A quelle fréquence vermifuger son chien et comment le faire à la maison

Le 12 juillet 2021 - 14 minutes de lecture
a quelle fréquence vermifuger son chien

La vermifugation du chien est une procédure importante pour garder votre animal en bonne santé. À quelle fréquence un chien doit-il être vermifugé ? La réponse à cette question dépend de nombreux facteurs, qu’il convient d’examiner attentivement.

Dans tous les cas, la prévention est un moyen d’éviter, et dans certains cas, de sauver le chien. Il est important de comprendre que la vermifugation est un élément obligatoire des soins apportés à l’animal pour le maintenir en bonne santé et lui permettre de vivre normalement. Il est à noter également que la contamination par des ascaris peut se faire chien chien à l’homme. Attention donc aux enfants en bas âge s’il évoluent dans le même environnement que le chien.

contamination du chien par les vers : processus
Les vers peuvent endommager presque tous les organes d’un animal.

Informations générales sur les vermifuges

La vermifugation a un nom scientifique : le déparasitage. La procédure consiste en une série de mesures thérapeutiques et préventives visant à traiter et donc à améliorer la santé de l’animal. Au sens scientifique, le vermifuge est la destruction des vers parasites et de leurs œufs et larves.

L' »infestation » peut toucher un animal de compagnie dans différentes circonstances. Le plus souvent, cela se produit dans son environnement lors d’une promenade, en entrant en contact avec d’autres animaux. Parfois même, les vers pénètrent dans l’organisme par de la nourriture.

IMPORTANT

Si vous nourrissez votre chien à la maison avec du porc cru, la probabilité d’infection augmente considérablement.

Avant de vermifuger le chien, il est nécessaire de déterminer à quelles fins cette opération sera effectuée.

  • Si la procédure est effectuée à des fins thérapeutiques, il est important de suivre un schéma spécialement conçu.
  • En tant que prophylactique (en prévention), la méthode de prise du médicament est légèrement différente.

Dans tous les cas, avant de vermifuger son chien, il est nécessaire de vérifier si l’animal a des puces. En cas de réponse positive, il faut se débarrasser des œufs, des larves et des puces et seulement après, donner au chien un médicament anthelminthique. Il peut s’agir de comprimés ou d’une suspension en fonction du choix du vétérinaire ou le votre.

Il est peu probable que l’animal accepte de prendre les comprimés ou le remède. Il est recommandé de le mélanger avec de la nourriture appétante.

Quel dégâts peuvent faire les vers ?

les 3 types de vers chez le chien
Les vers sont différents, mais absolument tous les vers sont nuisibles.

Dans le monde scientifique, les helminthes sont divisés en trois groupes :

  • Ronds – ascaris ;
  • Ronds – nématodes,
  • Plats – cestodes, appelés aussi ténia ou ver solitaire.

Tous affectent négativement l’état général de l’animal et sont même capables de détruire les organes internes. En règle générale, les vers dans le corps d’un animal provoquent une intoxication.

Les parasites ont également une caractéristique : ils sont capables d’absorber des vitamines et des nutriments. C’est pourquoi la présence de vers chez les jeunes chiots est très dangereuse. Le chiot après la naissance est fortement vulnérable.

Que se passe-t-il si l’on néglige le déparasitage ?

La présence de parasites dans l’organisme peut, en un temps assez court, entraîner des dommages aux organes internes de l’animal. Cela est dû au fait que les helminthes produisent des toxines très fortes, qui sont elles-mêmes toxiques. L’intoxication provoquée par l’infestation peut causer des dommages aux organes suivants :

  • le tractus gastro-intestinal ;
  • le foie ;
  • la défaillance de tous les systèmes du corps.

RAPPEL

Les vers peuvent facilement se transmettre d’un animal à l’autre par contact étroit.

Les parasites ont un effet néfaste, surtout sur les chiots, car leur organisme commence tout juste à se former et une « dose de cheval » des toxines peut tout simplement les tuer.

En raison de la présence de vers dans l’organisme, l’ensemble du système immunitaire du chien s’affaiblit et, par conséquent, l’animal est plus sensible à toutes sortes d’infections et de maladies.

Symptômes des infections parasitaires

chien qui se frotte les fesses par terre
Le chien se frotte les fesses par terre, c’est l’un des signes de la présence de vers.

Avant de vermifuger votre chien à la maison, vous devez vous familiariser avec les principaux signes caractéristiques de cette situation. Ils peuvent varier et dépendent de l’âge de l’animal, de son état général et, bien sûr, du type de parasites.

Les signes typiques de l’apparition des vers sont :

  • État apathique.
  • Démangeaisons dans la zone de l’anus et, par conséquent, « frottement des fesses sur le sol ».
  • Vomissements.
  • Troubles intestinaux.
  • La détérioration de l’apparence de l’animal.
  • Retard de développement des chiots après la naissance.
  • Une immunité affaiblie.
  • Perte de conscience.

C’est pourquoi tous les vétérinaires recommandent vivement de vermifuger avant de vacciner.

