Même à l’ombre, une voiture peut être un piège mortel pour le chien

Le 17 août 2020 , mis à jour le 4 mars 2021 - 5 minutes de lecture
chien trop chaud dans voiture

En cas de chaleur, Il est préférable de sortir son animal de la voiture rapidement, car il courre un risque de coup de chaleur à des températures élevées dans un véhicule. Les premiers signes sont une augmentation cardiaque, un halètement, de l’agitation ou de l’apathie.

La température dans l’habitacle est un piège mortel, vous ne pouvez donc pas laisser vos chiens (ou vos chats) seul même durant un bref instant ! Quiconque pense le contraire a tort. C’est extrêment dangereux, vous le verrez, même si vous laissez une ouverture des fenêtres.

 

Non seulement un véhicule sous un soleil de plomb peut être dangereux pour les chiens (ou les chats) à l’intérieur – même à l’ombre cela ne convient pas non plus comme lieu de séjour pour nos amis à quatre pattes. Le rayonnement solaire peut changer en peu de temps, de sorte que le véhicule se retrouve directement exposé au soleil, prévient la SPA de la ville de Bordeaux. Et en été, pas besoin de canicule pour mettre votre animal en détresse.

Pas besoin de canicule, s’il fait 24 degrés à l’extérieur, la température dans la voiture monte facilement à 40 degrés

Et à une température extérieure de 20 degrés, un 40 degrés potentiellement mortel serait mesuré à l’intérieur du véhicule après environ une heure. Et après environ 30 minutes, 30 degrés à l’extérieur, donneraient 40 degrés ou même plus chaud dans l’habitacle. Vous le voyez le piège mortel ? Réfléchissez-y à deux fois avant de prendre la décision d’y laisser votre animal. C’est un comportement inacceptable si l’on est conscient des conséquences.

Les maîtres de chiens oublient encore et encore qu’ils mettent par inadvertance leur animal en grand danger de cette manière, prévient le directeur de la SPA. Les températures extrêmes peuvent rapidement entraîner une déshydratation chez le chien. Il y a un risque de vomissements, d’essoufflement, de détresse respiratoire et d’insuffisance circulatoire et ce, on l’a dit, même fenêtres ouvertes.

Il est donc recommandé de laisser les chiens à la maison lors des journées chaudes, encore plus en cas de canicile. Mieux vaut les confier à une personne fiable. Quiconque remarque la présence d’un animal dans le besoin dans un véhicule doit informer immédiatement la police ou les pompiers – pour faire ouvrir le véhicule si le propriétaire ou le conducteur du véhicule ne peut pas être trouvé assez rapidement. C’est une décision à prendre rapidement si vous êtes les témoins d’une telle situation.

Peut-on casser la vitre d’une voiture pour sauver un chien en train de mourir ?

Protection des chiens : Lorsque vous trouvez un chien dans une voiture en danger de surchauffe, n’hésitez pas mais agissez. Si le propriétaire n’est pas à proximité et ne peut être localisé rapidement, prévenez la police ou la gendarmerie dès que possible. Si le temps presse et que vous pouvez prouver que l’animal est bien en danger de mort imminente, vous pouvez briser une vitre pour tenter de sauver le chien mais suivez ces conseils avisés avant de le faire pour prouver votre bonne foi de n’avoir pas voulu détériorer le véhicule.

NOTE : Pour vous protéger d’une plainte pour dégradation d’un bien appartenant à autrui, plusieurs conditions sont nécessaires, elles sont détaillées sur le site du ministère de l’intérieur :

1. Chercher d’abord les propriétaires. Il faut vérifier « que les maîtres ne sont pas aux alentours ». 

2. Appeler la police ou la gendarmerie. Les forces de l’ordre doivent absolument être prévenues. Le code rural autorise en effet « l’ouverture de tout véhicule lorsque la vie de l’animal est en danger », mais uniquement « en présence d’un officier ou d’un agent de police judiciaire ». 

3. Prouver l’urgence de la situation. Si le chien n’est pas seulement enfermé dans une voiture au soleil, mais qu’il manifeste en plus des signes que sa vie est en danger immédiat (halètement frénétique, langue de couleur sombre, comportement agité, inconscience…), et que les forces de l’ordre ne sont pas encore là, il est malgré tout possible d’intervenir directement.

Il importe néanmoins pour se protéger juridiquement de prouver l’urgence de la situation. Le ministère de l’intérieur recommande de s’entourer de témoins pour attester de votre bonne foi. S’il n’évoque pas la question, une photo, voire mieux, une vidéo, sont également susceptibles de servir de preuve pour éviter une plainte à votre encontre.

4. Briser la vitre. Le code pénal dispose que « n’est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien ».

Après avoir mis le chien à l’ombre et l’avoir rafraîchi avec de l’eau tiède, le ministère de l’intérieur préconise de l’emmener chez le vétérinaire.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.