Alaskan Malamute : Le titan des terres enneigées – Tout savoir sur ce chien emblématique

Le 25 août 2023 , mis à jour le 21 septembre 2023 — Maître Expérimenté, Poils longs, Taille grande - 7 minutes de lecture
race de chien le malamute de l'alaska

Issue des étendues sauvages et gelées de l’Arctique, l’Alaskan Malamute est une race de chien ancestrale, emblématique de puissance et de majesté. Conçu pour braver les climats les plus rudes, sa force herculéenne et sa formidable résistance au froid le distinguent. Mais au-delà de ces qualités, l’Alaskan Malamute est un allié dévoué, fusionnant la loyauté d’un compagnon fidèle à la ténacité d’un travailleur infatigable. Plongez dans l’univers de cette icône canine et découvrez ce qui en fait une race incontournable.

🐕 Aperçu de L’Alaskan Malamute

Origine 🇵🇹 Alaska, États-Unis
Groupe Classification FCI : L’Alaskan Malamute est classé dans le Groupe 5 par la Fédération Cynologique Internationale (FCI). Ce groupe englobe les “Chiens de type Spitz et de type primitif”.
Taille (Hauteur au garrot) 61 à 66 cm pour les mâles et 56 à 61 cm pour les femelles
Poids 36 – 43 kg pour les mâles et 32 – 38 kg pour les femelles
Couleur Les couleurs typiques incluent noir et blanc, loup-gris et blanc, sable et blanc, et rouge et blanc.
Poil Épais et dense, avec une sous-couche douce et une couche externe plus rude.
Longévité Son espérance de vie est de 10 à 14 ans
Prix de 1000 à 2500 € (ceci est une estimation; les prix peuvent varier selon l’éleveur et la lignée)

Histoire de la race Alaskan Malamute

L’Alaskan Malamute tient son nom des Mahlemiut, une tribu inuite qui vivait dans l’Arctique. Cette race a été développée pour porter de lourdes charges sur de longues distances dans des conditions arctiques difficiles.

Description de la race Alaskan Malamute

photo Alaskan Malamulte - race de chien

Doté d’une carrure robuste, ce chien possède une tête large, des oreilles dressées et des yeux en forme d’amande. Sa queue est portée en brosse, légèrement courbée sur son dos.

Poids

  • Mâle: 36 – 43 kg
  • Femelle: 32 – 38 kg

Couleur et type de pelage

Le Malamute possède un pelage épais et dense, qui peut varier en couleurs: noir et blanc, loup-gris et blanc, sable et blanc, et rouge et blanc. Il dispose d’une sous-couche douce et d’une couche externe plus rude.

Maladies de la race Malamute de l’Alaska

Les Malamutes peuvent être sujets à des maladies héréditaires telles que la dysplasie de la hanche, la cataracte, et certaines affections cutanées.

Espérance de vie de l’Alaskan Malamute

Un Alaskan Malamute vit en moyenne entre 10 et 14 ans, mais avec des soins appropriés, certains peuvent vivre jusqu’à 16 ans ou plus.

Caractéristiques du Malamute de l'Alaska

Caractéristiques du Malamute de l’Alaska

L’Alaskan Malamute est renommé pour sa force herculéenne, sa remarquable résilience face aux conditions les plus difficiles, et une endurance sans faille qui le distingue. Derrière son allure robuste et impressionnante se cache un cœur d’or; il est étonnamment amical, débordant d’affection et cherche constamment la compagnie de ses proches. Son attachement et sa loyauté en font un compagnon inestimable pour ceux qui ont la chance de partager leur vie avec lui.

Sociabilité

Ce sont des chiens sociables, bien qu’ils puissent être dominants avec d’autres chiens. Ils sont généralement bons avec les enfants et les familles.

Formation

Ils nécessitent une formation cohérente et positive dès leur plus jeune âge.

Points forts et points faibles du chien Alaskan Malamute

Qualités

  • Résistant au froid
  • Fidèle, loyal, affectueux, intelligent
  • Travailleur

Défauts

  • Têtu
  • Besoin de beaucoup d’exercice
  • Peut être dominant avec d’autres chiens
  • Perte de poils abondante
  • Peut creuser des trous

Logement, soins et alimentation

Ils ont besoin d’un grand espace pour se déplacer. Leurs poils nécessitent un brossage régulier. Une alimentation équilibrée et de qualité est essentielle.

