Chienne allaitante : Comment favoriser la lactation chez le chien qui allaite

Le 9 juillet 2021 - 10 minutes de lecture
chienne qui allaite, que lui donner pour augmenter sa lactation

Que donner à une chienne en lactation pour qu’elle produise plus de lait à la naissance des chiots ? Bonne question. La naissance d’un chiot est un événement qui change la vie de votre chien. Une chienne qui allaite doit faire l’objet de soins attentifs. Et une attention particulière doit être accordée à l’alimentation de l’animal.

Il est donc nécessaire de comprendre à l’avance ce qu’il faut donner à une chienne qui allaite et comment lui donner un régime adapté. Voici un article qui pourrait répondre à cette question et aider votre animal de compagnie à nourrir ses chiots convenablement.

La naissance d'un chiot est un événement important qui nécessite un changement dans l'alimentation de votre chien.
La naissance d’un chiot est un événement important qui nécessite un changement dans l’alimentation de votre chien.

Les règles d’alimentation : pourquoi c’est important

Les règles d’alimentation des animaux de compagnie après la naissance de leur progéniture sont sensiblement différentes de celles qu’on suit en temps normal. Les changements dans le régime alimentaire sont dus au fait que la chienne allaitante doit désormais partager une partie des nutriments de son alimentation avec ses chiots par le biais du lait qu’elle. Après la mise bas, la chienne doit donc manger davantage de nourriture, qui contient beaucoup de vitamines et d’autres substances vitales.

Une alimentation correctement formulée facilite le rétablissement de votre chien après la gestation et la mise bas. L’approche actuelle du régime alimentaire de l’animal doit être soigneusement examinée et revue. Il est obligatoire d’exclure tous les mauvais aliments qui peuvent nuire à la mère et à ses chiots. Il est nécessaire de lui donner un régime alimentaire protéiné qui comprenne la quantité optimale de glucides, de lipides, pour lui fournir toute l’énergie dont elle à besoin désormais.

NOTE IMPORTANTE

Tous les aliments commerciaux peuvent être utilisés pour l’alimentation des chiens, quelle que soit leur race. Pour les chiots après la mise bas, en revanche, seul un aliment spécialement formulé pour chiennes allaitantes convient.

Quelles substances doivent être administrées avec la nourriture

chienne après avoir mis bas
Chez la chienne : La dépression et la perte d’appétit sont des conséquences courantes de l’accouchement.

De nombreux propriétaires de chiens ne savent pas quoi donner à leur animal après la mise bas. Pendant les premiers jours qui suivent la naissance des chiots, vous n’aurez peut-être pas à vous soucier de l’alimentation de la chienne.

La plupart des chiens présentent un comportement agité après la mise bas. Ils commencent à se comporter bizarrement et à refuser toute nourriture. Dans de tels cas, il n’est pas nécessaire de s’inquiéter. Il faut laisser un peu de temps au chien pour qu’il récupère l’énergie dépensée lors de la gestation, que son organisme se rétablisse complètement et commence à reconstituer progressivement les éléments utiles.

Lorsque l’animal cesse de gémir et a bon appétit, vous pouvez commencer à le nourrir. L’allocation alimentaire quotidienne doit être augmentée. Il ne faut donner que des aliments nutritifs et des coquettes saines. Ils doivent contenir les substances suivantes :

  • Des protéines ;
  • vitamines C, D, A ;
  • une augmentation de la quantité d’hydrates de carbone.

Stimulation de la production de lait

Les propriétaires de labradors, yorkshires, spitzes et bergers allemands sont souvent confrontés au fait que ces chiens n’ont pas assez de lait pour leurs chiots. Pour éviter ce problème, vous devez nourrir votre animal correctement.

Premier repas post-partum

premier repas post-partum de la chienne allaitante
Produits laitiers – ajoutés au régime alimentaire au cours de la première semaine après l’accouchement.

Pendant les 5 à 6 premières heures suivant la mise bas, il est préférable de ne pas toucher le chien. Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez réfléchir à ce que vous pouvez donner dans la nourriture. Au début, il est préférable de donner une alimentation liquide sans viande. Le jour suivant, des bouillies et des produits laitiers fermentés sont ajoutés au régime pour un apport en calcium.

Première semaine

Malgré le fait que, dans les sept premiers jours après la naissance, l’appétit des animaux commence à se normaliser, il faudra renoncer aux produits carnés. Au lieu de cela, de tels produits sont ajoutés à l’alimentation :

  • fromage blanc ;
  • du kéfir ;
  • du lait ;
  • les soupes et les bouillons.

NOTE

Au cours de la première semaine, il est préférable de ne pas donner à votre chien des aliments secs et d’autres aliments lourds.

Deuxième semaine

De nombreux propriétaires de chiens se demandent comment favoriser la montée de lait chez un chien au cours de la deuxième semaine, car pendant cette période, chaque chiot commence à se nourrir activement. De la viande bouillie peut être ajoutée au régime alimentaire de la chienne allaitante. De petites quantités doivent également être données sous forme brute. Les sous-produits, qui sont proposés en petites portions, en bénéficieront également.

Troisième et quatrième semaine

ajout de viande crue au régime alimentaire de la chienne allaitante
Viande crue – à ne pas ajouter avant la deuxième semaine

Au début de la troisième semaine, le chien peut déjà manger n’importe quelle nourriture. Cependant, malgré cela, il faut lui donner une alimentation plus naturelle. Elle contient de nombreux nutriments dont l’animal a besoin après la mise bas. La chienne doit être nourrie de viande crue, de légumes et de produits laitiers.

