Abcès à la racine d’une dent chez le chien : Explications et conseils

Le 29 juin 2020 , mis à jour le 2 juillet 2021 - 8 minutes de lecture
abcès dentaire chez le chien comment traiter

Un abcès de racine dentaire se développe autour de la racine d’une dent chez le chien. Il se produit généralement à la suite de l’entrée de bactéries par une dent cassée ou traumatisée. Une attaque bactérienne est la cause principale d’une infection dentaire, voyons comment.

En cas d’une mauvaise hygiène dentaire, un abcès dentaire peut se former à la racine lorsque des bactéries pénètrent dans le canal radiculaire exposé de la dent. La couronne d’une dent saine est recouverte d’émail. L’émail est essentiellement imperméable, ce qui empêche les bactéries de pénétrer dans la dent et l’empêche de devenir une dent cariée. Sous l’émail se trouve un tissu dentaire dur différent appelé dentine.

 

La dentine contient environ 300-400 000 petites ouvertures (tubules) qui communiquent avec le centre de la dent (alvéole dentaire). Au centre des dents définitives se trouve la cavité pulpaire (pulpe dentaire) qui contient les tissus mous (vaisseaux sanguins, nerfs et tissus lymphatiques). Les tissus mous de la cavité pulpaire sont appelés collectivement la pulpe. La pulpe nourrit la dent normale.

à lire aussi : Mon chien s’est cassé une dent est-ce grave ?

 

Des abcès dentaires à la racine d’une dent se forment lorsque des bactéries pénètrent dans le canal radiculaire exposé de la dent.

Abcès dentaire chez le chien : attention aux bactéries

Si l’émail protecteur de la dent est ébréché, exposant ainsi la dentine sous-jacente, ou si la dent est fracturée plus profondément exposant la pulpe dentaire, les bactéries peuvent accéder au centre de la dent. Une bonne hygiène dentaire est bien-sûr conseillée, mais ne fait pas tout chez le chien.

Comme chez les jeunes enfants, chez le chien, la fracture d’une dent se produit le plus souvent à la suite de la mastication d’objets trop durs tels que des os, des barres de caisse, des bois, des glaçons, des sabots de vache ou de porc, ou des jouets en nylon dur.

Une fois infecté par des bactéries, le tissu pulpaire s’enflamme (pulpite) et la dent finit par mourir (nécrose pulpaire). Les produits inflammatoires produits par les bactéries et le tissu pulpeux mourant s’échappent de la base de la racine (apex de la racine) et contamine maintenant l’os entourant la racine, ce qui entraîne une parodontite apicale.

Une infection dentaire persistante peut entraîner un abcès (une accumulation de pus) qui peut s’écouler directement dans la cavité buccale ou s’étendre sur la peau (sous le menton si la racine affectée se trouve dans les dents inférieures ou sur le visage si l’affection dentaire provient d’une dent supérieure).

La pulpite, la parodontite apicale et l’abcès de la racine dentaire peuvent être très douloureux.

Un abcès de racine dentaire peut également se produire à la suite d’une maladie parodontale. Dans ce cas, la contamination ne descend pas jusqu’à l’os en passant par le centre de la dent, mais suit plutôt l’extérieur de la dent à travers les tissus de soutien qui entourent la racine.

Quel est l’emplacement le plus courant d’un abcès de racine dentaire chez le chien ?

Toute dent peut se fracturer que ce soit une dent cariée ou non  ; cependant, les dents les plus fréquemment fracturées sont les canines (2 dans la mâchoire supérieure et 2 dans la mâchoire inférieure) ainsi que les quatrièmes prémolaires maxillaires (la plus grande dent prémolaire de la mâchoire supérieure) et la première molaire mandibulaire (la plus grande molaire de la mâchoire inférieure).

Qu’est-ce qu’une fracture en plaque ?

Une fracture en plaque se développe lorsque les dents inférieures ou supérieures de la joue d’un chien mordent sur un objet dur, avec un angle et une force appropriés, brisant une partie de la surface de la dent, exposant la dentine sensible sous-jacente et éventuellement même la pulpe. La plaque qui se brise peut être un petit éclat ou un gros morceau de la dent et la partie fracturée peut s’étendre sous la gencive jusqu’à la surface de la racine.

Y a-t-il des symptômes évidents lorsqu’un chien a un abcès de la racine d’une dent ?

