À la question de savoir si la consommation d'ail est sans risque pour le chien, la réponse est oui ! Quelques précisions s'imposent, l'ail a une mauvaise publicité mais il peut réellement être bénéfique pour la santé de votre animal.

L'ail a longtemps été considéré comme une herbe bénéfique. Pourtant, beaucoup de gens pensent qu'il fait partie des aliments toxiques pour les chiens et qu'il ne devrait jamais lui être donné à consommer. La vérité est qu'il est sans danger et même bénéfique tant qu'il n'est pas incorporé à son alimentation en grandes quantités. Alors pourquoi tant de gens pensent-ils qu'il est toxique ?

 

à lire aussi : Connaissez-vous les bienfaits du curcuma pour le chien ?

Quelques informations sur l'ail

Depuis des siècles, il est utilisé comme remède principal pour un grand nombre de symptômes. Et depuis que l'homme l'utilise, il en donne aussi à ses chats et ses chiens. Certains animaux aiment même en chercher, comme mon toutou, Rusty, aimait le faire.

Ses propriétés se sont avérées d'une grande portée, facilement assimilables et sans danger. Au cours des 80 dernières années, lors de la renaissance de la médecine holistique en France et en Europe, il a été à l'avant-garde des soins aux humains et de l'élevage des animaux.

Tous les manuels que j'ai étudié sur la phytothérapie mentionnant également les soins aux animaux le recommandent, notamment pour ses incroyables propriétés antiparasitaires, anticancérigènes et antiseptiques.

Selon ma propre expérience, il a également été bénéfique pour les animaux atteints de la fièvre de la vallée (Coccidioidomycose), de vers cardiaques/puces/bâtonnets, de diabète, de maladies du foie ou de l'estomac, du cœur et des reins, d'allergies, d'infections à staphylocoques incontrôlables (qui ne répondent pas à tous les protocoles d'antibiotiques) et d'une foule d'autres affections. L'ail est également un élément de base dans mes protocoles de prévention.

Séparer la réalité de la fiction

Cependant, depuis quelques décennies, l'ail est considéré comme un des aliments toxiques pour les chiens. C'est principalement parce que c'est un "cousin proche" de l'oignon, qui est définitivement toxique pour les chiens avec sa présence de théobromine​​​​​​​.

Note : Théobromine que l'on retrouve dans le chocolat, le café… le raisin, la pomme et l'avocat n'en contiennent pas mais sont dangereux pour votre animal.

L'ingestion de l'oignon déclenche une anémie hémolytique de Heinz (Corps de) à l'animal. C'est parce qu'il a une forte concentration de thiosulfate. L'ail, lui, ne contient pas la même concentration de thiosulfate que les oignons.

En fait, le thiosulfate qu'il contient est à peine traçable et facilement excrété. "Les oignons ont une capacité d'endommagement des globules rouges environ 15 fois supérieure à celle de l'ail", déclare le Dr Dave Summers, nutritionniste, sur IndigoPetz.com.

Presque toutes les "preuves" contre l'ail pour les chiens proviennent d'une étude réalisée en 2000 à l'université d'Hokkaido. Quatre chiens ont reçu chacun 1,25 ml d'extrait d'ail par kilogramme de poids corporel pendant sept jours consécutifs.

Bien qu'aucun des chiens n'ait présenté de symptômes de toxicité extérieure et qu'aucun n'ait développé d'anémie après l'ingestion, il y a eu un effet sur leurs globules rouges, ce qui a conduit les chercheurs à déclarer que les aliments en contenant ne devraient pas être donnés aux chiens.

Cependant, une étude ultérieure a montré que l'allicine est bénéfique pour la santé des mammifères. Cela a encouragé les scientifiques à revenir sur leurs recommandations antérieures de 2000 contre l'ail pour les chiens et à le recommander pour promouvoir la fonction immunitaire et prévenir les maladies cardiovasculaires.

Il est important de noter que l'hémoglobinose peut avoir des causes multiples. Selon le Dr Wendy Wallner, vétérinaire, les médicaments classiques tels que l'acétaminophène et les préparations topiques contenant de la benzocaïne peuvent provoquer cette intoxication chez les chiens. Ces dernières préparations sont probablement à l'origine de nombreux cas d'hémoglobinose, puisque les ingrédients des crèmes sont absorbés par la peau, permettant aux toxines de s'accumuler dans la circulation sanguine.