Récupération de l’animal après l’alimentation et l’accouchement

La dépense énergétique liée au transport des chiots et à la mise bas qui suit est énorme. Le seul moyen de restaurer rapidement le corps après l’effort subi est un bon régime alimentaire. Cela ne signifie pas seulement une bonne alimentation, mais aussi des complexes vitaminés. Ils contiennent des algues, du soufre et des acides gras.

Après l’accouchement, il est nécessaire d’inspecter soigneusement les glandes mammaires de la chienne. Souvent, les petits chiots endommagent les mamelles avec leur bouche ou leur langue lorsqu’ils se nourrissent. De petites fissures peuvent y apparaître, ce qui est douloureux et provoque une gêne. Les zones endommagées doivent être traitées avec une pâte ou une pommade spéciale.

IMPORTANT

Au cours des premières semaines de récupération, l’activité physique est contre-indiquée pour la chienne.

Importance d’une bonne hydratation

Pendant l’allaitement du chiot et constamment durant sa croissance, il faut donner à la chienne beaucoup d’eau, car une consommation abondante et fréquente favorise l’abondance de lait. Il n’est pas nécessaire de verser de l’eau dans l’animal tous les jours. Vous pouvez simplement ajouter plus d’aliments occasionnels à son régime. Par exemple, vous devez donner régulièrement à votre chien des bouillons et des soupes. Ceux-ci améliorent non seulement la montée de lait, mais facilitent également la digestion et éliminent la constipation. Grâce à la nourriture liquide, l’animal ira plus souvent aux toilettes.

Il ne faut pas oublier que le chien a besoin d’eau. Vous devez le nourrir avec du liquide tiède chauffé à température ambiante. Il doit boire quotidiennement 2 à 3 litres d’eau. C’est encore plus vrai si son alimentation n’est composée que de croquettes.

NOTE

Il existe plusieurs signes indiquant qu’un chien ne boit pas suffisamment d’eau. Il peut tirer la langue en raison du manque de liquide. Parfois, l’animal se met à respirer bruyamment.

Faut-il donner de la nourriture sèche

Les personnes qui ne savent pas quoi donner à un husky après l’accouchement ou à un chihuahua qui allaite, donnent souvent immédiatement des aliments secs à leur animal sous forme de croquettes. Cependant, il ne faut pas se précipiter pour donner ce genre de nourriture. Il est nécessaire de déterminer à l’avance quel type de nourriture peut être donné.

Pour les animaux en lactation, les complexes qui ne contiennent pas plus de 25 % de protéines conviendront. Avant l’alimentation, le fourrage doit toujours être trempé dans l’eau. Ne le donnez pas à l’état sec, car cela peut avoir un effet négatif sur la digestion.

que donner ) manger à une chienne qui allaite
Bouillons et soupes – un must dans l’alimentation de l’animal de compagnie

Régime alimentaire pour l’éclampsie

Les carlins et les Jack Russell Terriers développent souvent une éclampsie après la mise bas. Cette affection apparaît en raison d’un manque de calcium dans l’organisme. Les principaux symptômes de la maladie peuvent être les suivants :

  • Une température corporelle élevée ;
  • l’essoufflement et les palpitations cardiaques ;
  • un manque de coordination et une perte d’équilibre ;
  • la faiblesse, qui peut rendre le chien inconscient ;
  • perte d’appétit ;
  • des pupilles dilatées ;
  • des crises d’épilepsie.

IMPORTANT

Si les symptômes ci-dessus apparaissent, il faut appeler le vétérinaire pour qu’il arrive et examine le chien. Pendant le traitement de l’éclampsie, il est préférable d’exclure les aliments solides du régime alimentaire. Donnez-lui plutôt plus de bouillons et de soupes.

Conséquences d’un régime alimentaire inadapté

Certains propriétaires de chiens ignorent l’importance d’une alimentation inadaptée. Cependant, c’est le régime alimentaire mal conçu qui est la principale cause de l’apparition de l’éclampsie chez la mère des chiots. Dans ce cas, la maladie peut ne pas apparaître immédiatement, mais après un mois.

Les troubles digestifs sont un autre problème courant dû à une mauvaise alimentation. Le plus souvent, les chiens ont des difficultés à digérer les aliments s’ils sont nourris uniquement de produits laitiers. Pour normaliser la digestion, il faut ajouter du gruau de riz à l’alimentation. Il convient également de consulter un vétérinaire. Il pourra prescrire des probiotiques ou des absorbants.

Une alimentation inadéquate de la chienne pendant l’allaitement peut également avoir un impact négatif sur la santé des chiens nouveau-né et sur leur future croissance. Ils ont un système immunitaire affaibli, ce qui peut entraîner à l’avenir le développement de diverses maladies. Souvent, en raison de l’affaiblissement du système immunitaire, des maladies cutanées et infectieuses commencent à apparaître.

Toxicose du post-partum

Il arrive que des représentants de races miniatures présentent une toxicose post-partum. Elle s’accompagne de crampes, de la peur de la lumière, de fièvre et d’essoufflement. Ne faites pas d’automédication, il est préférable de demander immédiatement l’aide d’un vétérinaire. Il examinera l’animal et prescrira un traitement efficace.

Un chien qui allaite a besoin de soins attentifs. Parallèlement, une attention particulière doit être accordée à l’alimentation. Tout éleveur de chiens devrait savoir ce qu’il faut donner à un chien qui allaite et quels aliments il vaut mieux éviter.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.