Chaton qui griffe et mord, que faire ? Conseils sur ce comportement du chat

Le 29 août 2020 , mis à jour le 1 octobre 2021 - 5 minutes de lecture
chaton qui griffe que faire

Un chaton qui joue avec tout c’est mignon. Mais, cela devient moins amusant si vos mains ou vos pieds sont également utilisés comme jouets. Conseils aux maîtres pour éviter les griffures ou les morsures pendant les jeux ?

Cela se produit principalement chez les chatons qui grandissent seuls, donc sans leur mère ou d’autres chats ou autres animaux avec lesquels ils peuvent se jauger. Il n’y a donc personne en face qui puisse faire son éducation de manière naturelle quand les jeux ne deviennent une agression et provoquent de la douleur. Personne ? Pas vraiment, chaque maître a son rôle à jouer dans l’apprentissage de son animal.

 

Si vous passez vous-même beaucoup de temps en dehors de chez vous, les chances d’agression (également appelé agressivité de jeu) sont encore plus grandes, car le chaton s’ennuiera sans camarades de jeu. Le risque que cela ne devienne normal pour le chaton est encore plus grand s’il a été retiré très jeune de sa mère (moins de 9 semaines environ).

à lire aussi : Comment couper soi-même les griffes de mon chat : Tuto expliqué pas-à-pas

Limites d’apprentissage

Si vous avez déjà vu des petits matous jouer, vous savez que cela peut devenir assez féroce. Mais: en jouant, les chatons apprennent les uns des autres comment interagir avec leurs pairs. Griffures ou morsures trop fortes sont immédiatement « punies » par l’autre : le chaton souffrant de douleur s’éloigne et le jeu s’arrête. C’est pourquoi il est si important que les petits matous soient toujours placés par paires ou viennent partager leur vie avec un autre chat déjà social.

Défi à jouer

Quand ils s’ennuient, ils sautent sur la tête d’un compagnon de portée ou un autre chat (ou chien) sans trop de problèmes, dans l’espoir que cela ne déclenche une bagarre amusante. Très souvent, cela arrive sinon, l’animal jète son dévolu sur un autre chaton de la portée.

Les petits chats sont aussi souvent en « embuscade », ils se cachent derrière une porte, sous une chaise ou dans une boîte puis sautent quand un chat passe : « surprise » ! Habituellement, cela est également suivi par une bagarre ou une course poursuite, à moins qu’aucun chaton ne passe mais que ce soit vos pieds (ou un chien qui n’y fait pas cas.)

à lire aussi : Comment jouer avec votre chat et le rendre heureux

Savoir quand votre chat dépasse le cadre du jeu

Quand un tel chaton saute sur vos pieds et s’enfuit immédiatement, il est clair que c’est de l’amusement. De plus, il peut toujours arriver qu’un chaton vous griffe ou vous morde accidentellement pendant ces moments d’excitation positive. Le maître peut l’en empêcher en utilisant uniquement des jouets et non ses mains. Ensuite, choisissez des ficelles et des tiges en particulier, afin de garder une distance suffisante entre vos mains et le chaton.

La situation devient différente si votre chaton saute réellement sur vos mains ou à vos pieds en utilisant ses ongles ou ses dents. Une autre variante est qu’il saisisse votre bras avec les pattes avant et commence à donner des coups de pied avec les pattes arrières de toutes ses forces, ou qu’il plante ses ongles ou ses dents dans votre main. Il doit apprendre qu’aucune dent et / ou griffe ne fait partie du jeu. Cela fait partie de l’éducation que vous vous devez de lui donner au fil du temps.

à lire aussi : Litière pour chat : les bases comptent

Que faire quand un chaton griffe et mord ?

  • Si votre chaton vous mord, gardez vos mains immobiles. C’est la meilleure façon d’arrêter de jouer et c’est immédiatement une « punition » pour le chaton (voir ci-dessus).
  • Si votre chaton saute sur vos pieds ou si vous le voyez prêt à sauter, restez immobile. Dans les deux cas, ce qui suit s’applique : une proie « morte » est ennuyeuse et n’est donc plus intéressante.
  • S’il revient pour mordre, posez-le très doucement sur le sol. Ne saisissez pas la peau, ne parlez pas au chaton, repoussez-le simplement.
  • Si le chaton est très fanatique, alors un temps mort est la bonne attitude : prenez-le tranquillement et faites-le patienter pendant quelques minutes.

Comment empêcher un chaton de griffer et de mordre ?

Ce comportement découle de l’ennui, alors tout d’abord, assurez-vous que votre chaton a de nombreuses occasions de se défouler. Si vous ne répondez pas à cela, il est inutile de l’ignorer. Alors : jouez beaucoup avec votre chaton, plusieurs fois par jour jusqu’à ce qu’il soit vraiment fatigué. Ils ne font rien de plus que de courir les uns après les autres… Bataille de territoire amusante.

Si c’est une tâche trop lourde pour vous ou si votre chaton a beaucoup d’énergie, prenez un second chaton. Assurez-vous d’avoir un bon duo, le nouveau chat doit être tout aussi joueur. Une chatte très timide et calme est garantie d’être débordée.

N’utilisez pas vos mains dans le jeu (encore moins votre tête). Si vous le faites, vous apprendrez à votre chaton qu’il est normal de vous mordre.

Ne le tapez pas !

Vous trouverez de nombreux conseils sur internet qui préconisent de punir le chaton : Utilisation d’un spray soufflant dans le nez, taper le nez, l’attraper par le cou… Un chaton réagira avec agressivité, l’autre chaton aura peur. Aucun résultat n’est souhaité ! La punition n’aide pas non plus, car votre chaton aime jouer et c’est ce qu’un chaton devrait faire à cet âge. C’est un comportement naturel, un mélange entre instinct de chasseur et protection de son territoire, vous ne devriez jamais le punir pour ça.

La meilleure « punition » est d’arrêter de jouer, mais seulement en combinaison avec beaucoup d’autres moments où vous jouez avec lui.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.