Les chats peuvent avoir la diarrhée pour diverses raisons. Ce peut être dù à la présence de parasites, causé par l'alimentation, un problème d'intestin, une réaction à des médicaments ou avoir ingéré quelque chose de potentiellement toxique. Une visite chez le vétérinaire s'impose si l'animal à les selles molles et qu'il semble léthargique, refuse de manger et n'agit plus normalement.

Lorsque la diarrhée se manifeste sous la forme de fréquentes giclées de liquide, le chat peut perdre rapidement des liquides et être en état de déshydratation avancée. Seuls les cas bénins de diarrhée devraient d'être traités à domicile. Si votre animal de compagnie n'agit pas correctement et que les diarrhées et les vomissements ne s'arrêtent pas, un rendez-vous chez le vétérinaire est nécessaire. Sinon si vous cherchez un remède, voici quelques conseils…

 

Remèdes maison pour la diarrhée du chat

L'intestin d'un chat ou d'un chien est en détresse lorsquce dernier est pris diarrhées. Il a donc besoin de guérir de lui-même en lui donnant un peu de repos. Idéalement, un chat souffrant de diarrhées doit être mis à jeun pendant 12 heures. Aucun aliment ou friandise ne doit être administré à ce moment car ils peuvent faire empirer la situation.

*Attention, si votre chat est diabétique, ne le faites pas jeûner, consultez votre vétérinaire immédiatement.

Test d'hydratation

Les matous qui ont beaucoup de diarrhée risquent de se déshydrater. Une bonne façon de déterminer le niveau d'hydratation d'un chat est de soulever la peau entre les omoplates. Si la peau ressurgit rapidement en quelques secondes, c'est un bon signe. S'il y a un retard ou pire, si la peau reste relevée, cela indique une déshydratation. Le chat aura besoin à ce stade des liquides IV du vétérinaire.

Pedialyte

La pedialyte sans saveur est un remède qui peut aider un chat (ou un chien) déshydraté à récupérer certains électrolytes perdus. Ceci doit être utilisé avec prudence chez les chats diabétiques. Habituellement, 2 compte-gouttes peuvent être administrés très lentement toutes les dix minutes pendant deux heures pour redonner des liquides à l'organisme.

Sirop de fruits

Frotter du sirop sur les gencives du chat peut lui donner un bon regain d'énergie s'il commence à se sentir faible à cause des diarrhées ou de vomissements répétés. Vous pouvez aussi ajouter des plantes en infusion dnas son eau, comme la camomille ou la lavande.

Régime fade

Après le jeûne de 12 heures, votre animal de compagnie devrait se voir proposer une alimentation fade. Des aliments pour bébés à base de viande sans oignon ni ail avec une cuillère à soupe de céréales de riz pour nourrissons peuvent être utiles. Si le chat est réticent à manger, la nourriture pour bébé peut être diluée et placée dans une seringue en plastique et une petite giclée dans la bouche devrait encourager le chat à manger seul par la suite.

Comme alternative, une poitrine de poulet désossée sans peau peut être bouillie puis transformée dans un robot culinaire avec du riz trop cuit. Si le mélange est trop dense, une cuillère à café d'eau tiède peut être ajoutée. Le régime fade doit être proposé 3 à 4 fois par jour en petites quantités.

Bonnes bactéries

Une cuillère à café de yogourt nature non aromatisé aidera à rétablir de bonnes bactéries dans le système digestif du chat. Une autre option est l'ajout des probiotiques aux aliments pour supporter l'organisme.

Retour à la normale

Une fois que les selles du chat sont à nouveau fermes, le régime alimentaire normal peut être réintroduit progressivement en 3-4 jours. L'ajout brutal du régime normal peut faire revenir un chat à la diarrhée.

Si la forme de régime fade n'aide pas, cela indique généralement qu'il existe une cause sous-jacente à traiter. il peut y avoir la présence de parasites, le chat peut avoir développé une intolérance à sa nourriture ou à des médicaments, avoir un trouble gastro-intestinal, une obstruction intestinale ou bien d'autres causes qui nécessitent une évaluation appropriée par le vétérinaire.

*Avertissement : Tous les remèdes suggérés ne doivent pas être utilisés comme un substitut aux conseils vétérinaires professionnels. Si votre animal est malade, veuillez consulter votre vétérinaire pour un examen pratique. Si votre animal présente des problèmes de comportement, veuillez consulter un comportementaliste professionnel.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.