Voici comment préparer l’habitat d’une tortue terrestre

Le 5 septembre 2018 , mis à jour le 5 mars 2021 - 5 minutes de lecture
préparer l'arrivée d'une tortue terrestre chez soi

Les tortues terrestres sont des reptiles de compagnie parfaits, puisqu’ils peuvent, en bonne santé, vivre jusqu’à 75 ans. Voilà de quoi passer du temps avec elles. Pour cela il faut que leur habitat soit bien organisé. Voici quelques conseils pour leur concocter un environnement agréable.

Les tortues terrestres évoluent normalement dans un environnement chaud et humide. Il est donc indispensable de bien préparer leur futur lieu de vie. Alimentation, abri, substrat foin… Autant de petits détails pour offrir une vie agrébale à vos reptiles à carapace.

 

Une coquette maison : préparer son habitat

A vous de voir si vous désirez que votre tortue vive en extérieur, dans votre jardin ou à l’intérieur. Pesez bien le pour ou le contre pour ce choix délicat en listant peut être les avantages et les inconvénients de chaque options. Sachant que l’on part bien du principe que ces animaux aiment la chaleur (soleil ou lampe chauffante), que le jardin offre plus de choix certainement, mais qu’ à l’intérieur il est plus aisé de s’occuper de son animal de compagnie. Bref, vous ferez le bon choix c’est sûr.

Pour commencer, il vous faudra un contenant, vous pouvez facilement construire un enclos en contreplaqué par exemple. Prévoyez approximativement une taille de 8 à 10 fois de la longueur de l’animal. En général une tortue de taille moyenne mesure entre 15 et 20 cm de long à l’âge adulte, 2 m de côté semblent être adéquat. Evitez le bois de cèdre et le pin, ils peuvent être nocifs selon les espèces de tortues.

Afin qu’elle puisse creuser, étalez du sable et de la terre (substrat) dans le fond afin qu’elle retrouve ses habitudes naturelles (15 cm environ). Elle doit pouvoir enfouir complètement sa carapace en période d’hibernation.

tortue terrestre habitat
Un terrarium d’intérieur pour tortue terrestre…

Piscine ou jacuzzi ?

Trêve de plaisanteries, insérez dans votre sol un bol rempli d’eau, dans lequel la tortue pourra rentrer entièrement, mais ne dépassez pas 10 cm de profondeur, elle pourrait se noyer.

Si vous avez choisi l’option « extérieur » il vous faudra penser à quelques modifications. Prévoyez de mettre votre enclos sur du dur (béton, dalle…) pour l’empêcher de creuser des galeries et ainsi s’enfuir, installez l’enclos dans un endroit chaud et ensoleillé, envisagez de mettre un grillage par exemple pour que votre tortue ne s’échappe pas, mais également pour la garder à l’abri des éventuels prédateurs.

En ce qui concerne le sol, ici aussi un mélange de terre et de sable (15 à 20 cm) est idéal, ne mettez pas d’écorces (moisissures) ni de l’argile. A présent que les fondations sont faites, il va falloir bien régler lumineuse et la climatisation.

Home sweet home

tortue de terre conseils
Un exemple de terrarium extérieur pour tortue de terre

 

Ce n’est pas uniquement pour leur bien-être personnel que les tortues ont besoin de chaleur, mais c’est surtout pour leur permettre de digérer tranquillement, à leur rythme.

Pour bien faire, la température en journée devrait osciller entre 21 et 32 °C et entre 15 et 18 la nuit. En intérieur choisissez un endroit qui reçoive le soleil (température et luminosité), sinon utilisez une lampe chauffante qui peut donner jusqu’à 35 ou 37°C (les ampoules chauffantes en céramiques ne produisent pas de lumière, elles sont idéales pour maintenir la température la nuit si nécessaire).

Au début installez un thermomètre dans l’enclos pour mesurer les différences de températures dans sa maison, c’est surtout pendant la journée que votre tortue va faire le plein d’énergie chaude.

Si pour plusieurs raisons l’enclos ne peut recevoir la lumière du soleil, vous avez la solution d’utiliser une lampe UVB de 5 watts minimum que vous devrez laisser allumer 12 heures par jour. Installez là de manière à ce qu’elle éclaire l’enclos entièrement. Par contre si le réchauffement de l’empoule procure plus de 26°C, pensez à la surélever, votre tortue vous en sera reconnaissante.

Et le taux d’humidité dans tout ça ?

Il faut le maintenir entre 50 et 60%. Vous pouvez de ce fait utiliser un humidificateur pour la pièce ou directement dans l’enclos, c’est prépondérant notamment à l’intérieur car le chauffage d’une maison assèche l’air environnant.

A présent vous pouvez recevoir votre tortue, mais il reste à connaitre quelques conseils supplémentaires, notamment le choix de son alimentation, la quantité de nourriture quotidienne selon les espèces… Mais il feront l’objet d’un prochain article.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.