Les escaliers peuvent être impressionnants pour le chiot. Celui-ci peut facilement avoir peur de les monter ou de les descendre. Voici comment apprendre à votre chiot à monter les escaliers et comment résoudre les problèmes lorsque l'apprentissage ne fonctionne pas.

L'une des choses les plus mignonnes chez un chiot, c'est sa maladresse et sa brutalité dans sa jeunesse. Les chiots sont petits, leur coordination n'est pas complètement développée, leurs pattes et leurs pieds peuvent être trop grands pour leur corps, ils manquent d'expérience et oui, ils sont tout simplement maladroits et leur comportement nous amuse.

 

Pour simplifier les choses, ajoutez de longs escaliers à tout cela, ne vous étonnez pas si votre chiot se sente nerveux ? Mettez-vous à sa place lorsqu'il les découvre pour la première fois. Voici quelques conseils d'apprentissage comme vous l'auriez fait avec vos enfants, mais adaptés à votre chien.

Dans ce guide d'expert de Remèdes-animaux, nous allons couvrir :

  • Comment apprendre à votre chiot à monter les escaliers
  • Quelles alternatives lorsque la formation ne fonctionne pas
  • Que faire dans l'ordre quand votre chiot ne peut pas monter les escaliers tout seul

Comment apprendre à votre chiot à monter les escaliers

Comment apprendre à votre chiot à monter les escaliers Apprenez comment apprendre à votre chiot à monter les escaliers dans ce guide d'expert.
Lorsque vous apprenez à un chien à monter les escaliers, commencez toujours par le bas de l'escalier.

 

Deux des choses les plus importantes dont vous avez besoin pour apprendre à votre chien à monter les escaliers (l'ordre n'a que peu d'importance) : la patience, une attitude confiante et une bonne dose de friandises.

Votre petit toutou adoré se tournera vers vous et vos réponses pour décider si une chose est sûre ou non, si elle est autorisée ou non (comme le canapé par exemple). Si vous projetez de la peur, de la pitié ou de la nervosité, il se sentira généralement inquiet lui aussi.

Sympathisez avec le défi du chien afin de pouvoir être patient. Mais gardez une attitude confiante : Il peut le faire, et vous allez lui montrer comment.

Voici quelques instructions de formation par étape :

  • Emmenez votre petit ami à 4 pattes au bas d'un petit escalier non glissant. Par exemple, quelques marches menant à l'extérieur, un escalier recouvert de tapis avec un palier ou tout autre escalier qui n'est pas glissant et qui n'est pas un escalier complet. Vous devrez peut-être rendre visite à un ami qui a un escalier recouvert de moquette pour ce premier exercice.
  • Placez quelques croquettes ou quelques petites gâteries sur les deux ou trois marches du bas. Commencez cet exercice au bas de l'escalier car la plupart des chiens se sentent plus à l'aise de monter les marches que de les descendre.
  • Lorsque l'animal commence à prendre confiance pour monter les premières marches, placez progressivement d'autres gâteries sur les marches plus hautes, l'une après l'autre.
  • Enfin, placez des gâteries sur toutes les marches, ce qui lui permettra de s'exercer à monter et à descendre à son propre rythme pour mériter ses récompenses.
  • Lorsqu'il atteint le haut de l'escalier, félicitez-le avec enthousiasme pour lui donner confiance. Restez calme pendant qu'il monte afin de ne pas le distraire.
  • S'il glisse et tombe à un moment donné, félicitez-le et donnez-lui quelques gâteries, une à la fois. Ce type de réaction confiante peut l'empêcher d'avoir peur de la chute à l'avenir.
  • Une fois qu'il est en mesure de monter et de descendre les marches avec confiance, retirez-lui les récompenses. (oui je sais c'est cruel, mais vous n'allez pas lui donner des gâteries toute sa vie 😉 ).

Conseils pour résoudre les problèmes lorsque l'éducation ne fonctionne pas

La plupart des petits chiens sont assez curieux et suffisamment motivés par la nourriture pour que les friandises les aident à surmonter leur réticence à monter (et à descendre) les escaliers. Cependant, il arrive parfois que l'animal ne soit pas suffisament motivé ou qu'il soit trop timide pour accomplir l'exploit.

Lorsque son comportement y ressemble, pensez à essayer l'une des suggestions suivantes pour aider l'animal à surmonter sa peur.

Chiot qui a du mal à monter un escalier

Recrutez un assistant canin

Le chiot a-t-il un ami canin plus âgé qui navigue facilement dans les escaliers ? Demandez à un ami de venir avec son chien adulte qui sait monter les escaliers.

  • Entraînez-le à monter et à descendre pendant que l'autre chien vous suit.
  • Lorsque vous arrivez en haut de l'escalier, donnez une gâterie à l'autre chien pour qu'il continue à s'intéresser au jeu.
  • Lancez une gâterie à votre chiot chaque fois qu'il essaie de vous suivre dans l'escalier, même s'il n'arrive pas très loin.