Utiliser l'ail et choisir un produit

Comme pour tout supplément, parlez-en à votre vétérinaire intégrateur ou holistique avant de le donner à votre chien ou à votre chat, et assurez-vous de choisir un produit de qualité.

  • L'ail "désodorisé" est dépourvu d'allicine active (les actions enzymatiques sont nettement malodorantes).
  • Les suppléments en comprimés affaiblissent les processus digestifs de l'estomac avec des liants potentiellement toxiques (levure de bière, arômes).
  • Les produits à base d'ail en suspension dans le glycérol, bien que savoureux, forment une barrière d'humidité qui inhibe l'assimilation par les muqueuses et les cellules.
  • Évitez les entreprises qui s'approvisionnent en extrait d'ail en Chine ; il est souvent contaminé par des niveaux élevés d'arsenic, de plomb et de sulfites ajoutés.
  • L'ail pressé à froid maximise les bénéfices - par exemple, le Garlic Daily Aid d'Azmira fournit 1 000 mg d'ail pressé à froid plus 500 mg d'huile de persil dans des gélules individuelles, qui protègent également contre l'exposition à l'oxygène.

à lire aussi : Utilisation de l'argent colloïdal chez le chien

Dosages sûrs d'ail cru pour les chiens

De nombreux vétérinaires praticiens et auteurs suivent les recommandations de dosage dans le livre de Juliette de Bairacli Levy, The Complete Herbal Book for the Dog. Elle recommande les dosages d'ail cru suivants en fonction du poids du chien (l'intoxication peut venir après de trop grandes quantités ingérées) :

Poids du chien (Kg) Dose d'ail maximum
5 à 7,5 kilos ½ gousse
10 à 20 kilos 1 gousse
22,5 à 35 kilos 2 gousses
37,5 à 45 kilos 2 gousses ½
50 kilos et plus 3 gousses

Un rapport publié en 2008 par le Conseil national de la recherche est, quant à lui, plus conservateur dans ses informations sur le dosage de ces aliments. Bien que le comité qui a préparé le rapport n'ait pas été en mesure de déterminer la limite supérieure sûre de l'apport en ail pour les chiens et les chats, il a utilisé "les recherches disponibles pour recommander une gamme d'apports acceptables en fonction des apports sûrs historiques (HSI) et des apports sûrs présumés estimés (PSI)".

Par exemple, sur la base d'une gousse pesant 3 g, l'ISP pour :

Un chien de 25 kilos est de 1,2 g ou 0,045 onces/jour, ce qui équivaut approximativement à ½ gousse par jour
N'oubliez pas que la taille des gousses est très variable, allant de 3 g à 7 g. Comme pour toutes les herbes, je pense qu'il est toujours bon de prendre une semaine de repos de l'ail tous les deux mois.

Donc si vous voulez garnir l'alimentation de votre chien avec un peu d'ail, allez-y. Encore une fois, consultez un vétérinaire avant d'en ajouter, mais n'ayez pas peur de ces petites gousses saines !

Article écrit par Lisa Newman. Le Dr Lisa Newman est reconnue internationalement comme une pionnière des soins naturels pour animaux de compagnie et a formulé plus de 100 produits, plus de 800 protocoles pour tous les types de conditions animales et humaines (azmira.com).

Références :

  • Can dogs eats garlic? The bottom line - Dogs naturally
  • Chang HS, Yamato O, Sakai Y, Yamasaki M, Maede Y. “Acceleration of superoxide generation in polymorphonuclear leukocytes and inhibition of platelet aggregation by alk(en)yl thiosulfates derived from onion and garlic in dogs and humans”. Department of Veterinary Clinical Sciences, Graduate School of Veterinary Medicine, Hokkaido University, 060-0818 Sapporo, Japan, 2004.
  • Riviere Jim E, Boothe Dawn M, Czarnecki-Maulden Gail L, Dzanis David A, Harris Patricia A, Hendriks Wouter H, Kirk Claudia A, Warren Lori K, Lewis Austin J, Arieti Ruth S. “Safety of Dietary Supplements for Horses, Dogs, and Cats”. Committee on Examining the Safety of Dietary Supplements for Horses, Dogs, and Cats, The National Academy of Sciences, 2008.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.