De nombreux chiens, en particulier les chiots, ont peur du bruit d'un aspirateur ou d'un sèche-cheveux. Souvent, cela n'est pas gênant pour les chiots, car la peur est limitée par le fait que votre chien s'éloigne lorsque l'aspirateur s'approche. Et c'est très pratique quand on fait le ménage, n'est-ce pas ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre chien se met immédiatement à aboyer lorsque vous allumez son aspirateur ? En fait, il y a plusieurs raisons spécifiques à cela. Le problème est différent quand un chien ressent la peur qui lui apporte la souffrance ! Physique et morale. Un chien peut gémir, frissonner et ressentir une anxiété intense. Que pouvez-vous faire ? Comment expliquer à un chiot qu'un aspirateur n'est pas dangereux ?

Si cela vous arrive, ne vous inquiétez pas, c'est en fait un comportement incroyablement courant chez les chiens. La plupart des chiens détestent le bruit de l'aspirateur pour plusieurs raisons spécifiques.

Ils détestent le bruit. Les chiens trouvent très inconfortable d'entendre des sons qui sont nouveaux pour eux. L'apparition soudaine d'un bruit fort et de fortes vibrations alertera la plupart des chiens et pourra également les effrayer. De nombreux chiens se mettent à aboyer ou à grogner en entendant des sons inhabituels, ce qui est dû au fait que l'animal veut protéger son hôte bien-aimé de cette "menace".

L'odeur les incommode. Lorsque vous allumez l'aspirateur, des particules de poussière s'élèvent tout autour, ce qui peut mettre votre chien mal à l'aise et le forcer à activer son "mode de défense".

à lire aussi : Chien qui a peur des pétards, que faire

Rassurer votre chien sans en "rajouter"

Bien sûr, il faut encourager la bonne réaction du chien. Toute l'éducation devrait être basée sur ce principe. Comme des explications sur les bruits extérieurs. Votre tâche consiste à vous assurer progressivement à votre chien que l'aspirateur est associé à, sinon à quelque chose d'agréable, certainement pas au stress. Il n'est pas nécessaire de rassurer ou de réconforter votre chien. Oui, mais comment faire ?

1. Faire accepter ce nouvel appareil…

Placez l'aspirateur à un endroit bien visible dans la pièce. Lorsque le chiot passe l'aspirateur, félicitez-le, donnez-lui une délicieuse friandise. Vous passez aussi devant l'aspirateur comme si de rien n'était. Laissez votre chiot voir que la présence de l'aspirateur ne dérange personne. N'appelez pas votre chiot par son nom pour lui montrer l'aspirateur, le but étant de faire sentir à votre chiot que l'aspirateur est là sans lui faire remarquer, sans qu'il soit remarquable.

2. Allumer l'aspirateur

Allumez l'aspirateur et laissez-le en marche pendant un certain temps. Ne grondez pas votre chien s'il a peur et ne soyez pas désolé pour lui. Attendez qu'il vienne voir par lui-même ce qui bourdonne. Alors félicitez-le et récompensez-le. Faites-le lentement et calmement. N'appelez pas votre chiot, ne vous mettez pas à quatre pattes et n'essayez pas de le présenter à l'aspirateur. Il doit venir examiner l'objet lui-même.

Quand votre chiot s'habituera au bruit de l'aspirateur, commencez à travailler avec lui. Mettez l'aspirateur en marche pendant un court instant, exactement jusqu'à ce que votre chiot réagisse négativement. Félicitez-le pour son comportement. À plusieurs reprises, comme ça : vous allumez l'aspirateur avant que votre chiot n'ait peur, vous l'éteignez et vous le félicitez. C'est comme ça qu'on forge le comportement du chien. Il va donc progressivement se rendre compte que le bruit de l'aspirateur est une bonne chose !

3. Nettoyez votre pièce

Commencez à nettoyer la pièce. N'appelez pas le chiot ! Passez l'aspirateur dans une partie de la pièce, éteignez l'aspirateur et félicitez votre chiot s'il s'est bien comporté. Même s'il était dans une autre pièce, allez le féliciter. Mais attention, pas de note de pitié dans votre voix !

4. Prenez votre temps

N'oubliez pas qu'il est important de faire les choses lentement ! Prenez votre temps ! Chaque animal est différent ! La peur pour l'un passera rapidement, un autre aura besoin de plus de temps. Cela dépend du tempérament du chien et de votre capacité à donner l'exemple. L'important est de ne pas essayer d'affecter physiquement votre chiot. N'amenez pas un aspirateur en état de marche près de lui, n'essayez pas de l'amener à un sèche-cheveux qui bourdonne. Ne le faites même pas pour plaisanter ! Il a déjà peur, vous ne ferez qu'augmenter sa peur ! Un peu de patience et de peur passeront naturellement.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.