Mon chien mâchouille tout ce qu’il trouve, comment l’éduquer ?

Le 20 juillet 2018 , mis à jour le 4 mars 2021 - 8 minutes de lecture
chien détruit tout ce qu'il trouve

Meubles, rideaux, bâtons, chaussures… Tout ce qu’il trouve ! 4 conseils pour stopper la frénésie destructrice de votre animal de compagnie qui a la fâcheuse tendance à vouloir manger tout ce qui traîne.

Le chiot et les chien (et les chats et les chatons aussi !) détruisent et mâchouillent le plus souvent les choses par ennui, frustration ou anxiété. Il y a des manifestations bénignes de ce comportement auxquelles on peut s’attendre, surtout chez le chaton, le chiot et les jeunes chiens ou énergiques – comme un chiot qui mâche une chaussure ou un chien qui détruit l’un de ses jouets.

 

Tant que se sont ses croquettes ou des aliments, tout va bien, ils sont  sensés être absorbés et tout est normal, mais lorsqu’il s’agit d’objets non alimentaires, cela l’est moins et peut devenir dangereux au point de vous amener aux urgences…

Il mange tout ce qu’il traîne ? Les danger que chaque maîtres doivent connaître.

Il y a aussi des niveaux plus extrêmes de ce comportement, où l’animal se blessera ou endommagera gravement les portes, les fils électriques ou d’autres articles ménagers ou produits toxiques. Il peut aussi s’empoisonner ou mettre sa vie en danger en risquant un occulusion (bouchon dans le tube digestif).

Vous ne pouvez pas le prendre « la machoire dans le sac » ? Surveillez votre chien peut lui sauver la vie.

En cas de vomissements, de diarrhée ou si votre compagnon à 4 pattes à tendance à être beaucoup plus calme qu’à l’accoutumée, repérez le produits ou la chose qui ont fait l’objet d’un mordillement. Le cas échéant, appelez votre vétérinaire en urgence, pour lui décrire ce qu’il a avalé, leur composition si ce sont des produits dangereux. Il pourra mieux vous conseiller et préparer son traitement à votre arrivée.

Mais pour vous éviter un trajet aux urgences vétérinaires, la première chose est de garder un environnement en ordre, sans laisser traîner un seul petit objet où il pourraît y planter ses dents, ou qui pourrait être source de mordillement. Fermez la chambre des enfants. L’apprentissage aux enfants de ne rien laisser traîner par terre fait aussi partie de l’éducation du chien. Cela peut être un jeu à faire avec eux.

Vous faites partie des maîtres vite débordés et vous voulez parfaire son éducation canine ? Un comportementaliste est-il nécessaire ?

Consulter un comportementaliste ou un dresseur professionnel peut être une solution rapide. Petit rappel : votre animal avale toutes sortes de choses non alimentaires ? Il fait du pica, un trouble du comportement qu’il faut régler au plus vite. Un comportementaliste peut vous aider.

Dans un cas comme dans l’autre, pour des raisons de sécurité, gardez votre animal loin de tout ce qu’il peut mâcher en le contenant et/ou en tenant les objets hors de sa portée. Le système d’entraînement utilisant les barrières pour bébés ou les portes fermées vous permettent de créer un environnement sécuritaire pour que votre compagnon à poils ne se mette pas à mâcher tout et n’importe quoi pendant que vous l’entraînez.

Pour les chats en particulier, cela peut être plus compliqué, surtout avec les fils et les cordons de rideaux. La meilleure solution pour les mâcheurs de fils et de cordes est de couvrir complètement tous les fils avec des tubes de plastique dur, de sécuriser les cordes hors de portée ou de garder l’animal éloigné de ces pièces. De plus, pour les mâchouillages légers à modérés, vous pouvez suivre ces quatre astuces utiles :

1. Exercice physique

Beaucoup de chiens et de chats mâchent parce qu’ils s’ennuient et qu’ils ont un excès d’énergie et/ou d’anxiété. Mâcher pour un chiot, est un plaisir et un soulagement du stress ! Vous pouvez aider à éliminer ce type de mastication en lui faisant faire plus d’exercice quotidien.

