Comment équilibrer le PH de mon aquarium ?

Le 12 octobre 2021 , mis à jour le 12 octobre 2021 - 5 minutes de lecture
comment équilibrer ph aquarium

Vous souhaitez établir un équilibre sain pour votre aquarium ? Rien de mieux qu’un bon entretien et surtout l’utilisation d’une eau ayant un pH équilibré. Hélas, plusieurs facteurs altèrent sa qualité : origine de l’eau, quantité et nature d’êtres vivants présents dans l’aquarium, etc.

Résultat, adieu certains poissons et les plantes devenu(e)s trop fragiles pour survivre. Pour éviter d’en arriver là, voici quelques moyens naturels et artificiels que tout aquariophile qui se respecte devrait connaitre pour maintenir l’équilibre du Ph de votre bassin toute l’année.

Qu’est-ce que le pH de mon aquarium ?

Sur une échelle de 0 à 14, c’est un indicateur chimique qui sert à stabiliser l’acidité de l’eau, de même que la dureté totale (kH) et la dureté carbonatée :

  • 0<pH<6,9 : eau acide ;
  • Ph= 7 : eau neutre ;
  • 1<pH<14 : eau basique ;

Vous l’aurez compris : il faut donc vous assurer une stabilité de pH à 7 pour que vos poissons et vos plantes soient en bonne santé au sein de votre aquarium.

Comment vérifier le pH de mon aquarium ?

Pour y arriver, il vous suffit d’acheter tous les 2 mois un test colorimétrique comparatif que vous réaliserez vous-même. Si vous avez un bassin d’eau douce, il faut un pH situé entre 6,8 et 7,5. Mais, la présence d’espèces spécifiques tels que le Discus ou les Cichlidés africains nécessite plutôt un pH entre 5.5 et 7. Par contre, un bassin d’eau de mer doit avoir un pH compris entre 8,2 et 8,5.

LE SAVIEZ-VOUS

Que signifie une eau alcaline ? L’alcalinité est la capacité de l’eau à absorber l’acidité.

poisson eau douce

Comment ajuster naturellement un pH trop bas dans un aquarium d’eau douce ?

Tout dépend de votre situation, mais ne soyez pas pressés. Si vous venez d’acheter votre aquarium, il vaudra mieux attendre quelques semaines. D’ici là normalement, tout sera rentré dans l’ordre. Mais si rien ne change d’ici là, voici quelques solutions que vous pourrez tester :

Tester la dureté de l’eau (kH)

En moyenne, elle devra être comprise entre 5 et 3. A contrario, vous aurez besoin d’une eau osmosée, qui est en fait une eau pure à 99,9%. Pour l’obtenir, vous pouvez soit la fabriquée vous-même à partir d’un osmoseur, soit l’acheter directement en animalerie. Pour un dosage optimal, observez attentivement le résultat de votre test.

EXEMPLE

Si votre kH est de 15°, mais que vous souhaitez qu’elle soit plutôt de 4°,
alors vous devez faire l’opération suivante : 4×100/15 = 26,6%.

Ainsi, vous aurez besoin de 73,4% d’eau pure et 26,6% d’eau dure. Mais attention de ne pas provoquer de pollution lors de la maintenance de l’aquarium : n’utilisez pas d’eau de pluie, qui a la réputation d’être toxique à cause de la teneur en plomb ou en métaux, lorsqu’elle provient des gouttières par exemple.

Profitez-en pour contrôler le degré de nitrites (NO2) présent dans l’aquarium

Ce composé est extrêmement toxique et sa présence devrait être quasi nulle. La concentration maximale de nitrites tolérée par la majorité des poissons et invertébrés ne dépasse pas les 0,2 mg/L en aquarium ou en bassin.

A savoir : Les nitrates (NO3) constituent le produit final essentiel du cycle de l’azote mais, à la différence de l’ammoniaque et des nitrites, ils ne commencent vraiment à être toxiques qu’à des concentrations relativement élevées et sur un plus long terme.

Insérer de la tourbe

En racine ou en concentré, elle va disséminer des tannins qui ont le pouvoir de réduire le pH de l’eau. Mais, on préfère vous prévenir : cela risque de colorer le bassin pendant quelque temps. Cela dit, ne vous inquiétez pas : tout reviendra à la normale par la suite lorsque la dissolution sera parfaite et que la tourbe se sera déposée au fond du bassin.

Injecter plus de CO2

À l’aide d’une pompe à eau et d’un filtre, cette action va doubler la quantité de dioxyde de carbone dans le bassin, débarrasser les petits aquariums des parasites produits par les algues et clarifier l’eau par la même occasion. Pour de grands aquariums (au moins 50L), il est préférable d’investir dans un produit concentré en Co2 et équipé d’un système de diffusion et de raccordement.

Adopter les bons gestes

Au quotidien, il faut :

  • Éviter le brassage abusif du bassin,
  • éviter trop de remous si vous avez un filtre,
  • éteindre votre pompe à air chaque nuit si vous avez des plantes et éliminer les objets en calcaire et les coquillages.
  • Éviter les variations de température répétées.

Les solutions chimiques pour ajuster le pH de votre aquarium d’eau douce

Si le phénomène persiste malgré tous vos efforts et les solutions indiquées ci-dessus, alors il est temps de prendre le taureau par les cornes. Mais que cela ne tienne, il faudra quand même baisser la dureté de votre eau ; sinon, le changement ne durera pas bien longtemps.

Au moment de l’achat d’une solution chimique, choisissez un produit qui agira sur le long terme. En clair, il devra d’abord stabiliser le pH avant de s’attaquer à l’acidité et la réduire au fur et à mesure. Attention à respecter scrupuleusement le dosage et à prendre une solution sans sulfate pour plus d’efficacité. Si vous êtes un novice en aquariophilie, tous ces conseils vous permettront de mieux entretenir votre aquarium.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.