Races de Chiens : Le malinois est un chien de berger belge. Caractère, santé, choix

Le 18 avril 2021 , mis à jour le 28 juin 2021 — Races de chiens — 15 minutes de lecture
race de chien de berger malinois : caractère, santé, éducation, choix

Les différences entre les chiens de berger originaires de Belgique se situent au niveau de la longueur du poil, des caractéristiques de couleur et de la texture. Le Malinois est un chien de berger belge au poil court et à la musculature bien développée. Il se caractérise par une grâce particulière, multipliée par une souplesse naturelle du corps.

Les représentants de cette race deviennent de bons amis et de robustes aides au travail. Ils sont responsables, intelligents, travailleurs et loyaux. Les propriétaires notent des côtés intéressants comme la curiosité, la détermination, les réactions rapides. Apprenons-en un peu plus sur ce chien si particulier.


🐕 Aperçu du Berger belge Malinois

Origine 🇧🇪 Belgique
Groupe Classification FCI : Groupe 1 Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisses). Section 1 Chiens de berger. Avec épreuve de travail.
Taille (Hauteur au garrot) 56 à 60 cm
Poids Entre 25 et 30 Kg
Couleur Roux-brun ou gris jaunâtre
Poil Épais et court
Espérance de vie 12 à 15 ans
Prix de 500 à 1000 €

histoire de la race malinoise

Histoire de la race

Les bergers belges sont bien proportionnés, ont un caractère docile et sont d’humeur agréable. Ils peuvent rester à l’extérieur pendant de longues périodes sans problème, et ils s’adaptent aux différentes conditions climatiques. Ce sont ces qualités qui les ont incités à être sélectionnés pour la reproduction. Adolf Ruehl, professeur de sciences vétérinaires, a assisté un jour à une exposition d’animaux de ferme. Une race de chien, qui aidait les bergers dans leur dur labeur, était exposée. Le Dr Ruehl a eu l’idée d’élever une race basée sur ces merveilleux animaux, en combinant la bonne dose d’agressivité, la tolérance pour la famille du propriétaire et la capacité à s’entendre avec d’autres animaux.

Le travail a aboutit. En six ans, sur un dispositif génétique d’animaux influencés par des méthodes de sélection. Ainsi, les chiens se comportent parfaitement et se multiplient. Ainsi, c’est dans la ville de Malines, située en Belgique, que le monde a vu naître la race du chien de berger belge malinois. Les propriétaires de la nouvelle race de chien de berger ont formé un club appelé le Malinois.

Les années 1990 sont considérées comme la période durant laquelle la race du berger belge malinois a été officiellement reconnue. La norme fixée à l’époque est encore valable aujourd’hui dans les cercles cynologiques. Mais après un certain temps dans l’histoire de la race, la division en variétés est apparue :

  • Le Malinois était un chien à poil court, de couleur fauve ou pâle avec un museau noir ;
  • Laekenois – un spécimen roux ou gris-peuplier avec la même fourrure, mais plus grossière ;
  • Groenendael – une espèce de couleur noir charbon avec un long pelage ;
  • Tervueren – une variante du Groenendael roux vif à poil long.

signes distinctifs du chien de berger malinois

Description de la race malinoise

Le chien malinois ne peut être considéré comme le plus grand représentant des chiens de berger belges. Leur avantage naturel est la souplesse et la minceur. Le pelage court met bien en valeur chaque muscle de sa musculature. Dans les mouvements actifs, ils sont non seulement rapides, mais aussi gracieux.

Taille et poids

Les normes stipulent que les mâles doivent mesurer 60 cm et les femelles 56 cm. Dans le même temps, le poids ne dépasse presque jamais 30 kg pour un mâle et 25 kg pour une femelle.

Le corps de ce chien se caractérise par une légèreté visuelle et des angles clairs. Le ventre rétracté donne la maigreur et l’agilité, et les épaules droite donnent la rigidité de son corps.

