Stérilisation : 9 raisons de stériliser votre chat pour éviter chaleurs et maladies

Le 29 août 2020 , mis à jour le 19 février 2021 - 7 minutes de lecture

Il existe de nombreuses raisons de faire castrer ou de stériliser votre chat, notamment pour sa santé ou pour éviter qu’il n’attrape des maladies. Si vous n’êtes pas convaincu de la nécessité de la stérilisation ou si vous voulez d’abord une porté avec votre chat, continuez à lire !

Si vous ne voulez pas élever une portée de chatons, il est sage de le faire stériliser. À condition qu’il n’y ait pas d’anomalies dans l’utérus, seuls les ovaires sont retirés de l’utérus lors de l’intervention. Il n’est pas sage de laisser votre chat entrer en chaleur, car cela comporte des risques importants pour la santé et peut également entraîner une grossesse non désirée. L’utilisation de préparations hormonales pour « calmer les ardeurs » peut sembler une solution pratique pour les propriétaires, mais elle est nocive pour la santé de votre chat.

 

Qu’est-ce que la castration ?

L’abblation des organes de reproduction s’appelle la « castration », ce qui signifie que les ovaires ou les testicules sont enlevés. La « stérilisation », la liaison de l’œuf ou du canal déférent, ne se produit en fait jamais chez le chat. Le terme stérilisation est si bien établi dans le langage que ce terme est généralement utilisé avec le chat au lieu du – techniquement correct – « castration ».

Les chattes non stérilisées sont environ 7 fois plus susceptibles de développer des tumeurs de la glande mammaire que les autres !

Les raisons de stériliser votre chat

  1. Un mâle non castré a plus tendance à marquer son territoire, ce comportement entame la vie du maître
  2. L’urine des mâles non castrés peut sentir terriblement fort (pulvérisation).
  3. Les mâles non castrés recherchent des femelles, ont tendance à parcourir de grandes distances et ont donc plus de risques d’accidents.
  4. Les mâles non castrés se battent avec d’autres mâles, un comportement connu pour protéger leur territoire. Le risque de maladies transmissibles telles que le FIV (SIDA du chat) et le FeLV (leucémie) est considérable. Le nombre croissant d’animaux errants infectés par le SIDA ou la leucémie prouve qu’il ne s’agit pas d’un danger secondaire.
  5. Les chattes qui sont en chaleur peuvent s’affaiblir à entrer en chaleur à maintes reprises.
  6. Les femelles non castrées sont plus à risques de développer des tumeurs dans les glandes mammaires.
  7. Les mâles et les chattes en chaleurs empêchent leurs propriétaites de dormir pendant des nuits entières avec leurs cris.
  8. Les refuges sont déjà remplis d’animaux abandonnés ce qui cause beaucoup de problèmes. Chaque maître à une responsabilité face à ces problèmes.

Encore une portée ?

Il est important de bien réléchir avant de laisser votre chatte avoir une autre portée, aussi belle soit-elle, on ne prend pas cette décision à la légère, l’enthousiasme est compréhensible, mais il faut aussi penser au périodes de vacances, un chat n’est pas aussi pratique à transporter qu’un cochon d’Inde.

démographie exponentielle des chats sans contrôle
Schéma présentant la reproduction exponentielle des chats lorsqu’aucune mesure n’est mise en œuvre.

Mon chat ne sort pas, est-il nécessaire de le stériliser ?

La saison des amours se déclare aussi bien pour les animaux d’intérieur que d’extérieur. Pour votre propre repos (nocturne) et pour son bien-être du chat, il est préférable de le stériliser. En outre, l’exposition aux hormones présentes dans le corps pendant la saison des amours peut entraîner diverses affections, notamment des tumeurs des glandes mammaires, des tumeurs utérines et une inflammation utérine.

Gardez votre chaton à l’intérieur jusqu’à ce qu’il soit stérilisé. Vous ne remarquez souvent pas quand un chaton est en chaleur. Cependant, le mâle non castré du quartier sait parfaitement où le trouver.
Faites également attention aux frères et sœurs qui vivent ensemble. Cela arrive plus tôt que vous ne le pensez.

