Les chats contrairement aux humains, n'éprouvent aucun sentiment de colère lié aux événements passés. Si votre chat secoue nerveusement sa queue et a les oreilles aplaties contre sa tête, il est très probablement en colère contre vous, maintenant en ce moment même. Voici quelques conseils pour éviter les problèmes d'agressivité.

Alors que la plupart des félins domestiques sont des créatures faciles à vivre, il semble y avoir quelques individus avec des tempéraments particuliers. Il est facile de pointer le doigt et de cataloguer un chat comme ayant un comportement méchant, mais le plus souvent, à y regarder de plus près, le chat peut avoir ses propres raisons d'être de mauvaise humeur.

 

Le chat, encore plus que le chien, est très attaché à son territoire, cet instinct lui vient peut-être de sa mère qui a tout fait pour le protéger étant petit. Aujourd'hui, sa mère n'est plus là et c'est vous le garant de sa quiétude. Faites en sorte que son territoire soit protégé, en dispersant, dans son espace de vie, des jouets sur lesquels il aura déposé son odeur en se frottant et de la nourriture à disposition seraient les conseils que l'on pourrait vous donner.

Les propriétaires de matous très capricieux devraient toujours exclure quelque chose qui se passe physiquement et qui le rend malheureux. Le plus souvent, ceux qui sont définis comme capricieux souffrent de troubles chroniques persistants, tels que l'arthritequi les rendent particulièrement grincheux. Une visite chez le vétérinaire est donc indispensable, surtout si le comportement de votre chat a soudainement changé suite à l'apparition de la maladie.

à lire aussi : Mon chaton griffe et mord : Comment réagir ?

Si votre chat est en colère contre vous pour l'avoir trop caressé, essayez de surveiller les indices physiques suggérant qu'il en a assez. Certains matous peuvent être des animaux de compagnie collés à vous pendant des heures, tandis que d'autres semblent limités et vous feront savoir que vous êtes une nuisance en utilisant la morsure en se retournant soudainement en s'échappant juste après un coup de pattes. En utilisant l'agression ils vous disent simplement qu'ils en ont assez.

Essayez de féliciter votre chat les fois où il vous permet de le caresser pendant environ trois fois d'affilée. Faites-en un jeu et offrez-lui une friandise. Ensuite, essayez de faire quatre fois et ainsi de suite. Arrêtez-vous toujours quand il semble irrité pour éviter la morsure ou les coups de pattes. Certains félins sont dérangés lorsqu'ils ont le dos qui tremble. Vous pouvez le remarquer lorsque la peau de leur dos vibre lorsque vous le caressez sur la tête et le dos. Ce n'est pas de la douleur mais plutôt de l'excitation.

jeune femme caressant un chat tranquille
Photo de Sam Lion provenant de Pexels

Certains matous peuvent être dérangés lorsque leur maître leur caresse le visage. Si vous faites très attention, vous remarquerez peut-être que lorsque vous caressez le visage de votre chat, vous tirez légèrement sur les moustaches pendant que vous caressez. Essayez d'éviter cela. Faites-en un jeu et félicitez et offrez toujours une friandise lorsque votre chat fait preuve de plus de tolérance que d'habitude.

Trouvez les endroits préférés de votre chat. Certains minets sont dérangés ou chatouilleux dans certaines zones. Ce qu'apprécie votre chat, peut être détecté en regardant son visage : si ses yeux sont semi-fermés et qu'il ronronne, très probablement, vous avez trouvé un endroit qui lui plaît. Mais attention : son humeur peut changer soudainement quand il en a assez !

Un chat (ou un chien) qui attaque son maître sans raison peut souffrir d'un cas d'agression redirigée. Il s'agit d'un chat surexcité qui a vu un autre animal depuis une fenêtre par exemple, il frappera par instinct tout ce qui se rapproche de lui. Ces animaux doivent être placés dans une pièce sombre jusqu'à ce qu'il soit capable de se calmer. Dans les cas graves, toutes les fenêtres doivent être obscurcies afin qu'il n'y ait plus de raison pour que l'animal soit surexcité à la vue d'autres animaux de l'extérieur.

La plupart des félins domestiques qui frappent leurs propriétaires ont peur ou souffrent. Ne prenez jamais votre chat quand il semble avoir peur de quelque chose. Il paniquera probablement et causera même des blessures graves lorsqu'il sera manipulé.

à lire aussi : Qu'est-ce qui fait gonfler la queue d'un chat lorsqu'il a peur ?

Un chat qui souffre peut feuler et frapper de panique. Si votre animal semble souffrir, demandez à votre vétérinaire de le contôler. S'ils sont en colère, ils ne sont pas heureux, à mille lieues des chats ronronnants câlins que nous avons le plus l'habitude de voir. Raison de plus pour leur rendre la vie plus paisible.

Heureusement, la plupart de nos petites boules de poils sont des créatures douces qui aiment être caressées et soignées. Comme mentionné précédemment, demandez toujours à votre vétérinaire de vérifier d'abord les problèmes physiques sous-jacents d'une éventuelle maladie, votre chat peut être simplement grincheux à cause de la douleur ou du manque de nourriture. Une fois traité, il reviendra probablement à sa personnalité facile à vivre.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.