La tête, légèrement allongée, présente une nuque arrondie et un front carré. Le museau ne présente pas de transitions notables. Les dents y sont proéminentes, et le nez et la région des lèvres sont toujours de couleur sombre. L’occlusion est droite et correcte. Il est formé par des dents blanches et puissantes.

Au-dessus de la bouche, il a un nez large et droit et des yeux ronds en forme d’amande de taille moyenne. La couleur de l’iris est brune ou noire. Une caractéristique frappante de la race malinoise est ses oreilles, qui sont placées côte à côte. Leur position sur un axe donne au chien son originalité. Les oreilles sont de forme triangulaire et se tiennent droites sur la tête grâce à la rigidité du cartilage.

taille et poids du malinois

La queue robuste pend droit vers le bas. On ne peut pas la voir recourbée vers le haut ou déplacée latéralement.

La queue se détache parfaitement en haut des pattes massives et puissantes qui ont une base foncée. Les hanches larges sont à un angle égal.

La posture de l’animal est droite et fière. La tête est dirigée vers le haut et l’avant, soulevée au niveau du cou légèrement élargi. L’attention et la concentration semblent faire bouger ce corps.

Couleur et type de pelage

Le standard de la race (Malinois) dicte la texture et la couleur de la robe. Le poil peut être épais et court mais possède un sous-poil dense. Grâce à cela, le chien est résistant au froid et au vent. La section de la queue et le dessus des pattes postérieures présentent une certaine luxuriance. La couleur du Malinois est roux-brun ou gris jaunâtre. La peau du corps est souple et lisse.

Les lèvres et les oreilles sont toujours de couleur sombre, ce qui permet de comparer la coloration du museau à un « masque » noir. La poitrine et les orteils ont un dessous clair.

couleur et pelage du malinois

Maladies de la race malinoise

Les chiens malinois ont une forte immunité naturelle et peuvent faire face aux maladies typiques par eux-mêmes. La race s’adapte bien aux changements de l’environnement et ne présente pas de pathologies caractéristiques. Toutefois, des problèmes génétiques peuvent être présents chez certains individus. À titre d’exemples, les cynologues citent la cataracte de la rétine avec atrophie complète ultérieure, le sous-développement des articulations de la hanche, le diabète, l’épilepsie et d’autres encore.

Les malinois sont sujets à des maladies de nature allergique et à divers types de dermatites. Pour éviter ces problèmes, leur régime alimentaire doit être surveillé de près.

Espérance de vie d’un malinois

Une bonne santé permet à ces bergers belges de porter leur durée de vie moyenne à 12-15 ans. Avec de bons soins, ils peuvent vivre jusqu’à environ 18 ans.

combien d'années vit un malinois

Caractéristiques du berger malinois

Le berger belge malinois ne peut pas se vanter d’avoir un caractère calme et posé. Les caractéristiques qui constituent son avantage indéniable sont les suivantes :

  • une intelligence prononcée ;
  • la loyauté envers son propriétaire ;
  • Volonté de faire le travail correctement.

Toutefois, il convient d’ajouter à la description qu’un tel ami reste toujours indépendant, il vous accompagnera avec son libre arbitre. Selon les circonstances, le Berger Belge Malinois peut ignorer complètement les instructions de son propriétaire et agir à sa guise. Si la formation correcte n’est pas appliquée à temps, le chiot deviendra un individu agressif (ou pleutre). Il court et aboie au passage des voitures et à tout bruit sec qui l’interpelle. Mais cela peut être évité en le formant et en donnant beaucoup d’amour à votre chien de compagnie.

caractère et sociabilité du berger malinois

Attention : quelle que soit la façon dont un malinois traite les membres de sa famille, il considérera son maître comme sa seule autorité. Il est prêt à obéir à ses paroles et à ses pensées à tout moment. C’est un chien de travail formidable qui n’est pas très adapté à la vie en appartement.

On considère que cela lui est facile de deviner l’humeur de son maître. Et dans ces moments-là, il se comporte en conséquence.