Comment cela fonctionne-t-il dans la nature ?

Dans la nature, les félins sont accouplés lorsqu’ils sont en chaleur. Ceci est suivi soit d’une période de grossesse, soit d’une absence de chaleur pendant 6 à 7 semaines si aucune grossesse ne se produit. De plus, les félins dans la nature ne sont en chaleur qu’au printemps et en été. Cela signifie que contrairement aux félins domestiques, ils sont beaucoup moins susceptibles de tomber en chaleur et courent donc un risque beaucoup plus faible de développer les conditions discutées. Enfin, les félins à l’état sauvage vivent beaucoup moins longtemps que ce que nous attendons de nos amis à quatre pattes.

Âge idéal pour le stériliser

Les conseils habituelement rencontrés disent que moment idéal pour le stériliser est à 6 mois, que vous ayez déjà vu des chaleurs ou non. Votre chat est assez âgé pour subir une anesthésie et une intervention chirurgicale en toute sécurité, a une cicatrisation optimale, a peu de graisse abdominale qui gêne pendant l’opération, le risque de grossesse non désirée est nul et le risque de développement des tumeurs de la glande mammaire à un âge plus avancé est réduite au maximum.

L’intervention chirurgicale à un très jeune âge entraîne des risques d’anesthésie plus importants. À un âge avancé elle offre une plus grande chance de grossesse non désirée. De plus, l’effet positif sur la réduction du risque de tumeurs de la glande mammaire diminue considérablement à partir de l’âge de 6 mois. Certains cabinets vétérinaires stérilisent dès l’âge de 4 mois. Votre chat reste-t-il à l’intérieur et est-il très petit ? Attendez plutôt jusqu’à l’âge de 6 mois.

Mon chat est en chaleur faut-il le stériliser quand même ?

Avec une intervention à 6 mois, il n’est pas courant que le chat soit en chaleur. Cependant, si votre chat est en chaleur alors que la chirurgie est déjà programmée, informez-en votre vétérinaire. Les ovaires ont un peu plus de sang pendant la période des amours, ce qui nécessite un peu plus de prudence lors de l’opération, mais cela ne doit pas être une raison pour reporter l’opération. Parce qu’un chat est en chaleur pendant environ 9 jours et après 2 semaines, la prochaine chaleur peut se produire, il est difficile de programmer une intervention au moment précis où elle ne sera pas en chaleur.

Préparations hormonales sous forme de pilule ou d’injection imprudente

Malheureusement, les préparations hormonales sous forme de pilule ou d’injection sont encore régulièrement utilisées pour éviter qu’ils ne soient en chaleur. Cependant, le risque d’affections telles que tumeurs des glandes mammaires, gonflement extrême des glandes mammaires (syndrome de Dolly Parton), inflammation utérine, tumeurs utérines, kystes ovariennes et diabète augmente considérablement et leur utilisation doit donc être évitée !

Prévenir le surpoids après l’opération

Les propriétaires pensent à tort que le fait d’enlever les organes reproducteurs est ce qui déclenche l’obésité. Heureusement, ce n’est pas le cas. En effet, nos compagnons à quatre pattes auront un peu plus d’appétit après l’opération et le métabolisme des animaux ralentit une fois stérilisés. Ils deviennent en fait plus efficaces en termes de consommation d’énergie et ont donc besoin de moins d’énergie. Cependant, en sachant cela, nous pouvons éviter une augmentation de poids en mettant un peu moins de nourriture dans leur alimentation quotidienne.

Une ligne directrice pour cela est d’environ les trois quarts de la quantité de nourriture que l’animal a reçue avant la chirurgie. De plus, il peut être judicieux de passer à une alimentation spécialement conçue pour les chats stérilisés. Il est important que vous pesiez votre chat régulièrement pour garder un œil sur l’obésité.

Vous pouvez bien sûr toujours vous rendre au cabinet vétérinaire pour une évaluation du poids de votre chat et des conseils nutritionnels approfondis !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.