Comment choisir un chiot Alaskan Malamute

Recherchez des éleveurs réputés, vérifiez la santé des parents, et familiarisez-vous avec les besoins de la race avant de faire votre choix.

Comment choisir un chiot Alaskan Malamute

Comment toiletter un Alaskan Malamute selon le standard de la race ?

L’Alaskan Malamute est un chien robuste et puissant, originaire des régions arctiques, où il était utilisé pour tirer des traîneaux lourds sur de longues distances. Son pelage dense et épais, conçu pour le protéger des températures extrêmes, nécessite des soins réguliers pour être mis en valeur, en particulier lors d’une compétition. Voici comment préparer votre Malamute à impressionner sur le ring.

Étape 1 : Préparation

  1. Matériel nécessaire :
    • Brosse à double tête (un côté avec des picots et l’autre avec des poils)
    • Peigne démêloir
    • Shampooing adapté pour chiens à poils denses
    • Conditionneur ou après-shampooing
    • Serviette
    • Séchoir
    • Coton et produit nettoyant pour les oreilles
  2. Ambiance :
    Les Malamutes sont des chiens actifs et indépendants. Il est donc essentiel de créer une ambiance détendue pour le toilettage.

Étape 2 : Brossage

  1. Commencez par brosser le pelage avec le côté à picots pour enlever les poils morts et démêler la fourrure.
  2. Utilisez ensuite le côté à poils de la brosse pour adoucir et lisser le pelage.
  3. Assurez-vous de brosser en profondeur pour atteindre la sous-couche du pelage.

Astuce : Le brossage régulier, surtout pendant les périodes de mue, est essentiel pour éviter la formation de nœuds et maintenir le pelage de l’Alaskan Malamute en bonne santé.

Étape 3 : Bain

  1. Mouillez bien le pelage puis appliquez un shampooing spécialement conçu pour les poils denses.
  2. Massez délicatement pour assurer un nettoyage en profondeur.
  3. Rincez soigneusement.
  4. Appliquez un conditionneur ou après-shampooing pour faciliter le démêlage post-bain et nourrir le pelage.
  5. Rincez à nouveau.

Astuce : Le bain n’est nécessaire que tous les 2 à 3 mois, sauf si le Malamute est particulièrement sale. Un bain trop fréquent peut assécher son pelage et sa peau.

Étape 4 : Séchage

  1. Tamponnez le Malamute avec une serviette pour enlever l’excès d’eau.
  2. Utilisez un séchoir en position basse ou moyenne tout en brossant délicatement pour donner du volume à son pelage.

Étape 5 : Finitions selon le standard de compétition

  1. Oreilles : Les oreilles du Malamute sont triangulaires et modérément espacées. Assurez-vous qu’elles sont propres et sans signe d’infection.
  2. Yeux : Ils doivent être clairs et vifs. Nettoyez délicatement autour des yeux pour éliminer toute saleté ou sécrétion.
  3. Pattes : Taillez délicatement les poils dépassant des coussinets pour une allure soignée.

Astuce : En compétition, l’Alaskan Malamute doit dégager une impression de force et de résilience. Un pelage bien entretenu renforce cette impression et met en valeur sa beauté naturelle.

10 faits peu connus sur le chien Alaskan Malamute

  1. Ce n’est pas un bon chien de garde car il est trop amical.
  2. Ils aiment creuser.
  3. Ce n’est pas la même race que le Husky sibérien.
  4. Ils peuvent porter jusqu’à 20kg de marchandises.
  5. Ils aboient rarement.
  6. Ils ont une grande capacité d’adaptation.
  7. Ils étaient utilisés pendant la ruée vers l’or du Klondike.
  8. Ils peuvent avoir une variété de couleurs d’yeux.
  9. Ils sont parmi les plus anciennes races de chiens de traîneaux.
  10. Malgré leur taille, ils sont souvent désignés comme des “chiens géants doux”.

21 critères de choix pour un Alaskan Malamute

Sources scientifiques

  • SEDDON, J. M., HAMPSON, E. C. G. M., SMITH, R. I. E., et al. Genetic heterogeneity of day blindness in Alaskan Malamutes. Animal genetics, 2006, vol. 37, no 4, p. 407-410. https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1365-2052.2006.01484.x
  • ANDEREGG, Linda, IM HOF GUT, Michelle, HETZEL, Udo, et al. NME5 frameshift variant in Alaskan Malamutes with primary ciliary dyskinesia. PLoS genetics, 2019, vol. 15, no 9, p. e1008378.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.