La dent abîmée est très douloureuse, mais ils peuvent ne pas présenter de signes évidents de douleur. Au contraire, votre chien peut être réticent à mâchouiller ses jouets ou peut s’éloigner lorsqu’on lui touche la tête. Un propriétaire attentif peut remarquer que son chien ne mange ou ne mâche que d’un côté ou qu’il laisse tomber de la nourriture lorsqu’il mange.

Certains chiens ont mauvaise haleine, tandis que d’autres frottent avec leurs pattes du côté atteint ou se frottent le visage sur le sol. Les propriétaires d’animaux peuvent supposer à tort que leur animal a simplement une démangeaison, mais ce comportement peut être le signe d’une affection dentaire.

Si la dent abcédée est la quatrième prémolaire supérieure ou la première molaire, les signes extérieurs sont souvent confondus avec d’autres problèmes, tels qu’une infection oculaire ou une plaie perforante. Cela se produit parce que les racines de ces dents se trouvent juste en dessous de l’œil, et lorsqu’elles deviennent abcédées, la purulence se propage rapidement aux tissus environnants.

Les tissus situés sous l’œil sont généralement gonflés et enflammés juste avant que l’abcès n’éclate. Si vous regardez à l’intérieur de la gueule du chien, il y aura souvent un gonflement et une rougeur sur les gencives autour de la dent affectée. Si le gonflement s’est étendu derrière l’œil, votre animal peut avoir une réaction douloureuse si vous essayez d’ouvrir sa gueule.

Comment diagnostique-t-on un abcès de la racine d’une dent ?

On soupçonne fortement la présence d’un abcès de racine de dent lorsqu’il y a un canal de drainage sur le visage, sous le menton ou dans la cavité buccale. Cependant, des radiographies dentaires intra-orales (rayons X) sont nécessaires pour diagnostiquer définitivement un abcès de racine dentaire.

Quel est le traitement d’un abcès de racine de dent ?

Un abcès de racine dentaire est une affection très douloureuse qui doit être traitée le plus rapidement possible. Un traitement antibiotique sera prescrit pour le contrôler et un médicament anti-inflammatoire et/ou anti-douleur également.

Bien que ce traitement médical traite les symptômes, il ne traite pas la lésion dentaire sous-jacente et le traitement antibiotique seul ne peuvent pas guérir un abcès de racine dentaire.

Un abcès de racine de dent est une affection très douloureuse et doit être traité le plus tôt possible.

Il n’y a que deux options pour le traitement d’un abcès dentaire.

L’une d’elles est le traitement de canal (traitement endodontique), qui permet de préserver la structure de la dent. L’autre option est l’extraction dentaire. Le traitement de canal pour sauver la dent, il ne se pratique que sur les dents définitives.

Il est nécessaire que la racine dentaire en question soit évaluée cliniquement et par le biais de radiographies afin de déterminer si votre chien est un bon candidat pour un traitement de canal.

L’étendue du traumatisme subi par la couronne de la dent, l’infection préexistante (destruction osseuse autour de la racine), ainsi que la santé parodontale globale de la dent auront un impact sur la recommandation d’un traitement de canal ou d’une extraction dentaire.

Le traitement de canal doit être revérifié par des radiographies intrabuccales (nécessitant une brève anesthésie générale) 3 à 6 mois après le traitement initial et chaque année pendant les deux années suivantes.

Votre vétérinaire sera le mieux placé pour recommander l’option appropriée pour votre chien, en fonction de la gravité de l’abcès et du degré de dommage à la dent et aux structures environnantes. La plupart des vétérinaires renvoient ces cas complexes à un spécialiste dentaire vétérinaire pour évaluation et traitement.

Après l’opération, quelle que soit l’option de traitement suivie, des antibiotiques peuvent être prescrits. Un traitement contre la douleur (anti-inflammatoire et/ou analgésique) sera prescrit. Votre chien peut ou non avoir besoin d’un changement de régime alimentaire pendant la période de convalescence post-opératoire. Une fois que le site d’extraction chirurgicale est guéri, la plupart peuvent reprendre leur régime alimentaire et leur niveau d’activité habituel.

Tous les chiens doivent subir un examen dentaire effectué par leur vétérinaire au moins tous les six mois. Pour un chien qui a déjà développé un abcès de racine dentaire, votre vétérinaire peut recommander des examens dentaires plus fréquents.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.