Mon chat éternue, que faire ? Est-ce grave ou normal ?

Le 12 mai 2021 - 7 minutes de lecture
que faire quand un chat éternue trop

Les éternuements sont un réflexe inconditionné inhérent aux animaux supérieurs. Le but de ce phénomène est de protéger les muqueuses et le système respiratoire de l’influence négative de facteurs externes. Et si le chat éternue est-ce grave ?

Un seul éternuement chez un chat est considéré comme normal. Chez les animaux, le nez fonctionne sur le même principe que chez les humains : démangeaisons dans le nez – éternuements. L’air dans les poumons est expulsé sous l’action d’une pression accrue, capturant de fines particules de poussière mélangées avec du mucus et de l’humidité.

Il arrive que le chat éternue fréquemment. De plus, les démangeaisons du nez s’accompagnent d’un certain nombre d’autres symptômes. Dans ce cas, il est nécessaire de déterminer le plus tôt possible et, si possible, d’éliminer la cause des éternuements du chat.

Pourquoi un chat éternue-t-il ?

Les éternuements sont le plus souvent causés par une irritation de la cavité nasale interne. Ce processus peut être provoqué non seulement par un facteur externe, mais également par des dysfonctionnements internes du corps.

Facteurs physiques

Les facteurs physiques des éternuements chez le chat, comprennent la poussière fine, la saleté, les peluches et les poils qui touchent la muqueuse nasale. Si le chat a éternué plusieurs fois, ne vous inquiétez pas. Ainsi, le corps de l’animal tente de libérer les voies respiratoires des corps étrangers.

Si les éternuements du chat ne s’arrêtent pas, il est nécessaire de comprendre ce qui fait réagir l’animal de cette façon. Si de grosses particules étrangères pénètrent dans les voies nasales, le mucus sortant du nez est susceptible de contenir des impuretés sanguines.


Les éternuements peuvent survenir en raison de la lumière directe du soleil pénétrant dans ses yeux. Il arrive également qu’un chat ait un nez qui démange à la suite d’une blessure mineure au nez.

Le chat peut éternuer après un changement de température de l’air. En sortant dans une rue glacée ou, au contraire, en entrant dans une pièce chaude après une promenade hivernale, l’animal peut avoir besoin de se nettoyer le nez.

Raisons chimiques

Les chats sont génétiquement habitués à vivre dans la nature. Une fois à la maison, ils deviennent victimes d’odeurs domestiques agressives : parfum, produits chimiques ménagers, parfums, agrumes sur la table, fumée de cigarette. Tous ces facteurs peuvent provoquer des démangeaisons du nez et des éternuements en conséquence.

les odeurs des produits ménagers peuvent irriter les voies respiratoires du chat

Les chats ont un odorat très fort, plusieurs fois supérieur à celui des humains. Par conséquent, l’odeur qui dérange le chat peut ne pas être remarquée du tout par le propriétaire.

Réaction allergique

Les chats, comme les humains, sont sujets aux allergies. Une réaction négative du corps peut être provoquée à la fois par les odeurs domestiques et les arômes émanant de la rue : pollen de plantes, écailles d’insectes.

Les allergies peuvent également être causées par des produits spécialement conçus pour les chats.

Il arrive souvent qu’une litière de mauvaise qualité puisse devenir un allergène agressif. Distinguer ce type de réaction sera facile à faire en inspectant des traces de mucus, qui est abondamment sécrété par le nez de l’animal après être allé aux toilettes.

chat qui bave avec du mucus qui coule du nez

En raison de l’apparition d’allergies, il n’est pas recommandé d’utiliser du shampooing humain et d’autres produits chimiques pour le bain des chats.

Les chats les plus sensibles aux allergies sont les chats à visage plat. Les caractéristiques anatomiques rendent déjà difficile la respiration du chat et des facteurs externes ne font qu’aggraver la situation.

