Poules : Éliminer les poux rouges dans le poulailler, les astuces efficaces

Le 30 septembre 2020 , mis à jour le 28 février 2021 — 5 minutes de lecture
poux rouge de la poule comment traiter naturellement

Les poules sont élevées pour leurs œufs, leur viande ou leur côté esthétique. Pour réussir votre élevage, il faut en prendre soin de vos volailles. Pour ce faire, vous devez vous débarrasser de leur premier fléau : l’infestation de poux rouges. Voici quelques conseils.

Ces acariens sont très nuisibles. Ils peuvent affaiblir et même tuer vos poules. Voici quelques astuces pour vous débarrasser de leur présence efficacement et rapidement.

 

Les poux rouges, que sont-ils ?

Le pou rouge est un parasite ou un acarien très nuisible. De type hématophage, il se nourrit du sang des volailles pendant la nuit. Pendant la journée, il reste caché dans le poulailler et ses recoins, l’invasion peut être discrète.

Ce pou a une couleur rouge vif. Sa larve, quant à elle, a une couleur blanche transparente. Il mesure environ 1 mm. À l’âge adulte, il peut avoir une taille de 2 mm. Il peut vivre 6 à 9 mois sans s’alimenter.

Comment se reproduisent-ils ?

Ils se reproduisent surtout pendant la période estivale. En effet, quand la température est clémente, le cycle devient rapide. De ce fait, cet acarien peut pondre 200 à 300 œufs par semaine. Ces derniers deviendront adultes en seulement une semaine. C’est pourquoi ils sont un vrai fléau si vous ne vous débarrassez pas rapidement de cette invasion.

Où se cachent-ils ?

Les poux rouges se cachent dans le poulailler pendant la journée. Ce n’est qu’au soir qu’ils sortent pour sucer le sang. En effet, ils se nichent dans les endroits sombres et chauds, dont la litière, les perchoirs, les plafonds, les tuyaux, les fissures, sous le bac à fientes ou encore, le coin à ponte, inspectez les perchoirs et pondoirs.

Comment ont-ils pu atterrir là ?

Ils viennent des oiseaux. Quand ces derniers cherchent de la nourriture dans les mangeoires de vos poules, ils secouent leurs plumes sur les toits du poulailler. Ils y laissent ainsi ces parasites. Ces acariens vont ensuite se cacher et se reproduire.

Comment savoir si votre poulailler est infesté ?

Puisque les poux rouges sont de très petite taille, il est difficile de les voir à l’œil nu. Pour savoir s’il y en a, vous devez repérer certains signes.

Le premier signe est la dégradation générale de l’état de santé de vos poules. En effet, vous remarquerez que celles-ci ont changé leur habitude. Il se peut qu’elles pondent moins, qu’elles soient affaiblies ou qu’elles soient stressées. Il se peut aussi qu’elles se grattent souvent entre les plumes ou qu’elles dorment dehors.

Vous devez également remarquer s’il il y a des traces de piqûres sur la peau, une crête pâle ou une anémie. Dans ce cas, il est recommandé d’inspecter les lieux pour vérifier s’il y a ou non présence de poux rouges. Pour ce faire, vous devez vous munir d’une lampe frontale pour les voir pendant la nuit. Vérifiez tous les recoins du poulailler, la paille, le perchoir, le pondoir.

Vous pouvez aussi coller un mouchoir blanc sur le perchoir pendant la nuit. S’il y a des poux rouges dans le poulailler, vous trouverez leur excrément (comme un mélange de poivre et de sel) sur le mouchoir. Par ailleurs, vous pouvez regarder dans les fientes s’il y a des poux rouges gorgés de sang.

Quels dangers représentent-ils pour les poules ?

Piquées en permanence, vos petites amies subissent un grand stress. Elles ont aussi des démangeaisons, des traces de piqûre et des pertes de plumes qui peuvent provoquer un manque de sommeil.

L’attaque des poux rouges provoque aussi des anémies. À la longue, elles vont s’affaiblir. Avec une faible défense immunitaire, elles sont plus sujettes à des maladies. Elles pourront même mourir si elles sont très épuisées.

Vu tous les dégâts occasionnés il est plus que nécessaire que vous vous débarrassiez de ces nuisibles.

Comment éliminer les poux rouges dans le poulailler ?

Il existe divers moyens pour éliminer cette infestation. Vous pouvez commencer par nettoyer. Changer la paille. Vous pouvez aussi employer des pièges, des traitements chimiques et des produits naturels.

Utiliser des produits naturels

Vous pouvez disperser de la terre de diatomée pour éliminer ces acariens. Vous pouvez également utiliser des cendres de bois, une bonne astuce peu coûteuse. Ne pas oublier perchois et pondoirs.

Nettoyage du poulailler

Pour ce faire, vous devez d’abord déplacer vos volatiles. Retirez puis brûlez la litière. Ensuite, balayez, aspirez et nettoyez à haute pression. À la fin, vous pouvez faire passer un nettoyeur à vapeur pour tuer les parasites, conseil efficace et écologique. Puis ensuite mettre de la terre de diatomée ou cendres.

En savoir plus sur le nettoyage du poulailler

Utiliser des produits chimiques

Pour les tuer radicalement, vous pouvez pulvériser de l’’insecticide ou des produits spécifiques. Dans ce cas, mettez d’abord les poules dans un autre poulailler. Bien respecter la notice.

En espérant que ces astuces et conseils vous aideront à éradiquer ces nuisibles et profiter pleinement de vos petites amies à plumes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.