Soigner son hamster naturellement 2/2

Facebook Twitter Pinterest
Soigner son hamster naturellement 2/2
5 (100%) 1 vote

Remèdes naturels pour hamsters 2/2

Nous l’avons vu précédemment, les hamsters restent des animaux fragiles. Outre leurs problèmes intestinaux ou de peau, leur condition de vie peut s’avérer prépondérante pour l’état de leur santé.

Son habitat

La cage de votre ou de vos hamsters, peut être un véritable nid à bactéries si vous n’en prenez pas bien soin. Sa litière doit rester propre (évitez celle en cèdre elle peut créer des allergies, éternuements et sifflements), surtout s’il a été contaminé par des acariens et que vous êtes en train de le soigner pour cette raison. N’hésitez donc pas à la changer tous les jours, sans oublier de lui mettre à disposition de l’eau fraiche. Mettez également de quoi lui permettre de se divertir et de mâcher (les rouleaux d’essuie tout ou de papier toilette feront très bien l’affaire pour cette occasion). Disposer la cage dans une pièce fraiche sans courant d’air, si vous le sentez s’affaiblir ou qu’il semble ne plus bouger comme s’il était trop fatigué pour se mouvoir, c’est certainement qu’il a pris un coup de chaud. Délicatement, trempez-le dans une bassine d’eau froide tout en lui maintenant la tête hors de l’eau, puis séchez le entièrement et donnez lui à boire.

La colocation

Vous pouvez bien entendu mettre plusieurs hamsters ensemble, si la cage est appropriée, notamment si elle a un espace suffisant. Cependant vous n’êtes pas à l’abri que cette cohabitation ne se traduise par des morsures ou des blessures entre congénères. Sans forcément se battre entre eux, leur besoin de mâcher étant vital (cf « un animal aux dents longues »), ils peuvent s’arracher des poils et causer ainsi des infections de la peau. Dans ce cas n’hésitez pas à séparer les animaux avant d’avoir à gérer des problèmes plus sérieux.
Pour traiter les blessures éventuelles, générées par un hamster plus agressif, et si elles ne sont pas très importantes, vous avez plusieurs remèdes naturels sous la main. Toutefois en cas de doutes, consultez un vétérinaire.

En cas de morsure

Appliquez de l’eau oxygénée sur la plaie avec un essuie tout, après avoir découpé les polis gênants avec une paire de ciseaux à bouts ronds, ne prenez pas un torchon il pourrait l’infecter davantage.

Pour de petites plaies bénignes

Diluez deux cuillères à soupe de sel dans un demi litre d’eau, vous pourrez prévenir d’une infection. Sinon, pour une coupure par exemple, faites bouillir de l’eau dans laquelle vous ajoutez des branches de thym, laissez infuser quelques minutes et versez le contenu (en le filtrant à l’aide d’un chinois) dans une tasse. Laissez refroidir une quinzaine de minutes environ tout en continuant à remuer de temps à autre. Une fois refroidi, trempez une feuille d’essuie tout afin de soigner la coupure. Réitérez l’opération deux fois par jour, cela devrait suffire.

En cas de stress

Enfin, si le hamster est stressé parce qu’il est blessé ou qu’il a été mordu, vous pouvez utiliser de la lavande pour tenter de l’apaiser. Soit vous la prenez fraiche si vous en avez à proximité, soit sous une autre forme comme l’encens, les bougies parfumées, cela produira un effet similaire.

Pour éviter d’autres blessures, vérifiez que les ongles de votre animal de compagnie ne sont pas trop longs, ils peuvent s’abimer et saigner si c’est le cas. Prenez alors un coupe ongles pour bébé afin de les tailler.
Il peut également arriver que le hamster se coince la tête entre les barreaux de sa cage, découpez les à l’aide d’une tenaille pour ne pas faire mal à l’animal, vous serez quitte d’en acheter une nouvelle.

Des vitamines dans l’alimentation

Pour contribuer à la bonne santé de votre hamster, vous pouvez lui ajouter quelques vitamines dans son alimentation.

  • L’huile de foie de morue est un bon moyen d’aider à retrouver plus rapidement ses poils en cas de perte de fourrure.
  • Les carottes quant à elles permettent un apport en vitamine A, très efficace en cas d’infection de gale ou de perte de fourrure ici encore.
  • La vitamine D contenue dans le lait aide elle aussi à la repousse des poils perdus.

Quoiqu’il en soit, que ce soit pour des blessures ou des infections, dans tous les cas n’oubliez pas de porter des gants ou de vous lavez les mains avec du savon anti bactérien. Maintenez une hygiène irréprochable de son habitat, surveillez les symptômes d’éventuelles infections ou d’état fébrile ou anormal de votre hamster et veillez à ce qu’il ait toujours de l’eau à proximité pour boire. De ce fait, avec un bon régime alimentaire, vous devriez profiter pleinement de votre animal de compagnie.

Les internautes ont aussi aimé…







D'autres remèdes naturels pour hamster…

Commentaires Facebook