Sociabilité du malinois

En parlant de ce chien de race, les experts attirent l’attention sur la distinction claire qu’ils font entre « amis » et « étrangers ». La famille du propriétaire est un objet de protection. Il leur exprimera sa loyauté et son attention par tous les moyens possibles, pour les protéger de tout danger. Chien d’utilité s’il en est, si un étranger apparaît dans les environs, le Malinois le surveillera de loin. Mais au moindre signe d’agression de la part d’un étranger, il se précipitera dans l’action pour protéger les siens.

On peut en dire autant de la volonté du chien d’asservir son maître. Il affectionne particulièrement le rôle de tuteur. Ce chien d’utilité sera un modèle de responsabilité et de diligence pour la garde d’un terrain ou d’une maison.

Aujourd’hui, les malinois sont de plus en plus souvent achetés dans des familles pour les adolescents. Et pas en vain. C’est un merveilleux chien de compagnie, un partenaire actif et fidèle. Ces animaux de compagnie participeront à des jeux, seront d’excellents compétiteurs au club du chien, montreront leur sympathie, mais n’oublieront pas leur fonction principale : protéger les enfants de ses propriétaires du moindre danger, aussi efficace qu’un berger allemand.

dressage et formation du berger malinois

Ce chien de race ne développe pas d’amitié particulière avec les jeunes enfants. Mais ils sont des auxiliaires irremplaçables pour la surveillance et la protection contre les étrangers. Le chien ne fera pas de mal au bébé, mais il ne se laissera jamais tirer par la queue.

Formation

Une fois le chiot arrivé à la maison, c’est au propriétaire de créer un lien équilibré avec lui. Les résultats positifs du dressage interviennent à un moment où le respect de son propriétaire est la principale chose qui régira son comportement ultérieur.

Une réponse correcte aux ordres de base ne sera le résultat d’un exercice et d’un entraînement réguliers que si le chien respecte son maître. Pour se faire, une amitié et un respect véritables doivent s’instaurer entre eux dès leurs premiers contacts. Des jeux communs, une attitude modérément stricte, une répartition équitable des tâches, des éloges mérités – les principes d’éducation, avec lesquels vous obtenez un chien de travail obéissant et compétent.

Point forts et point faibles de la race malinoise

Qualités

La race est intelligente et saisit rapidement de grandes variétés de leçons qui lui sont présentées. Cependant, si l’animal doit exécuter les mêmes commandes pendant longtemps, son caractère du berger prend le dessus et il se lasse. Lorsque cela se produit, le chien cesse d’obéir et commence à mal le vivre. Il est donc conseillé au dresseur d’alterner l’entraînement avec des jeux actifs approprié à l’âge de cet animal de compagnie. Cela permettra de maintenir l’intérêt pour les cours et d’acquérir rapidement les compétences nécessaires.

En général, le Malinois est si énergique et actif qu’il est heureux d’apprendre de nouveaux ordres et d’accomplir les tâches qui lui sont assignées. Il a une excellente mémoire et n’a pas besoin de pratiquer longtemps de nouvelles positions d’entraînement. Ce qu’il a mémorisé, le chien est prêt à le montrer fièrement à son maître à la première demande.

points forts et points faibles du berger malinois

Défauts

Mais pour le malinois, ce sera une véritable souffrance si le propriétaire n’est pas satisfait de son travail. Il ne doit pas être grondé ou faire l’objet de plaintes sévères. C’est l’une des caractéristiques commune à la race de ces animaux de compagnie.

Logement, soins et alimentation

Le Malinois est facile à gérer, même la vie en appartement est possible. Le chien est de taille moyenne, il peut donc facilement s’installer dans l’espace disponible. Cependant, les promenades quotidiennes en espace libre sont indispensables. L’exercice actif développe les muscles et l’apport d’oxygène aux organes et aux tissus, est vital pour sa santé et au caractère du berger.

