Les mordus d'aquariophilie vous le diront, isoler pendant au moins 2 semaines (4 à 6 semaines serait l'idéal) toutes nouvelles espèces de poissons ou de plantes avant de les introduire dans votre aquarium, permettrait d'éviter la propagation de bactéries.

En effet, ce sont les conseils de base de tout amateur d'aquariophilie, du transport à l'intégration de votre animal de compagnie aquatique, ces traitements étapes par étapes, lui éviteront la maladie et l'utilisation de mécaments inutiles ainsi qu'aux autres espèces du bassin.

 

Le terme "quarantaine" est dérivé de l'ancienne pratique consistant à isoler les nouveaux arrivants (humains et fret) pendant 40 jours afin de réduire la propagation des maladies nuisibles. Lorsque nous utilisons ce mot aujourd'hui, il se réfère généralement à l'isolement des animaux pour une période de temps définie dans le but de lutter contre les maladies contagieuses.

Bien que légèrement incommode, cette pratique peut vous faire économiser un temps précieux, de l'argent et éviter des problèmes sur le long terme.

De quoi avons nous besoin pour une mise en isolement ?

Un bassin de 40 litres équipé d'un filtre en mousse ou bien un filtre angulaire connecté à une pompe à air (oxygène en même temps) ou bien un petit filtre intérieur sera suffisant pour la plupart des configurations de confinement (le plus simple est le mieux).

Vérifiez aussi le pH de l'eau, la nourriture, le cycle de chauffage pour que la température soit adaptée au nouvel arrivant, sont des conseils que l'on oublie souvent.

Vous devrez tenir un journal d'enregistrement des dates, du comportement, l'alimentation et l'aspect général que cela produit à vos à la nouvelle vie de vos poissons.

Une fois que les poissons ont été introduits dans un réservoir d'isolement, aucun autre individu ne devrait être ajouté jusqu'à ce que la période d'isolement soit terminée.

Ensuite les poissons en bonne santé pourront être placés dans votre aquarium principal, l'installation de confinement peut être nettoyée et préparée pour être utilisé à nouveau (tout matériau filtrant doit être jeté et les composants (filtres, pompe…) permanents rincés avec de l'eau chaude et laissés à sécher pendant plusieurs jours).

Mais pourquoi mettre un poisson en quarantaine au juste ?

L'isolement est une bonne chose pour vos poissons de compagnie. Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que l'animal venant d'une animalerie peuvent avoir été exposés à des dizaines, voire des centaines de poissons récemment expédiés de différents points du monde entier.

Et l'un des moments les plus stressants de sa vie se trouve être pendant et immédiatement après le transport (vos poissons pourraient avoir passé des jours, voire des semaines en transit), ce qui provoque un abaissement de leurs défenses immunitaires.

Dans de nombreux cas ces poissons partagent la même nourriture, eau, médicaments, plantes, filets et filtres. Parce que les bactéries, les virus, les champignons et les parasites se déplacent efficacement dans l'eau d'un individu à l'autre, la transmission est presque certaine au sein d'un bassin.

Chaque fois que vous ajoutez de nouveaux poissons à votre bassin, ils doivent être isolés et observés de près pendant environ un mois pour tout signe de maladie ou de détresse.

Alors que la plupart des gens aimeraient introduire immédiatement leurs nouveaux poissons avec les autres, un peu de patience est la meilleure option pour éviter des ennuis.

La plupart des maladies contagieuses des poissons deviendront évidentes dans le mois de l'achat d'un nouveau arrivant. Une chance tout de même dans tout cela, si un poisson n'a pas été malade ou a survécu au bout de plusieurs semaines d'expédition sans traitements, il est probablement en très bonne santé.

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.