Lorsque votre chiot a finalement réussi à monter tous les escaliers, donnez-lui une gâterie supplémentaire et jouez à un petit jeu avec les 2 chiens. Récompensez votre chiot avec une gâterie à chaque fois qu'il monte ou descend complètement les marches.

Faire en sorte que l'animal se sente un peu à l'écart peut être une bonne motivation pour lui permettre de surmonter sa peur et de participer au jeu. Regarder l'autre chien monter l'escalier sans problème peut également lui montrer que s'aventurer dans cette montée n'est pas si difficile que ça.

Faites-en un jeu

Si votre animal n'est pas motivé par la nourriture, essayez de pratiquer un jeu de tir à la corde au bas de l'escalier et utilisez le jouet pour le motiver à monter l'escalier.

  • Au bas de l'escalier, faites-lui découvrir son jouet de traction préféré, comme un animal en peluche ou un jouet de corde. Choisissez un jouet qui ne rebondit pas et qui n'est pas dur.
  • Laissez le chien tirer sur le jouet avec vous pendant une minute. À l'occasion, demandez-lui de lâcher le jouet et lancez-le sur la marche inférieure pour qu'il le prenne pendant qu'il est encore excité par le jouet.
  • Lorsque votre chien revient avec le jouet, félicitez-le et continuez le jeu.
  • Toutes les deux minutes, jetez à nouveau le jouet dans les escaliers. Au fur et à mesure qu'il prend confiance en lui, commencez à lancer le jouet dans des escaliers de plus en plus haut, en progressant graduellement une étape à la fois.
  • Lorsqu'il gravit au moins cinq marches avec aisance, faites la transition de la formation à la montée des escaliers tout en tenant le jouet pour qu'il vous suive.
  • Lorsque vous arrivez en haut des marches, continuez votre jeu de tir à la corde.

Le fait de passer de la récupération du jouet à la montée de l'escalier peut empêcher votre toutou de courir dans l'escalier et de risquer de tomber à mesure qu'il prend confiance.

Simplifiez le processus

Une autre façon d'aider votre toutou nerveux à surmonter sa peur est de monter les escaliers plus progressivement :

Si votre petit chien a trop peur de monter, créez de petits obstacles de différentes hauteurs pour qu'il puisse s'exercer à monter et descendre dans la vie de tous les jours. Ces obstacles peuvent l'aider à améliorer sa coordination et le désensibiliser à la marche sur différentes surfaces.

Lorsque vous constatez une amélioration, commencez à assembler quelques obstacles différents de hauteurs variables, en créant votre propre mini-escalier.

Lorsque'il peut appréhender votre mini-escalier, faites le test grandeur nature. Commencez par ceux qui comportent moins de marches et progressez vers des escaliers plus hauts à mesure que votre animal prend de l'assurance et augmente ses capacités.

Un harnais de soutien peut aider votre chien à monter les escaliers

Si votre chien est de petite race, a un handicap ou n'est pas encore assez coordonné pour gérer les escaliers, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour l'aider à naviguer dans les escaliers sans avoir à le porter à chaque fois.

Harnais

Pour les chiens de petite race ou ayant des handicaps tels que des problèmes articulaires ou musculaires, une amputation ou la cécité, vous pouvez acheter des harnais de soutien rembourrés et munis de poignées ou de courroies auxquelles vous vous accrochez pour offrir un soutien supplémentaire pendant qu'il se promène seul.

Les harnais de soutien peuvent aussi être bons pour les petits chiens qui ont peur des escaliers parce qu'ils se sentent instables. Le soutien supplémentaire peut les aider à se sentir suffisamment confiants pour marcher à côté de vous dans l'escalier.

Offrir un peu de beurre d'arachide ou de pâté de foie à la cuillère pendant qu'ils marchent dans les escaliers peut aussi les motiver à continuer de marcher. (Assurez-vous que le beurre d'arachide ne contienne pas de xylitol, qui est toxique pour les chiens).

Rampes

Certains toutous sont tout simplement trop petits pour naviguer dans les escaliers. Même lorsque la taille n'est pas un problème, une rampe est souvent moins intimidante qu'un escalier. Vous pouvez installer des rampes qui occupent un espace horizontal de 30 à 60 cm d'un côté de votre escalier, ce qui permet à votre animal de monter l'escalier sur la rampe latérale.

Tapis

Si votre animal se débat avec les escaliers parce qu'ils sont glissants, l'ajout de tapis ou de marches antidérapantes peut aider.

Dans cette adorable vidéo, un petit toutou apprend à descendre les marches pour la première fois avec un peu d'aide de son maître :

Essayez d'être patient avec votre animal pendant qu'il apprend à connaître le monde qui l'entoure. Qu'il s'adapte aux décorations de Noël, aux nouvelles personnes, aux enfants, aux bruits forts ou, oui, aux escaliers - le monde est rempli de choses nouvelles et étranges qu'il doit apprendre lors de son éducation.

La confiance, la patience et les leçons pratiques du maître peuvent permettre à l'animal de devenir un chien adulte adaptable, confiant et heureux.

Références :

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.