Dès l’arrivée d’un chiot chien de berger malinois à la maison, prévoyez des soins réguliers et compétents pour lui. Surveillez sa prise de poids mois par mois. La correction des irrégularités s’effectue par un régime alimentaire approprié. Des shampooings secs spéciaux sont utilisés pour le brossage du pelage, un bain complet est recommandé une fois tous les six mois. L’épais sous-poil rend nécessaire un brossage régulier du poil. Des brosses de massage sont utilisées à cet effet, et après la procédure, elles sont soigneusement nettoyées. Pendant la mue, ces brossages doivent être effectués tous les jours et une fois par semaine entre les deux.

logement, soins et régime alimentaire du berger malinois

Faites attention aux yeux et aux oreilles de votre chiot malinois. Des disques de coton et, si nécessaire, des solutions spéciales sont utilisés pour le nettoyage. Il est important de couper régulièrement les ongles de votre animal domestique, contrairement à ceux qui vivent dans la cour ou qui jouissent de longues promenades régulières et le font d’eux-mêmes.

L’alimentation approprié d’un chien est l’une des composantes importantes des soins du Malinois. Ses caractéristiques sont les suivantes :

  • équilibré ;
  • contenu calorique ;
  • vitamines et oligo-éléments.

Jusqu’à l’âge de trois mois, les chiots sont allaités et reçoivent du lait maternel l’ensemble des nutriments nécessaires. Après cette période, ils sont transférés vers l’alimentation naturelle. Au début, on leur donne des soupes et des bouillies de légumes, puis on leur ajoute des morceaux de viande cuite. Lorsqu’il n’est pas possible de maintenir le chiot au sein jusqu’à l’âge de trois mois, on lui donne de la bouillie liquide ou des mélanges spéciaux pour chiots.

le malinois aime apprendre et jouer

Tant les aliments secs industriels que les produits d’origine naturelle conviennent à la race. Les aliments secs doivent être de haute qualité et sains, il est préférable de les acheter auprès de vendeurs réputés. La mise en place d’un régime à base de produits naturels est plus difficile, mais plus économique. N’oubliez pas que la viande et les sous-produits doivent constituer la base. Le veau bouilli, morceaux maigres de porc, cœur, rognon et foie de bœuf sont privilégiés. La ration est complétée par du porridge, des légumes, des produits laitiers, du poisson maigre. Nourrissez le chiot jusqu’à un an, enrichissez la nourriture avec des vitamines spéciales.

Préparez les aliments sans sel, sans sucre, sans épices et sans conservateurs.

Une cuillère d’huile d’olive 2 à 3 fois par semaine et l’huile de poisson une fois par mois sont bénéfiques. N’oubliez pas les micronutriments nécessaires. Ils sont sélectionnés en fonction de l’âge et de la présence de problèmes de santé.

comment choisir un chiot berger malinois

Comment choisir un chiot malinois

Achetez un chiot malinois de pure race et soyez sûr de son pedigree, privilégiez le choix d’un éleveur réputé. Lors du choix, faites attention à ses caractéristiques selon les normes établies. Le tempérament et la prise en main sont importants. Les caractéristiques de ses parents vous serviront de guide. Il existe des élevages qui proposent de choisir un chiot qui n’est pas encore né. Puis, afin de répondre pleinement aux besoins du client, les parents présélectionnés sont croisés.

Le chiot quitte l’élevage pour ses nouveaux propriétaires à l’âge d’un mois et demi à deux mois. Son prix varie de 500 à 1000 €. Si le chiot sélectionné est métissé, par exemple, avec une couleur tigrée, le prix tombera aux alentours de 500€.

Conclusion

En arrêtant votre choix sur un berger malinois, préparez-vous à un sérieux travail sur son éducation. Il est bon qu’une telle décision soit prise par une personne ayant de l’expérience dans le soin de chiens similaires. Avec cette variété de race, il ne sera pas possible de traiter périodiquement. Il demande de l’attention et du respect, prêt à montrer toutes ses qualités positives, s’il est à l’aise. Le propriétaire ne regrettera pas la décision prise si son éducation est soignée. Un animal de compagnie si fidèle, responsable et intelligent dont il sera toujours fier.

berger malinois

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.