Un état dépressif et des selles instables sont les principaux signes de vers.
Un état dépressif et des selles instables sont les principaux signes de vers.

Les vermifuges sont-ils dangereux ?

La prise de tout médicament comporte certains effets négatifs si le dosage n’est pas respecté et si les instructions ne sont pas suivies. Le non-respect des règles peut entraîner un empoisonnement. Les principaux signes sont :

  • La léthargie.
  • Diarrhées.
  • Nausées et plus.
  • Perte de conscience.

Si l’une des conditions ci-dessus se manifeste, il est nécessaire de consulter immédiatement votre vétérinaire. Si vous êtes négligent et inattentif, vous pouvez même perdre votre animal.

Règles de sécurité

Il existe un certain nombre de règles à respecter afin de ne pas nuire à l’animal :

  • Seul un animal en bonne santé peut supporter un vermifuge. Il est interdit de donner des médicaments antiparasitaires aux animaux épuisés. L’émaciation peut être causée par une maladie ou, par exemple, par une intervention chirurgicale.
  • Il est important de respecter non seulement la posologie, mais aussi la fréquence et le régime d’administration des préparations correspondantes.
médication et poids du chien
Le poids de l’animal doit être pris en compte lors de l’administration des médicaments.

Contre-indications aux vermifuges

Comme mentionné ci-dessus, la procédure est contre-indiquée chez les animaux malades. De même, le déparasitage ne doit pas être effectuée pendant l’accouplement ou la grossesse.

Important ! Le médicament peut nuire à la future progéniture.

Il est parfois urgent de vermifuger même les chiennes enceintes. Dans ce cas, il est nécessaire de réaliser l’intervention un mois avant l’accouchement et d’utiliser des préparations « légères ».

Quand vermifuger un chiot pour la première fois ?

La première fois que vous vermifugez un chiot, il est préférable de le faire sous la supervision d’un vétérinaire.

Le premier vermifuge pour chien est très important. C’est la raison pour laquelle il est important de savoir à quel moment il faut vermifuger son chien pour la première fois.

Le dosage du médicament dépend directement du poids de l’animal. Par exemple, une tablette est généralement conçue pour un poids de 10 kg. C’est pourquoi les vétérinaires pour chiots recommandent l’utilisation de suspensions. Ils sont administrés, par exemple, à raison de 0,5 à 1 ml du médicament pour 1 kg de poids de l’animal. Les données exactes doivent être tirées des instructions relatives au médicament.

À RETENIR

Les vétérinaires conseillent de donner au chien des médicaments conçus pour soutenir la fonction hépatique trois jours avant le ver et pendant sept jours après.

Il est également possible de donner des sorbants pour réduire l’effet des toxines dans le corps de l’animal. Il est préférable de commencer à les administrer immédiatement le jour de l’intervention et la durée de la prise doit être d’au moins 7 jours.

Il est plus facile d'administrer les anthelminthiques aux chiots avec une friandise.
Il est plus facile d’administrer les anthelminthiques aux chiots avec une friandise.

Le premier déparasitage

Comment vermifuger correctement un chiot ? Choisissez le produit vermifuge pour chien le plus doux et le moins agressif. Les vétérinaires recommandent de n’utiliser qu’un médicament à un seul composant pour les chiens de moins d’un an.

Le médicament est administré en petites doses et devra être répété après un certain temps. Cela permet d’éviter que les parasites présents dans l’organisme n’obstruent les intestins avec leurs corps.

À quelle fréquence le chiot doit-il être vermifugé ?

Afin de ne pas nuire à l’animal, vous devez savoir à quel âge les chiots sont vermifugés pour la première fois. Le premier déparasitage n’est pas effectué avant l’âge de 3 semaines. La fois suivante, le contrôle des parasites doit être effectué une semaine avant la vaccination. Selon les recommandations des vétérinaires, le déparasitage du chiot doit être effectuée à l’âge de cinq, huit et onze semaines.

Les procédures suivantes pour se débarrasser des parasites sont effectuées une fois par mois, également une semaine avant les vaccinations. Et ainsi de suite jusqu’à l’âge de six mois.

NOTE : Tous les chiots doivent obligatoirement être vermifugés.

Pour les chiots de grande taille telles que le berger allemand, le labrador, le bouledogue, le husky… il est recommandé de décaler la date de le premier déparasitage. Il est préférable de réaliser cette épreuve à l’âge de 3 semaines. Pour les petites races (Chihuahua, Teckel, Spitz, Jack Russell Terrier…) – seulement après 3 semaines ou lorsqu’ils atteignent le poids d’un demi-kilo.

Calendrier de vermifugation chez le chien adulte

Le plan de déparasitage doit aller de pair avec les vaccinations.

Avant chaque vaccination, un déparasitage est effectué une semaine à l’avance – c’est généralement une fois par an pour les animaux adultes. Dans certains cas, s’il existe des signes de parasites dans l’organisme du chien, le déparasitage peut être effectué deux fois par an.

