Cinq faits fascinants sur les moustaches du chien

Le 21 septembre 2020 , mis à jour le 25 février 2021 - 6 minutes de lecture
les moustaches du chien lui sont-elles utiles ?

Chaque maître de chiens n’y prête pas vraiment attention, et parfois même les coupent comme si elles ne servaient à rien, mais ces poils du visage sont en fait importants pour la vie de votre animal de compagnie ! Vous pourriez penser que les moustaches des chiens ne sont pas aussi fascinantes que les moustaches des chats, mais détrompez-vous.

Alors aujourd’hui, découvrons pourquoi les chiens ont des moustaches en premier lieu et pourquoi vous devriez réfléchir à deux fois avant de les couper. Qu’importe leur taille, leur forme, leurs couleurs, dites à vos enfants que les moustaches de son toutou (comme pour les chats), sont indispensables pour une vie normale de votre animal de compagnie.

 

C’est vrai, certains enfants soudainement épris d’une espèce d’esthétisme résolu, se lancent dans une petite taille, au nez et à la barbe du maître hébété… D’une part l’objet coupant du délit pourrait autant blesser la projéniture que l’animal, mais ce dernier malheureux en a encore besoin. On ne coupe pas les bacchantes comme on coupe les poils des pattes ou des oreilles et vous verrez pourquoi…

1. Les moustaches des chiens fonctionnent comme des antennes

Elles ne ressemblent à aucun autre poil trouvé sur le corps de votre animal ; Qu’importe la race, elles sont plus épaisses, plus longues et poussent à partir d’un follicule pileux hautement innervé par une abondance de nerfs sensoriels chargés de l’aider à naviguer dans le monde qui l’entoure.

Aussi appelées « vibrisses », elles ont tendance à fonctionner dans une fonction semblable à une antenne.

Fondamentalement, lorsque quelque chose se frotte contre ses moustaches, les fait vibrer, stimulant les nerfs spéciaux trouvés dans les follicules pileux qui à leur tour fournissent des informations sur l’espace environnant, explique le vétérinaire Dr. Mary Fuller.

Pour une bonne raison, le mot vibrisse, vient de l’ancien mot latin « vibrio » qui signifie « vibrer », un peu comme les plumes d’un oiseau au vent.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Dans tous les domaines où le cerveau investit dans l’enregistrement des informations tactiles, 40% sont dédiés à la zone faciale, explique Stanley Coren.

à lire aussi : Les chiens ont-ils des émotions ?

2. Les moustaches des chiens ont des noms différents

Leur nom diffère en fonction de leur emplacement. Oui, elles ont des noms différents qui peuvent parfois sembler un peu techniques, mais ils sont sûrement intéressants à découvrir.

Commençons par les plus populaires, ces longues moustaches horizontales qui jaillissent du museau et qui reposent confortablement sur le dessus de la lèvre supérieure, sont connues sous le nom de « vibrisses mystaciales » et c’est parce qu’elles ressemblent un peu… (et oui, vous avez deviné !) à une moustache.

Qu’importe la race toujours, si nous voyageons vers le bord de sa joue, nous trouverons à la place les « moustaches génales« , tandis que si nous jetons un coup d’œil sous le menton du chien, nous pouvons tomber sur un endroit en forme de taupe qui abrite un petit ensemble de appelé « touffes interramales« .

Et qu’en est-il de celles au-dessus des yeux » ? Celles-ci sont connues sous le nom de « moustaches supraorbitales« . Fascinant, non ?

3. Les moustaches aident votre animal dans les angles morts

Les voitures et les camions ne sont pas les seuls à avoir des outils ingénieux pour visualiser les angles morts, il s’avère que les chiens ont aussi des angles morts. Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi le votre ne voit pas cette nourriture juste sous son nez, c’est soit parce que ses couleurs ne se détachent pas bien avec l’arrière-plan car les chiens ne voient pas les nuances colorées comme nous, soit parce qu’elle est située juste à l’intérieur du l’angle mort de l’animal.

Alors que les mystaciales fournissent aux chiens des informations sur ce qui se trouvent à leur gauche et à leur droite, en particulier dans des conditions de faible éclairage, sa touffe interramale sur le menton l’informe de ce qui se trouve juste sous sa tête.

Cette fonction est pratique lorsqu’il a besoin de déterminer à quelle distance se trouve le museau de son bol de nourriture ou d’eau ou à quelle distance sa tête est du sol lorsqu’il est dehors et qu’il renifle.

Ces poils sont également utiles à votre chien lorsqu’il creuse à sa guise et enfonce sa tête dans un trou ou un tunnel pour cacher un objet !

4. Elles servent à le protéger

En plus de fournir des informations utilies à sa naviguation en toute sécurité, les bacchantes remplissent également un rôle protecteur important.

En particulier, celles situées au-dessus des yeux, les « supraorbitales », fonctionnent comme une extension des cils. Fondamentalement, elles protègent les yeux de l’animal de tout dommage en déclenchant une action réflexive de clignement des yeux.

Ce réflexe a dû jouer un avantage évolutif important pour l’espèce canine, compte tenu de l’importance des yeux (comme les oreilles) d’un canidé dans son passé lorsqu’il chassait son dîner et évitait de devenir le dîner d’autres prédateurs.

Encore aujourd’hui, cette barbe magique l’aider à protéger ses yeux de piqûres et de blessures par des objets de son environnement.

Vous avez peut-être trébuché sur ce réflexe à un moment ou à un autre en essayant de placer des gouttes oculaires dans les yeux de votre animal ou en caressant sa tête , vous avez par inadvertance tapoté ces poils, faisant cligner ses yeux du même côté du visage.

5. Elles ont tendance à repousser

« Au secours ! J’ai coupé les moustaches de mon toutou chéri en la toilettant, vont-elles repousser ? » C’est quelque chose qui inquiète de nombreux propriétaires. Pas de soucis cependant, les toiletteurs ont parfois tendance à les couper pour obtenir un aspect plus net du contour de la mâchoire.

Que votre toiletteur les coupe lors du toilettage ou que vous les coupiez accidentellement en le rasant, la bonne nouvelle est que, oui, elles repousseront. Ouf !

Dans les heures et jours qui suivront, il y a de fortes chances que votre animal se sente un peu bizarre et qu’il ait besoin d’un peu de temps pour ajuster la façon dont il navigue dans son environnement, explique le vétérinaire Roger L. Welton.

Comme on le voit, ces quelques poils sont assez fascinants ! Quelque chose d’intéressant à découvrir et qui ne doit jamais être tenu pour acquis !

Références :

  • Psychology Today, Why do dogs have whiskers? Retrieved from the web on July 15th, 2016
  • Vet Street, What’s the deal with whiskers? Retrieved from the web on July 15th, 2016

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.