinaire ou votre thérapeute en réadaptation dès que possible pour déterminer d’où vient la douleur.

à lire aussi : Dysplasie de la hanche chez le canidé

Conseils pour un étirement réussi (votre toutou vous dira merci !)

Le respect de ces directives l’aidera (et vous-même) à tirer le meilleur parti de vos séances :

  • Faites les exercices dans un environnement sûr et calme – un endroit où il se sent complètement à l’aise.
  • Fixez une intention mentale de le guérir ou de le réconforter.
  • Soyez doux et patient, et restez présent dans le moment.
  • Laissez-le vous guider et écoutez sa respiration pour jauger son état de stress (comme pour un poisson stressé).
  • Observez-le pour tout signe d’inconfort ou de malaise et ajustez votre approche si nécessaire.
  • Prenez note des bosses, des zones de chaleur ou de sensibilité, et des changements dans la peau ou le pelage. Discutez de tout ce qui sort de l’ordinaire avec votre vétérinaire.

1. Assouplissement des fléchisseurs de la hanche

massage sacrum chienLes fléchisseurs sont des muscles qui permettent à votre animal de bouger ses jambes et ses hanches en marchant, au trot ou en courant. Pour étirer les fléchisseurs :

  1. Demandez-lui de se lever et saisissez une jambe arrière au-dessus du genou.
  2. Déplacez doucement et lentement la jambe vers l’arrière.
  3. Lorsque vous atteignez un point de résistance, où une extension supplémentaire nécessiterait d’appliquer une pression, maintenez la posture pendant 15 à 30 secondes (écoutez sa respiration pour sentir s’il est calme).
  4. Répétez cet étirement en douceur, deux ou trois fois avec chaque jambe arrière.

Les avantages qu’il recevra de cet assouplissement comprennent une augmentation de l’amplitude de mouvement et de la flexibilité des pattes arrières et de la colonne vertébrale, un meilleur conditionnement des muscles lomberts et des jambes et une réduction de l’inconfort des tensions et de la douleur liés à l’arthrite.

2. Assouplissement des fléchisseurs de l’épaule

étirement des fléchisseurs de l'épaule du chienLes fléchisseurs de l’épaule permettent une utilisation correcte et fluide des pattes avant. Pour les étirer :

  1. Demandez-lui de se tenir debout et de saisir une patte avant au-dessus du coude.
  2. Placez votre autre main sous le coude pour le stabiliser et déplacez doucement la jambe vers l’avant.
  3. Au point de résistance, maintenez la posture pendant 15 à 30 secondes et répétez deux ou trois fois avec chaque jambe avant.

Non seulement cet assouplissement améliore l’intégrité de la structure de son épaule, il profite également aux poignets et aux coudes et augmente sa capacité respiratoire en relâchant les tensions des muscles du torse.

à lire aussi : 3 massages que votre chien va adorer

3. Assouplissement de la colonne vertébrale

chien étirement du dos méthodeCet assouplissement nécessite quelques friandises d’entraînement.

  1. Lorsqu’il est debout, placez-vous à côté de lui et déplacez lentement la friandise en direction de sa queue, en l’encourageant à la suivre des yeux, en ne tournant que la tête.
  2. Pour ce faire, il lui faudra plier son corps en forme de « C », la tête s’approchant de ses cuisses arrières. Maintenez-le en douceur dans cette position pendant 15 à 30 secondes, puis mettez-vous de l’autre côté et répétez l’exercice dans l’autre sens.
  3. Faites deux ou trois assouplissements de chaque côté.

Après avoir étiré sa colonne, il appréciera vraiment un massage du sacrum et de la colonne. Le sacrum est la zone située devant la base de la queue, entre les hanches.

  • En insufflant une légère pression et des mouvements circulaires, massez la surface dure et plate du sacrum.
  • Déplacez lentement vos mains le long de la colonne vertébrale en massant doucement.

Les frottements réguliers du sacrum et de la colonne diminuent l’anxiété, augmentent le flux de liquide céphalo-rachidien, améliorent la mobilité du bassin et de la colonne vertébrale et aident à équilibrer le corps de votre animal.

4. Assouplissement de la poitrine

chien étirement de la poitrineVoici une autre série à essayer. Les muscles du torse sont soumis à de fortes sollicitations de jour en jour. Cet exercice est appelé un étirement d’abduction, ce qui signifie un étirement loin du centre.

  1. Mettez-le debout, saisissez une patte avant près du poignet et ouvrez-la doucement sur le côté.
  2. Maintenez la position en souplesse pendant plusieurs secondes et relâchez. Répétez avec l’autre jambe avant.

Vous pouvez également le faire quand il est couché sur le dos, si c’est confortable pour lui.

  1. Saisissez les deux pattes avant près des poignets et ouvrez-les doucement sur le côté.
  2. Maintenez la position pendant plusieurs secondes, relâchez et répétez.

Votre toutou peut également s’attendre à une caresse du torse ou du ventre (il est sur le dos, après tout !), Vous pouvez le détendre davantage en lui donnant un léger massage de la poitrine en utilisant une légère pression et des mouvements circulaires.

Des séances de stretching réguliers aident non seulement à garder ses muscles souples et flexibles ; Cela stimule également la circulation, augmente l’oxygénation et l’hydratation, produit une sensation de calme et de satisfaction et renforce le lien que vous partagez avec lui.

article écrit par Fabienne Dipale, ostéopathe animalière (canidés, félins, équidés)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.