NOTE

La procédure est obligatoire et doit être effectuée en une seule fois pour tous les animaux domestiques vivant sous le même toît ou en contact.

État après la purge : norme et déviations

Si le processus de nettoyage de l’animal s’est bien déroulé, aucune anomalie dans l’état du chien ne sera observée.

Dans certains cas, il y a des déviations qui devraient inquiéter le propriétaire :

  • Perte de coordination.
  • Crises d’épilepsie.
  • Modification de la taille des pupilles.
  • Salivation.
  • Diarrhées, vomissements.
  • Muqueuses d’une couleur inhabituelle.
  • Refus de boire ou de manger.
  • Problèmes de selles.

Si l’une des manifestations ci-dessus se produit, il est nécessaire de faire vomir l’animal et de lui donner à boire un adsorbant. Si aucune amélioration de l’état n’est constatée, une visite chez le vétérinaire est obligatoire.

Vermifuges pour les animaux en gestation et en lactation

Il n’y a pas de consensus sur la question de savoir si les vermifuges peuvent être administrés aux chiennes en gestation ou en lactation. Les vétérinaires conseillent de vacciner et de vermifuger en conséquence avant la grossesse. Ce n’est que dans ce cas que la future mère aura un niveau suffisant d’anticorps dans son corps, qui seront ensuite transmis à sa progéniture lors du processus d’alimentation.

Ces dernières années, de plus en plus de vétérinaires sont enclins à penser qu’il est possible de déparasiter une chienne en gestation, mais il est nécessaire de prendre un maximum de responsabilités dans le choix du médicament à utiliser à cette fin.

Il est permis d’utiliser un médicament destiné exclusivement aux chiennes en gestation ou une préparation légère à un seul composant ayant un effet « doux ».

CONSEIL

Dans ce cas, la question du dosage doit être traitée avec la plus grande responsabilité. Après tout, cela affecte non seulement la santé de la mère, mais aussi celle de la future progéniture.

déparasitage de la chienne en gestation
Il est recommandé de vermifuger la future mère à l’avance, afin de ne pas nuire à la progéniture.

Particularités des mesures antihelminthiques chez certaines races de chiens

Certaines races canines présentent une hypersensibilité inhérente aux anthelminthiques. Dans ce cas, leur prise peut provoquer une forte réaction allergique. Ces races peuvent inclure :

  • York Terrier.
  • Épagneul russe.
  • Bouledogue français.
  • Les Shelties.
  • Collie.

IMPORTANT

il est vivement conseillé aux propriétaires de ces animaux de compagnie de consulter un vétérinaire avant de prendre de telles préparations.

La réaction aux vermifuges chez les représentants de différentes races peut différer de manière significative.

Les signes extérieurs d’une réaction allergique s’expriment comme suit :

  • État dépressif.
  • Parésie.
  • Crampes.
  • Tremblement.
  • Toux allergique.
  • Rarement, choc anaphylactique.

En règle générale, les réactions ci-dessus sont provoquées par la substance active ivermectine, contenue dans les préparations anthelminthiques. Pour éviter une telle situation, avant de l’utiliser, il est nécessaire de lire attentivement la composition du médicament choisi.

Prévention des vers

Chacun sait que le meilleur traitement est la prévention. Afin d’assurer la sécurité de votre animal, il est nécessaire de suivre les règles élémentaires :

  • Les ustensiles du chien doivent toujours être propres.
  • Le déparasitage est obligatoire avant la vaccination.
  • Il n’est pas recommandé de donner de la viande crue au chien, et le produit doit être congelé pendant au moins 2 à 3 jours avant d’être servi.
  • Ne laissez pas d’autres animaux dans la rue s’approcher de votre animal.
  • Il faut interdire au chien de mâcher des bâtons.
  • Le propriétaire doit se laver les mains à l’eau et au savon après chaque contact avec l’animal.
  • L’ail et la citrouille peuvent être utilisés à titre préventif.

ASTUCE

La recette pour préparer une friandise saine est très simple. L’ail peut être frotté dans la chapelure et enduit de beurre. La citrouille est un excellent produit pour prévenir les vers. Le légume lui-même et les graines peuvent être consommés.

Dès son premier jour dans la maison, le chien devient un membre à part entière de la famille. Vous devez donc vous occuper de lui régulièrement.

Pour faire plaisir à vos animaux et ne pas les frustrer, vous devez surveiller régulièrement leur santé. Bien que les soins vétérinaires se développent à pas de géant, vous pouvez même perdre votre animal de compagnie en cas de négligence. Il est important de comprendre que non seulement les vaccinations sont indispensables dans la vie de l’animal, mais aussi une déhelminthisation en temps voulu.

Un chien en bonne santé est la joie de la compagnie de tous les membres de la famille. Puisqu’il en fait partie intégrante.

Un chien est une créature unique qui n’est dévouée qu’à une seule personne. Comme personne d’autre, il ressent l’humeur de son maître et essaie de lui plaire en tout point. Et c’est au propriétaire de décider comment l’animal se sentira.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.