Pourquoi les chiens grattent-ils le sol après avoir uriné ?

Le 26 avril 2021 , mis à jour le 23 mai 2021 - 5 minutes de lecture
pourquoi les chiens grattent-ils le sols après avoir fait leurs besoins

Tout maître de chien a été confronté au moins une fois dans sa vie à un cas où le chien, après avoir satisfait son petit besoin, commence à gratter le sol avec ses pattes dans différentes directions. Toutes les races de chiens le font car cette habitude est inhérente à leur génétique. Même si votre animal est jeune et n’a jamais fait cela, il commencera sûrement à envoyer la terre dans différentes directions à l’avenir.

De nombreux propriétaires ne comprennent pas le comportement de leur chien. La réponse est en fait assez simple. C’est un moyen pour les chiens et les chiots de marquer leur territoire, de laisser une trace de leur passage au cas où un de ses congénère aurait manqué leur « glorieux dépôt » lors de leur promenade. Sous leurs pattes, les chiens et les chiots ont des phéromones qu’ils éparpillent en fouettant le sol pour avertir de leur présence.

Une attitude séculaire qui n’a pas changé d’un iota

La technique est simple. Lorsque votre chien laisse une flaque de pipi, il est peu probable qu’un autre « chercheur » de gazon puisse sentir l’urine. Mais lorsque l’animal l’éparpille dans un rayon plus large, les odeurs sont beaucoup plus fortes et perceptibles, et il sera difficile pour les autres de ne pas déceler sa présence. Bien sûr, le nez humain n’est pas aussi sensible, mais le nez canin peut le repérer à tous les coups.

Le sol est capable de bien absorber l’humidité et de retenir les phéromones, de sorte qu’elles ne s’évaporent pas pendant longtemps. Il est peu probable qu’un autre chien empiète à l’avenir sur un territoire déjà marqué et occupé.

Pourquoi cela se produit-il ?

Il est intéressant de noter que les mâles de toutes races ont tendance à gratter le sol de leurs coussinets, beaucoup plus souvent et davantage que les femelles. Le fait est que les chiens mâles se battent pour leur propre territoire depuis des temps les plus reculés, surtout si c’était un lieu qui foisonnait de nourriture, et c’est la seule façon pour eux de le définir afin de le protéger.

Avec ce processus, le chien disperse le sol de manière très diligente et puissante, faisant voler des morceaux de terre à plusieurs mètres. Les chiens particulièrement assidus peuvent même marquer le sol à plusieurs endroits afin de « conquérir » les endroits les plus importants. Ils peuvent le faire absolument partout, en forêt, au parc ou même dans le jardin.

Il est particulièrement amusant de voir l’expression du visage du chien à ces moments-là. Votre chien ne sera jamais aussi concentré et sérieux que lorsqu’il marque son territoire ! Malgré cela, il peut grogner en rabaissant ses oreilles, comme s’il se murmurait à lui-même. Cela peut paraître encore plus hilarant, mais les conseils des experts comportementaux vous diront à chaque maître de ne pas lui interdir de le faire. Il pourrait devenir agressif et penser que c’est vous qui voulez empiéter sur son territoire (même si c’est votre jardin). Il n’y a rien de mal à jeter de la terre, alors suivez ces conseils et soyez compréhensifs.

Diffusion de l’information

Une autre raison de ce comportement réside directement dans le fait que votre animal laisse des informations sur lui-même de cette manière. Les chiens sont des créatures grégaires et ont tendance à se rassembler en groupes, ils n’évitent donc pas les présentations. Lorsque votre animal dispersera son odeur avec cette méthode, les autres animaux seront en mesure de savoir qui a laissé sa marque à cet endroit. S’agissait-il d’un mâle ou d’une femelle, la femelle était-elle en chaleur, le mâle est-il dangereux, etc. Une conquête de lieu en bonne et due forme, les autres chiens et les chats n’ont qu’à bien se tenir.

Toutes ces informations permettent aux chiens d’entrer beaucoup mieux en contact les uns avec les autres, de faire connaissance, d’éviter les conflits ou, au contraire, de les rejoindre dans la lutte pour le territoire.

À propos, les chiens ont tendance à disperser la terre non seulement après avoir satisfait leurs petits besoins. Même lorsqu’ils sont en groupe, ils ont tendance à répandre leur odeur sur le sol méthodiquement et du mieux qu’ils le peuvent. Cette habitude se manifeste donc chaque fois que votre chien fait ses besoins.

De nombreux propriétaires pensent à tort que l’enfouissement de leurs propres excréments est une simple règle d’hygiène inscrite dans les gènes de l’animal, mais il s’agit là d’une grave erreur. Vous savez maintenant pourquoi votre animal disperse la terre dans différentes directions.

Bon à savoir

Les chiens sont notoirement moins propres que les chats, il est donc important de veiller à l’hygiène de votre chien après chaque promenade. S’il répand assidûment la saleté, essayez de l’emmener dans la salle de bains lorsque vous rentrez à la maison pour lui laver les pieds et les coussinets et, si son pelage est sale, rincez aussi son corps. Par mesure d’hygiène supplémentaire, vous devez peigner le pelage de votre animal avec une brosse épaisse qui éliminera absolument chaque grain de sable ou de terre. Il n’est pas nécessaire de laver le corps entier du chien, car cela suffit une fois par mois. Soyez attentif à votre propre animal de compagnie, et accordez une attention particulière à ses soins !

Photos : ©Philippe Azzaretti – « Elliot » Border Terrier

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.