Savoir reconnaître un éternuement dangereux pour le chat

NOTE : Les irritants physiques et chimiques ne constituent pas une menace pour le corps du chat si leur effet sur l’animal ne se prolonge pas. Les éternuements peuvent être beaucoup plus dangereux, s’ils sont provoqués par une une maladie qui est survenue.

Problèmes nasopharyngés

  • Les éternuements peuvent provoquer un processus inflammatoire dans le nasopharynx. Un nez qui coule, un rhume, une sinusite et d’autres symptômes de la maladie peuvent irriter les muqueuses.
  • Une autre raison pour laquelle un chat éternue est un problème dentaire. L’inflammation de la couronne de la dent, les abcès peuvent « céder » à la cavité nasale.
    les chats ayant un nez aplati, sont plus sujets aux éternuements
  • L’otite moyenne peut provoquer des éternuements chez le chat. L’inflammation des oreilles est causée par les facteurs suivants :
    Parasites – acariens et bactéries microscopiques ;
    Hypothermie ;
    Blessures.

Infections virales

  • Certaines infections virales peuvent provoquer des éternuements chez les chats. Parmi ces maladies :
    – Rhinotraeitis,
    – Calcevirose,
    – Rhumes.

que faire quand un chat éternueSouvent, ces maladies présentent des symptômes similaires: le chat commence à couler du nez, il est possible que du pus soit libéré par les conduits nasaux et oculaires, de la fièvre, de la léthargie, un manque d’appétit et des troubles des selles.

Champignon

Une maladie respiratoire de l’animal peut être causée par une infection fongique. Une fois dans le corps, des pores microscopiques perturbent l’activité du système respiratoire. Le diagnostic de l’invasion fongique est effectué par des tests de laboratoire.

En plus des infections fongiques, les éternuements chez un chat peuvent provoquer une infection par les helminthes. Le plus souvent, les tentatives de l’animal pour nettoyer les voies respiratoires se produisent pendant la période de migration des larves à travers le corps.

Maladies tumorales

Avec la désintégration des cellules malignes, le corps rejette les tissus étrangers. Dans ce cas, des éternuements et des larmoiements peuvent survenir. Un écoulement nasal peut devenir rougeâtre en raison d’un saignement sanglant.

Quand s’inquiéter

Si le chat éternue périodiquement, vous devez le surveiller. La raison d’une telle réaction peut bien être des odeurs ambiantes banales.

remèdes éternuements chroniques chat

Par exemple, la fumée de cigarette provoque souvent des allergies persistantes chez les animaux de compagnie. Par conséquent, vous devez faire attention à savoir si votre matou éternue après vos pauses de cigarette. Il est également nécessaire de vérifier si le chat réagit à l’utilisation du parfum. Si c’est le cas, il suffit d’éliminer l’irritant pour arrêter les éternuements.

La poussière peut également devenir un allergène puissant ou simplement irriter les muqueuses après la visite du chat sous le canapé.

Si les éternuements sont le seul symptôme, vous devez en rechercher la cause dans la vie de tous les jours.

Quand consulter le vétérinaire ?

Dans le cas où, en plus des éternuements, un certain nombre de symptômes négatifs sont détectés ou si le chat éternue trop souvent et sans raison apparente, cela vaut la peine de consulter un vétérinaire.

En outre, il est urgent de montrer le chat au vétérinaire selon la nature de l’écoulement nasal :

  • si l’animal a un liquide sanglant du nez,
  • ou s’il a une couleur différente,
  • ainsi qu’une odeur étrangère.

Sur la base de l’examen et, si nécessaire, des tests réussis, le vétérinaire détermine la raison pour laquelle le chat éternue.

L’automédication peut avoir des conséquences irréversibles.

Le traitement est prescrit lorsqu’une cause est trouvée et peut inclure un traitement antibiotique symptomatique ou un rendez-vous pour éliminer l’irritant qui provoque des éternuements. Dans les cas plus complexes, l’utilisation de préparations nasales et d’autres médicaments est prescrite.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.