Tout comme vous le feriez pour vous, augmentez la longueur et la difficulté de l’entraînement de votre chien qui peut être n’importe quelle activité athlétique – marche, course, vélo, randonnée, jeu de balle, course à pied, balade avec un autre ami chien ; Multipliez les jeux comme chasser en intérieur avec votre ami chat.

Gardez juste à l’esprit que vous aurez besoin de maintenir la quantité d’exercice que vous lui donnez chaque jour à peu près TOUS LES JOURS. Même si ce n’est que 10 minutes par jour, vous devrez vous y tenir. Si vous faites de l’exercice quotidien avec votre chien pendant quelques semaines et que vous arrêtez subitement, la mastication reviendra très probablement.

2. Exercice mental

L’exercice de l’ESPRIT d’un chiot est tout aussi important pour éviter de mastiquer. L’entraînement à l’obéissance, l’apprentissage de nouvelles astuces, les cours d’agilité, les promenades dans les nouveaux quartiers, les visites chez des amis, les promenades en voiture, la télévision pour animaux de compagnie…. beaucoup de possibilités abondent, utilisez votre imagination pour aider votre chien à utiliser la sienne !

3. Fournir des articles à mâcher appropriés

Beaucoup de chiens et de chiots mâchent parce que c’est un désir instinctif. En leur donnant quelque chose d’approprié et de désirable à mâcher, vous pouvez éliminer les choses que vous ne voulez pas qu’ils mâchent ! Il existe de nombreux jeux à mâcher produits commercialement – Il faut savoir que la force de la mâchoire de votre chien vous aidera à choisir le bon jouet.

Certains jeux populaires comprennent des jouets en caoutchouc creux qui peuvent être remplis ‘d’aliments récompenses » que vous pouvez congeler pour assurer de nombreuses heures d’amusement à votre chien. Vous trouverez aussi des balles amusantes que l’animal doit faire rouler pour sortir les friandises.

Une autre option, avec l’approbation de votre vétérinaire : de gros os crus frais non cuits (crus pour qu’ils ne se fendillent pas, les os cuits ne sont PAS sûrs) du boucher peuventt fournir des heures de mastication supervisée et extrêmement passionnée. Votre chien devrait adorer ! Les chats aiment souvent mâcher de l’herbe à chat, que vous pouvez faire pousser à partir de graines, ou acheter dans des pots dans de nombreuses animaleries.

4. Un jouet de remplacement

Si vous surprenez votre animal de compagnie en train de mâcher quelque chose d’inapproprié, vous pouvez lui dire « non » et lui offrir à la place un de ses jouets à mâcher. Il peut être utile d’avoir 7 jeux à mâcher différents et de placer un « nouveau » jouet chaque jour, en le prenant et en rangeant le « vieux » jouet à la fin de la journée.

Les animaux de compagnie adorent avoir quelque chose de « nouveau » – c’est plus intéressant et c’est pour cela qu’ils gardent leur attention plus longtemps. Il faudra peut-être des essais et des erreurs pour trouver un jouet à mâcher qu’ils aiment plus que celui qu’ils ont choisi (votre pied de table par exemple). Quelques croquettes de friandises en le félicitant de mordiller ce que vous lui proposez peut être un stimulant lui permettant de vite passer à autre chose !

Vous pouvez rendre vos articles ménagers moins désirables en les vaporisant d’un produit dissuasif pour animaux de compagnie, en isolant l’animal de la zone où se trouvent ces articles, ou en les recouvrant d’une feuille d’aluminium ou d’un autre produit non amusant à mastiquer comme solution temporaire pour qu’ils prennent l’habitude de mordre leurs jouets à mâcher à la place. Comme vu plus haut rangez ce qui est inadéquat pour votre animal, un peu d’ordre peut être salutaire.

Ces quatre conseils pour empêcher votre animal de mâcher n’importe quoi devraient régler de nombreux problèmes de mastication, et vos chaussures mâchées et vos pieds d’ameublement marqués de dents appartiendront au passé !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.