Premiers soins de base pour oiseaux de compagnie

Comment faire une trousse de premiers secours pour oiseaux de compagnie ?

La réalisation d’un kit de premiers secours pour oiseaux de compagnie vous permet d’être mieux équipé pour traiter ou sauver votre oiseau dans le cas d’une urgence mineure. Les fournitures de base que vous devriez avoir à portée de main comprennent :

  • Une serviette
  • Tampons et bandes de gaze stériles
  • Bande de bandage élastique
  • Boules de coton
  • Poudre hémostatique
  • Peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée)
  • Tampons iodés antiseptiques
  • Des ciseaux
  • Un coupe-ongles
  • Pince hémostatique
  • Coussin chauffant
  • Cache de transport pour oiseau

Notez que certains éléments ont une durée de vie limitée (par exemple, le peroxyde d’hydrogène expire 30-45 jours après son ouverture), pensez-donc aussi à vérifier votre trousse de premiers soins régulièrement et de jeter les produits périmés.

Trouver un vétérinaire aviaire

Prenez le temps maintenant de trouver un vétérinaire aviaire certifié et avoir ses coordonnées à portée de main en tout temps (vous pourriez les écrire sur la trousse de secours par exemple). Prévoyez également le numéro de téléphone et l’adresse d’une clinique animale aviaire effectuant des urgences 24 h/24 la plus proche.

Emmenez votre oiseau chez le vétérinaire pour un examen de bien-être régulièrement. Profitez-en pour discuter d’un premier plan d’aide spécifique à adopter pour votre espèce d’oiseau. Le vétérinaire sera en mesure de recommander des produits spécifiques à votre oiseau de compagnie à garder à portée de main et vous conseiller quand les utiliser si besoin.

Pour les blessures mineures d’oiseaux, vous pourriez être en mesure d’effectuer avec succès les premiers soins à la maison. Mais devrez consulter votre vétérinaire car certaines blessures peuvent devenir graves si elles ne sont pas traitées rapidement et/ou correctement.

Le traitement des plaies mineures

Pour les blessures et plaies mineures, les copeaux de bec ou les ongles cassés qui saignent, gardez votre calme pour ne pas stresser votre oiseau. S’il devient anxieux, son rythme cardiaque va augmenter, ce qui pourrait provoquer des saignements supplémentaires. Appuyez doucement sur les petites coupures avec un morceau de gaze ou un tampon de gaze pour arrêter le saignement. Faites attention de ne pas tenir votre oiseau par la poitrine ou de comprimer sa poitrine car cela peut provoquer une suffocation. Dans certains cas, vous devrez peut-être faire pression durant 10 minutes maximum pour arrêter le saignement. Lorsque le saignement a cessé, nettoyer la zone avec de l’eau.

Pour des ongles cassés ou un bec ébréché, appliquer la poudre hémostatique à l’endroit touché. Vous pouvez également utiliser de la fécule de maïs, du bicarbonate de soude ou de la farine si vous ne disposez pas de la poudre hémostatique bien que cela puisse ne pas être aussi efficace.

Traiter les plumes de sang brisées

Lorsque votre oiseau casse une plume de sang, cela peut être un spectacle alarmant. Les plumes de sang sont de jeunes plumes qui sont encore en croissance et leur tige centrale contient du sang. Tout d’abord, appliquez une pression avec un tampon de gaze stérile pour arrêter le saignement. Après l’arrêt du saignement, contactez votre vétérinaire immédiatement pour voir s’il est nécessaire de faire enlever la plume. Envelopper soigneusement votre oiseau dans une serviette et mettez-le dans votre porte-oiseau si vous avez besoin de faire un voyage chez votre vétérinaire. Ne pas essayer d’enlever une plume de sang vous-même.

Traiter le stress thermique

Les jours de forte chaleur votre oiseau peut être en « surchauffe ». Si votre oiseau est haletant en tenant ses ailes loin de son corps, il peut souffrir de stress thermique et doit être refroidi immédiatement afin d’éviter les coups de chaleur, ce qui est une urgence médicale. Déplacez votre oiseau dans une partie plus froide de la maison et brumisez-le avec une bouteille d’eau fraîche. Évitez de mettre votre oiseau en face d’un climatiseur ou d’un ventilateur. Assurez-vous qu’il ait de l’eau fraîche et propre et surveille-le de près. Gardez votre oiseau aussi calme et détendu que possible et contactez votre vétérinaire à titre de précaution.

Soigner une aile cassée

Si votre oiseau a une aile cassée, vous aurez besoin de l’emmener chez votre vétérinaire. Utilisez du ruban de bandage élastique pour l’envelopper légèrement et l’empêcher de bouger ses ailes pendant le voyage, mais ne pas l’envelopper le trop serré.

Quand consulter un vétérinaire ?

Les situations médicales qui nécessitent une attention vétérinaire immédiate sont :

  • Les problèmes respiratoires
  • Griffures ou morsures d’autres animaux
  • Œuf lié
  • Choc
  • Les infections oculaires
  • Fractures

L’un des premiers signes de maladie chez votre oiseau et la plupart des animaux de compagnie se décèle par un changement de comportement. Observer le comportement de votre oiseau. Si vous voyez un changement, contactez votre vétérinaire. Soyez prêt à répondre à des questions fondamentales sur l’âge, l’alimentation et le comportement de votre oiseau ainsi que toute information qui pourraient aider votre vétérinaire à faire un diagnostic précis.

D'autres remèdes naturels pour l'oiseau…

Commentaires Facebook