Pourquoi les parfums artificiels nuisent à vos animaux de compagnie

Le 22 septembre 2020 , mis à jour le 5 mars 2021 - 6 minutes de lecture
parfums toxiques pour les animaux de compagnie

Les parfums artificiels peuvent rendre votre maison fraîche et parfumée, mais les produits chimiques qui entrent dans leur composition peuvent être toxiques pour votre chat ou votre chien. Voici quelques conseils pour éviter d’intoxiquer vos animaux de compagnie.

Tout le monde connaît ces publicités pour les désodorisants, vaporisateurs d’ambiance et produits d’hygiène et de lessive parfumés avec leurs parfums fleuris, de pinède ou de brise marine. Ils donnent à votre maison une odeur agréable et fraîche, mais ne vous laissez pas tromper par leur ingrédients « naturels ». Voici quelques conseils pour vous y retrouver.

 

La plupart des produits ménagers commerciaux parfumés contiennent des produits chimiques qui peuvent avoir un effet néfaste sur la santé physique de votre famille humaine, et en particulier de votre animal de compagnie, qui est beaucoup plus sensible que nous. Certains de ces produits chimiques ont le potentiel de provoquer des cancers et des lésions cérébrales chez les humains, il est donc raisonnable de supposer qu’ils sont également nocifs pour les chiens et les chats.

à lire aussi : Désinfectants Maison : Sont-ils dangereux pour mon animal de compagnie ?

Deux voies d’absorption

Une étude menée par le groupe de travail sur l’environnement qui a testé 43 produits chimiques courants trouvés dans les produits ménagers, et les produits parfumés, a découvert que les chiens ont des niveaux plus élevés de ces substances dans leur corps que les humains.

Comment est-ce possible, alors que beaucoup de ces produits ne semblent pas entrer en contact direct avec vos animaux de compagnie ? Le Dr Gloria Dodd, vétérinaire, explique qu’il existe deux principales façons dont les animaux entrent en contact avec les produits chimiques parfumés : en inhalant les vapeurs ou en se frottant contre vos vêtements ou votre peau.

« Les chercheurs ont découvert que par inhalation, ces produits chimiques pénètrent dans la circulation sanguine de l’animal et affectent tous les organes que le sang touche », explique le Dr Dodd. « Deuxièmement, les matières chimiques peuvent pénétrer dans son système par échange physique avec la peau ou les vêtements de la personne. »

Prenez les assouplissants textiles, par exemple. Les produits chimiques qui donnent vos vêtements si doux et si frais sont libérés dans l’air, restent également longtemps dans vos vêtements. Ainsi, votre compagnon peut soit inhaler les vapeurs, soit les absorber à travers sa peau lorsqu’il se blottit pour un massage du ventre ou une carresse derrière les oreilles.

« Les matières chimiques contenues dans les assouplissants textiles ont une odeur âcre et forte – si forts qu’ils nécessitent l’utilisation de parfums puissants juste pour masquer l’odeur », ajoute le vétérinaire Dr Deva Khalsa. « Les feuilles de sécheuse sont particulièrement nocives car elles sont chauffées dans la sécheuse et les produits chimiques sont libérés sous la forme de fines particules par les évents de la sécheuse. »

Alors, est-ce l’odeur ou le produit chimique auquel votre animal réagit ? Selon le Dr Khalsa, l’inhalation de ces toxines a fondamentalement le même effet négatif sur un animal que le contact direct avec la peau ou l’ingestion. « Lorsque vous inhalez des pollens de plantes ou que vous fumez, vous avez une réaction allergique », dit-elle. « L’inhalation équivaut au contact cutané ou à l’ingestion. »

Symptômes et traitement

Lorsque les animaux entrent en contact avec des parfums synthétiques, leur corps commence à réagir. Les symptômes à surveiller sont les éternuements et les écoulements nasaux et oculaires. Le foie peut devenir toxique, affectant la digestion, et des symptômes immunitaires et musculo-squelettiques peuvent également apparaître.

Une maladie chronique peut en résulter, ou le développement éventuel d’un cancer ou d’une défaillance d’organe. Les démangeaisons sont un autre signe certain d’une réaction aux produits chimiques avec lesquels votre compagnon est entré en contact. Le Dr Khalsa ajoute que des symptômes gastro-intestinaux peuvent également survenir, mais la plupart des vétérinaires n’attribuent pas ces signes aux toxines et aux produits chimiques présents dans l’environnement.

Si vous pensez que votre chien ou votre chat réagit négativement à un produit ménager, qu’il soit parfumé ou non, consultez un vétérinaire dès que possible. Le Dr Dodd recommande de rechercher un vétérinaire holistique qui connaît les méthodologies de désintoxication et de soutien.

« Les vétérinaires orthodoxes ne donneraient que des stéroïdes et des antibiotiques, ce qui aggrave la santé de l’animal », dit-elle. Le Dr Dodd ajoute qu’un traitement efficace consiste en une désintoxication avec des soins homéopathiques appelés nosodes. Un soutien peut également être nécessaire pour le foie et les systèmes respiratoire et immunitaire, en utilisant l’homéopathie, des suppléments ortho-moléculaires et des gouttes d’oxygène par voie orale.

Prévenir l’exposition

Afin que vous et votre maison soyez sans toxines, envisagez de remplacer tous les produits de nettoyage – parfumés ou non – par une ligne de produits d’hygiène à base d’ingrédients entièrement naturels. Il en va de la vie de vos animaux.

Le bicarbonate de soude est excellent lorsqu’il est utilisé dans des nettoyants maison ou simplement saupoudré directement sur la surface à nettoyer. Si vous avez des tapis, la fécule de maïs fait aussi bien que la plupart des nettoyeurs de tapis. Le jus de citron ou le vinaigre blanc aident à éliminer les taches de graisse, de moisissure et d’eau calcaire.

Lorsque vous utilisez des nettoyants de surface près de la gamelle ou pour les utensiles de vos animaux, préférez du vinaigre blanc pour ne pas polluer leur alimentation ou la gamelle d’eau.

Votre poisson ou vos oiseaux sont aussi exposés !

La ligne de produits de nettoyage que vous utilisez, s’ils sont faits d’ingrédients chimiques nuit aussi à la santé de votre poisson ou de vos oiseaux domestiques. En les utilisant vous mettez leur vie en danger.

Si vous voulez parfumer votre intérieur sans polluer, ajoutez une touche d’huile de lavande ou d’eau de rose à vos nettoyants maison. Vous pouvez également acheter des nettoyants non toxiques naturellement parfumés, des vaporisateurs d’ambiance, des produits de lessive et des désodorisants.

Et au lieu de chercher une bouteille de parfum synthétique, essayez des huiles essentielles telles que l’eucalyptus, le jasmin, la lavande, la rose ou le bois de santal. Assurez-vous simplement d’être prudent avec les huiles essentielles si vous avez des chats.

Finalement, nous n’avons vraiment pas besoin d’utiliser des parfums synthétiques. Comme le dit si bien le Dr Dodd: « Restez simplement propre – oubliez le parfum pour rester en plein forme ». Cela ne demande pas plus d’énergie, simplement un changement d’habitudes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.