Quand utiliser du sel d’epsom dans son aquarium

Le 8 mars 2020 , mis à jour le 28 juin 2021 — 6 minutes de lecture

Savez-vous qu’il est possible d’utiliser du sel d’Epsom pour augmenter la dureté de l’eau de l’aquarium, pour traiter la constipation chez les bettas, l’hydropisie des poissons de compagnie, ou encore pour le trouble de la vessie natatoire chez les poissons rouges, voyons comment…

Le sel d’Epsom est le nom commun du composé sulfate de magnésium – un produit chimique contenant du magnésium, du sulfate et de l’oxygène. Malgré son nom, il ne contient pas de sodium. Le magnésium est un minéral qui est important pour de nombreux systèmes du corps humain, en particulier les nerfs et les muscles. Ce n’est pas étonnant si l’on en fait des sels de bain.

 

Mais savez-vous que ces sels de bain sont également bénéfiques pour les poissons d’aquarium qui souffrent d‘hydropisie, la constipation et les troubles de la vessie natatoire. Ces sels peuvent être ajoutés dans les réservoirs d’eau douce pour modifier la chimie de l’eau.

Pourquoi ça marche ?

Selon la définition du Wikipedia :
« La pression osmotique, se définit comme la pression minimum qu’il faut exercer pour empêcher le passage d’un solvant d’une solution plus concentrée à une solution moins concentrée au travers d’une membrane semiperméable »

Pour visualiser le processus, prenons par exemple un boyau animal rempli d’eau douce que l’on plonge dans une eau salée.

Le boyau se videra de l’eau douce qu’il contient jusqu’à ce que la concentration en sel soit égale de part et d’autre de la membrane qui constitue le boyau. Vous assistez là à un phénomène d’osmose.

Le phénomène est le même sur les organismes simples qui vont ainsi se déshydrater et mourrir puisque l’eau dans laquelle ils vont baigner sera plus salée que l’eau présente dans leur corps. C’est pourquoi le traîtement à base de sel peut être efficace contre certains parasites.

Augmenter la dureté de l’eau du réservoir

Ce sel peut être utilisé pour augmenter la dureté de l’eau dans les réservoirs d’eau douce. Une eau plus dure contient plus de magnésium et de calcium dissous qu’une eau douce. Certaines espèces de poissons ont besoin d’une eau dure, tandis que d’autres ont besoin d’une eau douce. Le degré de dureté a une incidence sur le pH du réservoir.

L’eau dure est plus alcaline, l’eau douce est plus acide. La dureté de l’eau est exprimée par la quantité de carbonate de calcium (CaCO3) qu’elle contient. Selon la Communauté aquatique, « l’ajout de 1 millilitre de sels pour 10 litres d’eau augmentera la dureté permanente d’environ 70 mg/L de CaCO3 ». (pour info une cuil. à café fait 5 ml et une cuillère à soupe 15 ml – attention au dosage donc !).

Déterminez les niveaux de pH et de dureté de l’eau optimaux pour le type de poissons de votre bac avant de modifier la chimie de votre bac. Une variation brutale du pH peut être stressante pour le poisson, voire tuer les poissons. Évitez une variation du pH supérieure à 0,3 sur une période de 24 heures en ayant une surveillance constante du poisson.

NOTE : On voit souvent sur les réseaux sociaux des conseils pour baisser le pH du bassin avec du jus de citron. C’est FAUX et à ne sourtout pas faire. Jus de citron et poissons ne font pas bon ménage ! (à part dans l’assiette !). Le mieux est de mixer eau du robinet et eau osmosée afin d’arriver à un pH entre 3 et 4.

Le sel d’Epsom pour la constipation chez les bettas

La constipation est une condition courante dont souffrent de nombreux types de poissons, y compris les bettas. Les symptômes comprennent le ballonnement du ventre et la perte d’appétit. La constipation est généralement causée par une suralimentation ou un régime alimentaire pauvre en fibres. Arrêtez de nourrir un poisson atteint de cette maladie pendant 24 à 48 heures.

Si vous ne constatez pas d’amélioration, offrez au poisson de petits morceaux de l’intérieur d’un petit pois frais ou congelé – les petits pois en conserve sont trop salés. Si le poisson ne montre aucune amélioration, versez de ces sels de bain, qui agissent comme un relaxant musculaire. Pour donner à votre poisson un bain de sel il vous faut :

  • Versez la moitié de l’eau du réservoir dans un récipient propre.
  • Ajoutez une cuillère à soupe de sels de bain pour chaque litre d’eau.
  • Faites nager les poissons dans la solution pendant 15 à 30 minutes.
  • Retirez rapidement le poisson et remettez-le dans son réservoir que la solution semble stressante pour le poisson ou qu’il se sente soulagé.

Le sel d’Epsom pour le traitement de l’hydropisie

L’hydropisie est une maladie potentiellement mortelle dans laquelle les reins d’un poisson sont défaillants, ce qui entraîne une rétention d’eau. Un poisson souffrant d’hydropisie a l’abdomen gonflé et les écailles soulevées. Un bain de sel peut être utilisé dans le cadre du traitement de l’hydropisie en isolant le poisson malade dans un réservoir « hospitalier » séparé, puis en ajoutant les sels de bain à raison de 1/8e de cuillère à café pour 20 litres d’eau. De trop gros volumes de sel seraient épuisants pour le poisson. Comme toujours, maintenez une surveillance constante du poisson.

Le sel d’Epsom soulagera les gonflements. Il est également conseillé de donner à l’animal un régime alimentaire spécial contenant des antibiotiques (demandez conseil à votre vétérinaire).

N’utilisez jamais de sel, ou tout autre type de sodium, pour traiter un poisson atteint d’hydropisie : cela pourrait aggraver son état.

Le sel d’Epsom pour le trouble de la vessie natatoire chez les poissons rouges

Les troubles de la vessie natatoire peuvent frapper tous les poissons d’eau douce, mais les poissons rouges sont particulièrement susceptibles de les développer.

Les poissons atteints de ces maladies ont des difficultés à nager debout car leur vessie natatoire, qui est normalement remplie d’air, est compromise. Les troubles de la vessie natatoire peuvent être causés par une trop grande consommation d’airdes œufs touchés, une infection ou la constipation.

  • Pour traiter les troubles de la vessie natatoire, il faut faire sauter les repas pendant deux à trois jours, puis nourrir votre animal d’un petit pois dépouillé.
  • Si cela n’aide pas, augmentez la température de l’eau du réservoir entre 25 et 17° C et ajoutez du sel de bain à raison de 1/8 de cuillère à café pour 20 litres d’eau.
  • Une bonne température dans le réservoir est essentielle pour la bonne santé de vos poissons.

Conclusion

  • Le sel peut servir de médicament pour de nombreuses maladies extérieures provoquées par des parasites ou des mycoses.
  • Il sont cependant à utiliser avec un grand soin car en plus d’être épuisants pour le poisson, ils sont source de grand stress et abîment particulièrement la peau des animaux.
  • Cela doit s’accompagner d’une grande attention post-traîtement portée aux soins des poissons avec nottament l’adjonction de vitamines et de produits qui aident à la réparation de la peau.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.