Les chats portent leurs émotions sur leur queue, plus que sur leur visage. Ils tapotent leur appendice arrière pelucheux pendant les siestes de détente, remuent fortement leur queue quand ils sont tendus et la maintienne raide et en l'air lorsqu'ils sont agressifs ou encore hérissent la queue de manière incroyable.

En effet, dans certaines situations effrayantes, Le chat a tendance à adopter une posture particulière, sa queue va s'allonger en se gonflant jusqu'à près de deux fois son volume tandis que ce dernier se met à feuler, arque son dos, rentre son ventre, rentre sa tête dans ses épaules, met ses oreilles en arrière et ses pupilles se dilatent. Que signifie une queue surdimensionnée et comment se produit-elle naturellement sans l'aide de laque ?

chat qui crache avant d'attaquer

Les félins domestiques en hérissant leur queue "essaient essentiellement de paraître aussi gros que possible, cela parce qu'ils détectent une menace sur leur territoire", explique le Dr Julien D. à Remèdes-animaux.org, consultant certifié en comportement félin, ayant étudié le comportement animal et les relations homme-animal de compagnie lors de son doctorat à l'ENVT de Toulouse.

La "menace" en question peut tout aussi bein être un chien qui s'approche qu'un bruit inattendu. Même si un chat n'est pas directement en danger, il est biologiquement capable de passer à l'offensive à tout moment, car il n'est "pas tout à fait au sommet de la chaîne alimentaire", explique Julien D.

Et une grosse queue, la tête dégageant une impression de colère avec des pupilles dilatées, est un langage corporel félin réflexif pour dire "Je suis grand et effrayant, et vous feriez mieux de ne pas vous attaquer à moi si vous ne voulez pas vous frotter à mes pattes ou recevoir une morsure…", ajoute-t-il.

La queue d'un chat gonfle lorsque les muscles de sa peau (où se trouve la base du poil) se contractent en réponse à des signaux hormonaux provenant du système de stress, de combat ou de vol, ou du système nerveux sympathique. Parfois, les poils du dos d'un chat gonflent également avec la queue.

Cela dit, tous les matous ne gonflent pas leur queur lorsqu'une situation surprenante se présente. "J'ai vu des matous qui semblaient imperturbables et qui n'ont jamais hérissé de la queue", dit Julien. "Mon chat lui se hérisse assez facilement dès que quelqu'un pénètre son territoire, il a tendance à adopter un mouvement étrange en marchant sur le côté… Si vous recherchez des conseils, ne faites pas de gestes brusques, la morsure ne serait pas loin. Pas vraiment de quoi se mettre en colère, c'est juste un chaton et lorsqu'il fait ses gestes, il est plus drôle qu'inquiétant, même si quand il mord la douleur est présente… "

chaton qui a peur du vent
Celui-ci a du avoir peur d'un chien ou du vent…

 

En plus des chats, d'autres animaux utilisent également la piloérection, comme on appelle ce phénomène techniquement. Par exemple, "certains oiseaux gonflent lorsqu'ils rencontrent un ennemi ou une menace", explique Julien. "Je pense que c'est une réaction universelle chez les animaux d'essayer de se sortir d'une situation (potentiellement dangereuse).

En réalité, l'idée en adoptant cette posture, est que vous n'avez pas besoin de vous battre, parce que si vous vous battez, vous pourriez recevoir un coup de pattes derrière les oreilles et vous blesser, ce qui pourrait être fatal. La plupart des animaux, en effectuant ce type de mouvement, essaient de trouver un moyen d'effrayer un autre animal sans se battre". En d'autres termes, siffler ou feuler doucement, et montrer une grosse queue pour tromper et dissuader l'ennemi.

chat qui se prends pour un lion

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.